Commentaires

Juillet : les bénéfices industriels sont en hausse, la réforme structurelle du côté de l’offre porte ses fruits

Publié le:2017-09-25 | Augmenter la taille du texte | Réduire la taille du texte

Par: | Source:Quotidien du peuple (le 28 août 2017, édition 02)

Selon les chiffres publiés ce 27 août par le Bureau National des Statistiques (BNS) de Chine, les bénéfices des entreprises industrielles chinoises supérieures à la taille désignée ont progressé de 21,2% sur un an pendant la période de janvier à juillet, soit en baisse de 0,8 point de pourcentage par rapport à la période de janvier à juin. Sur le mois de juillet, les bénéfices ont augmenté de 16,5% sur un an, en baisse de 2,6 points de pourcentage par rapport à juin. 

 D’après les analyses de Dr He Ping de la Division des industries du BNS, ce léger ralentissement de la croissance des bénéfices est dû principalement aux conditions météorologiques extrêmes de juillet, qui ont obligé certaines entreprises d’arrêter la production. Dans l’ensemble, le rendement des entreprises affiche une tendance à l’amélioration grâce à l’avance de la réforme structurelle du côté de l’offre, les bénéfices des entreprises industrielles maintiennent un taux de croissance élevé. 

Le coût des entreprises a continué de diminuer. En juillet, les coûts et frais des entreprises industrielles pour cent yuans de revenu dans l’activité principale se sont  établis à 93,12 yuans, en baisse de 0,29 yuan sur un an, soit 0,11 yuan de diminution de plus qu’en juin. Parmi les 93,12 yuans, le coût représente 85,9 yuans, en baisse de 0,13 yuan sur un an, les frais représentent 7,22 yuans, en baisse de 0,16 yuan sur un an.  

Le taux d’endettement des entreprises a aussi été réduit. A la fin de juillet, le taux d’endettement des entreprises industrielles chinoises supérieures à la taille désignée s’est maintenu à 55,8%, en baisse de 0,7 point de pourcentage sur un an. Le taux d’endettement des entreprises détenues par l’Etat chinois s’est établi à 61,1%, en baisse de 0,5 point de pourcentage sur un an. 

Le « déstockage » des produits finis industriels a continué de faire des progrès. A la fin du mois de juillet, l’inventaire des produits finis des entreprises industrielles chinoises supérieures à la taille désignée a augmenté de 8%, en baisse de 2,1 points de pourcentage par rapport à la croissance du revenu principal des entreprises de juillet. Le cycle de rotation des produits finis est de 13,7 jours, en baisse de 0,8 jour sur un an. 

Les flux de trésorerie des entreprises se sont accélérés. A la fin de juillet, la durée moyenne de récupération des comptes débiteurs est de 37,1 jours dans les entreprises industrielles supérieures à la taille désignée, en baisse de 1 jour sur un an. 

La marge bénéficiaire des entreprises s’est améliorée par rapport à l’an dernier. En juillet, la marge bénéficiaire des entreprises industrielles s’est élevée à 5,97% (inférieure à la marge bénéficiaire de juin pour des raisons de saison), en hausse de 0,33 point de pourcentage sur un an, contre 0,27 en juin.  

Le rendement des entreprises détenues par l’Etat chinois a considérablement rebondi. En juillet, parmi les entreprises industrielles supérieures à la taille désignée, les entreprises détenues par l’Etat chinois ont vu leurs bénéfices augmenter de 34,2% sur un an, contre 20,7% enregistré en juin. Pour les entreprises gérées par le gouvernement central chinois, les bénéfices ont progressé de 8,5% sur un an, alors qu’ils étaient en baisse de 6,5% sur un an en juin. Ces résultats encourageants sont surtout attribuables à l’amélioration de l’efficacité de l’industrie de transformation du pétrole, de l’industrie du charbon et de l’acier.