Commentaires

Chine : l'IPC en hausse de 2% en août

Publié le:2012-09-25 | Augmenter la taille du texte | Réduire la taille du texte

Par:Xinhuanet | Source:french.news.cn

  L'indice des prix à la consommation (IPC), principal indicateur de l'inflation, a grimpé de 2% en août sur un an, contre un taux de 1,8% en juillet, a annoncé dimanche le Bureau d'État des statistiques (BES).

  Ce léger rebond est essentiellement dû à la hausse des prix des produits alimentaires, après que les pluies torrentielles eurent affecté l'approvisionnement de légumes, et que des prix des céréales continuent à augmenter sur le marché international, selon des analystes.

  Les prix des denrées alimentaires, qui comptent pour près d'un tiers dans le calcul de l'IPC du pays, ont augmenté de 3,4% en août sur un an, contre une hausse de 2,4% en juillet, selon le BES.

  L'IPC de la Chine a reculé après avoir atteint 6,5%, son plus haut niveau en 37 mois enregistré en juillet 2011.

  Zhang Liqun, chercheur du Centre de recherche sur le développement du Conseil des affaires d'État (gouvernement central), a déclaré que les autorités devaient prêter une plus grande attention à la prévention des pressions inflationnistes alors que le pays assouplit sa politique monétaire pour stimuler l'économie en perte de vitesse.

  "Les prix vont rebondir plus rapidement que l'on ne le souhaite si nous ne sommes pas prudents", a-t-il averti.

  Malgré ce rebond, l'inflation a maintenu sa trajectoire descendante, car la hausse de l'IPC en août est restée modérée, a estimé pour sa part Liu Yuanchun, directeur adjoint de la Faculté d'Économie de l'Université Renmin de Chine.

  Au cours des huit premiers mois, l'IPC a augmenté de 2,9% par rapport à la même période de l'année dernière, selon le BES.

  Wang Jun, chercheur du Centre chinois pour les échanges économiques internationaux, a appelé le gouvernement à davantage assouplir sa politique monétaire, car, selon lui, l'inflation devrait à nouveau reculer au quatrième trimestre.

  "Nous ne devons pas nous inquiéter de l'inflation. La priorité est de stabiliser la croissance économique", a-t-il affirmé.

  L'indice des prix à la production (IPP), qui mesure l'inflation au niveau des ventes en gros, a reculé quant à lui de 3,5% sur un an en août, contre une baisse de 2,9% en juillet, a annoncé le BES.

  Ce chiffre est en recul pour le sixième mois consécutif, l'IPP ayant connu en mars sa première baisse depuis décembre 2009.

  En base mensuelle, l'IPC a grimpé de 0,6% en août, tandis que l'IPP a reculé de 0,5%, selon le BES.

  Par ailleurs, les prix d'achat aux producteurs ont diminué en août de 4,1% en glissement annuel et de 0,5% en base mensuelle.