Commentaires

Début d’année positif pour les entreprises industrielles chinoises

Publié le:2018-04-18 | Augmenter la taille du texte | Réduire la taille du texte

Par: | Source:Bureau national des statistiques

Selon les données publiées le 27 mars par le Bureau national des statistiques (BNS) de Chine, les entreprises industrielles chinoises supérieures à la taille définie [les entreprises ayant un chiffre d’affaires annuel de plus de 20 millions de yuans] ont enregistré une croissance de 16,1% de leurs bénéfices durant les mois de janvier et février 2018, par rapport à la même période de l’an précédent. La croissance est en hausse de 5,3 points par rapport à celle enregistrée en décembre 2017.   

I. Un rebond des recettes et une croissance plus rapide des bénéfices   

En janvier et février, la valeur ajoutée des entreprises industrielles chinoises a progressé de 7,2% (croissance réelle) sur un an, en hausse de 1 point par rapport à décembre 2017 ; leurs recettes en activité principale ont augmenté de 10% sur un an, en hausse de 1,2 point par rapport à décembre 2017. Pour cette période, la production et les ventes industrielles ont augmenté plus rapidement que la période précédente et compensé l’impact de la baisse des prix des produits industriels, réalisant ainsi une meilleure croissance des bénéficies par rapport à décembre dernier.  

Cette accélération de la croissance des bénéfices est attribuée notamment aux industries suivantes : l’industrie des produits minéraux non métaux dont les bénéficies ont progressé de 56,8% sur un an, l’industrie de la transformation du pétrole, du charbon et d’autres combustibles avec une croissance à 17,6%, l’industrie de l’extraction de pétrole et de gaz naturel dont les bénéficies ont progressé de 1,38 fois, l’industrie de la production et de l’approvisionnement en électricité et en chaleur avec une croissance à 38,3% et l’industrie pharmaceutique avec une croissance à 37,3%. Ces cinq industries ont contribué au total 8,4 points à la croissance des bénéficies industriels.    

II. Une meilleure rentabilité et une utilisation plus efficace des actifs  

En plus d’une croissance rapide des bénéfices, les entreprises industrielles chinoises ont continué d’augmenter la qualité de leur exploitation.  

Leur rentabilité a continué d’augmenter : en janvier et février, le taux de profit des entreprises industrielles chinoises s’élève à 6,1%, en hausse de 0,33 point sur un an.  

L’utilisation du capital s’est montrée plus efficace dans les entreprises industrielles chinoises : à la fin février, leur nombre de jours nécessaires au renouvellement des stocks est de 17,4, en baisse de 0,2 sur un an ; leur nombre de jours nécessaires au recouvrement des débiteurs est de 47,4, également en baisse de 0,2 sur un an.  

III. Des résultats positifs dans la réforme structurelle du côté de l’offre 

Le taux d’endettement a continué de baisser dans les entreprises industrielles chinoises : à la fin de février, il s’est établi à 56,3%, soit une baisse de 0,8 point sur un an. Pour les entreprises industrielles contrôlées par l’État, le taux d’endettement s’est établi à 59,6%, en baisse de 1,4 point sur un an.  

Les coûts ont aussi continué de diminuer dans les entreprises industrielles chinoises : pour la période janvier-février, les coûts et dépenses sont de 92,4 yuans pour cent yuans de revenu en activité principale, soit une baisse de 0,27 yuan sur un an. Parmi ces frais, le coût est de 83,98 yuans pour cent yuans de revenu, soit une baisse de 0,33 yuan sur un an.  

Dans l’ensemble, avec l’approfondissement de la réforme structurelle du côté de l’offre, l’économie industrielle chinoise affiche des changements positifs. Les recettes industrielles ont maintenu une bonne dynamique de croissance et l’efficacité des entreprises progresse sur la bonne voie.