Xi exhorte l'Allemagne et l'UE à coopérer avec la Chine pour apporter plus de certitude et de stabilité au monde

Source:French.xinhuanet2021-04-07 | | Publié le:2021-04-08


BEIJING, 7 avril (Xinhua) -- Le président chinois Xi Jinping a exhorté mercredi l'Allemagne et l'Union européenne à faire des efforts conjoints avec son pays pour protéger et promouvoir un développement solide et stable de leur coopération, apportant ainsi plus de certitude et de stabilité à un monde instable.


Lors d'une conversation téléphonique avec la chancelière allemande Angela Merkel, il a rappelé que les deux dirigeants avaient communiqué plusieurs fois l'an dernier, ce qui a joué un rôle de premier plan dans le développement des relations Chine-Allemagne et Chine-UE.


Le renforcement de la coopération Chine-Allemagne et Chine-UE pourrait produire des résultats majeurs significatifs, a estimé M. Xi.


Il a souligné que la coopération pratique entre Berlin et Beijing, malgré les perturbations engendrées par la pandémie de nouveau coronavirus, entre autres, a progressé tout en restant stable. La Chine est ainsi le premier partenaire commercial de l'Allemagne pour la cinquième année consécutive, ce qui démontre la résilience et le potentiel de leur coopération.


Le président chinois a dit espérer que les deux parties puissent favoriser cette coopération dans divers domaines dans un esprit de respect mutuel et d'avantages mutuellement bénéfiques, afin de contribuer à donner une confiance et une impulsion à la coopération Chine-UE et à la revitalisation de l'économie mondiale.


La Chine élabore activement un nouveau paradigme de développement, a indiqué Xi Jinping, ajoutant qu'elle comptait sur ses propres forces en matière de développement tout en demeurant ouverte et en participant activement à la division internationale du travail et à la coopération.


La Chine est disposée à partager les opportunités qu'offre son nouveau cycle d'ouverture et de développement avec des entreprises étrangères, y compris allemandes, a-t-il déclaré.


M. Xi a espéré que l'Allemagne demeurera ouverte et sera encore plus accommodante envers les entreprises des deux pays afin de faire croître une coopération mutuellement avantageuse.


Il a également encouragé les deux pays à voir dans le 50e anniversaire l'an prochain de l'établissement de leurs relations diplomatiques et les JO d'hiver de Beijing 2022 une opportunité de favoriser les échanges dans des domaines tels que la science et la technologie, l'éducation, la culture et les sports.


Notant que les relations Chine-UE faisaient face à de nouvelles opportunités ainsi qu'à divers défis, Xi Jinping a jugé que la solution consistait à s'en tenir à l'orientation générale des relations Chine-UE d'un point de vue stratégique, à se respecter mutuellement et à écarter toute distraction.


Il a estimé que le développement de son pays constituait une opportunité pour l'Union européenne, exhortant cette dernière à établir des jugements corrects de façon indépendante et à parvenir à une réelle autonomie stratégique.


La Chine est disposée à travailler avec l'UE pour assurer le succès d'une série de rendez-vous politiques importants à venir au travers de consultations, approfondir et élargir la coopération pratique à tous les niveaux, renforcer la communication sur le changement climatique et d'autres questions de gouvernance mondiale et pratiquer ensemble le multilatéralisme, a-t-il indiqué.


Les vaccins étant là pour prévenir des maladies et sauver des vies, la Chine s'oppose à leur politisation ou au "nationalisme vaccinal", a dit M. Xi. Il s'est ainsi dit prêt à travailler avec l'Allemagne et la communauté internationale dans son ensemble pour favoriser leur distribution équitable et raisonnable, aider les pays en développement à en obtenir et contribuer à la lutte commune de l'humanité contre la pandémie en vue d'une victoire rapide.


Pour sa part, Mme Merkel a déclaré que l'UE maintenait son indépendance dans ses relations extérieures. Le monde est aujourd'hui confronté à de nombreux problèmes et défis qui exigent d'autant plus une coopération Allemagne-Chine et UE-Chine afin de les surmonter ensemble, a-t-elle déclaré.


Le renforcement du dialogue et de la coopération UE-Chine est non seulement dans l'intérêt des deux parties mais bénéficie également au monde entier, a-t-elle indiqué, ajoutant que l'Allemagne était disposée à jouer un rôle positif à cet égard.


La partie allemande attache de l'importance au 14e plan quinquennal de la Chine et espère que celui-ci offrira de nouvelles opportunités importantes pour la coopération Allemagne-Chine et UE-Chine, a indiqué Mme Merkel.


L'Allemagne est prête à travailler avec la Chine pour préparer un nouveau cycle de consultations intergouvernementales Allemagne-Chine, reprendre les échanges de personnel dès que possible et renforcer les échanges et la coopération dans des domaines comme la lutte contre le COVID-19, le changement climatique et la biodiversité, a assuré Mme Merkel. Elle a également fait savoir que l'Allemagne espérait maintenir la communication avec la Chine sur des questions telles que la distribution équitable et la reconnaissance mutuelle des vaccins contre le COVID-19.


La chancelière a ajouté que son pays était prêt à contribuer au succès de la 15e réunion de la Conférence des Parties à la Convention sur la diversité biologique qui se tiendra cette année à Kunming, en Chine.