Commentaires

En 2017, le salaire moyen des employés chinois a maintenu une croissance régulière dans les villes

Publié le:2018-06-13 | Augmenter la taille du texte | Réduire la taille du texte

Par: | Source:Bureau national des statistiques de Chine

Le Bureau national des statistiques (BNS) de Chine a publié aujourd’hui les principales données sur le salaire moyen des Chinois en 2017. Meng Canwen, statisticien senior de la Division de la population et de l’emploi du BNS nous a donné son interprétation des chiffres.  

En 2017, la réforme structurelle du côté de l’offre a été approfondie en Chine, les nouvelles forces motrices de l’économie se sont développées rapidement, l’environnement de production et d’affaires des entreprises s’est considérablement amélioré : tout cela a permis au salaire moyen des citadins chinois de maintenir une croissance régulière. En 2017, le salaire annuel moyen des employés urbains dans le secteur public s’est établi à 74,318 yuans, soit une croissance nominale de 10% sur un an, contre 8,9% en 2016 et une croissance réelle de 8,2% après déduction du facteur prix ; le salaire moyen des employés urbains dans le secteur privé s’est établi à 45,761 yuans, soit une croissance nominale de 6,8% sur un an, contre 8,2% en 2016 et une croissance réelle de 5% après déduction du facteur prix.  

I. L’augmentation des salaires dans les entreprises est le principal moteur de la croissance des salaires moyens.  

Les entreprises constituent des employeurs importants en milieu urbain, les variations de salaires dans les entreprises ont donc un impact important sur l’évolution des salaires moyens dans les villes. En 2017, les salaires urbains ont augmenté de 10% en moyenne dans le secteur public : 5,5 points sont attribuables aux entreprises publiques, 2,7 points aux institutions publiques, 1,6 points aux services gouvernementaux et 0,2 au reste des unités publiques. Les entreprises publiques ont donc contribué à hauteur de 55,1% à la croissance des salaires dans le secteur public, en hausse de 1,5 point sur un an ; les institutions publiques et les services gouvernementaux ont respectivement contribué à hauteur de 27,1% (-2,5 points sur un an) et de 16,4% (+0,2 point sur un an) ; le reste des unités publiques a contribué à hauteur de 1,4% (+0,8 point sur un an). Il est donc à constater que la hausse des salaires dans les entreprises a été le principal moteur de la croissance du salaire moyen.   

En 2017, l’amélioration substantielle du rendement des entreprises chinoises a fourni un appui fort à la hausse des salaires. En 2017, les bénéfices des entreprises industrielles chinoises supérieures à la taille définie ont augmenté de 21% sur un an, en hausse de 12,5 points par rapport à l’année précédente. En particulier, les bénéfices de l’industrie minière ont été multipliés de 2,6 fois en 2017 alors qu’ils avaient enregistré une baisse de 27,5% en 2016 ; ceux de l’industrie manufacturière ont progressé de 18,2% en 2017 contre 12,3% en 2016. Grâce à la croissance rapide des bénéfices, le salaire moyen a augmenté de façon importante dans ces deux secteurs : 14,8% (+12,9 points sur un an) pour l’industrie minière et 8,4% (+0,9 point sur un an) pour l’industrie manufacturière.  

II. La réforme structurelle du côté de l’offre a permis de réduire les coûts des entreprises et d’améliorer leur efficacité, favorisant ainsi la hausse des salaires.  

À mesure que la Chine met en œuvre la réforme structurelle du côté de l’offre et développe de nouvelles forces motrices de croissance, les industries concernées par la réforme ont enregistré des hausses de salaires plus conséquentes. Dans le secteur public par exemple, les industries axées sur la suppression des capacités de production excédentaires ont constaté des hausses de salaires supérieures à la moyenne nationale. En 2017, les bénéfices de l’industrie du charbon et de l’industrie de l’acier ont été multipliés de 2,9 fois et de 1,8 fois respectivement, grâce à une amélioration de la ration entre l’offre et la demande. Dans ces deux secteurs, nombre d’entreprises ont non seulement distribué des primes de performance pour 2017, mais aussi compensé des pertes de salaires et de primes de l’année précédente. En 2017, le salaire moyen a augmenté de 16,3% (+16,1 points sur un an) dans l’industrie d’extraction et de lavage du charbon, de 15,7% (+8,3 points sur un an) dans l’industrie de la fonte et du laminage des métaux ferreux, alors que la hausse moyenne nationale est à 10%. En 2017, le gouvernement chinois a continué d’accroître ses investissements dans les secteurs qu’il qualifie de « maillons faibles » : l’investissement dans l’industrie de la protection écologique et de la gestion environnementale a progressé de 23,9%, ce qui a dynamisé son développement. Le salaire moyen de ce secteur a ainsi constaté une augmentation substantielle de 14,6%, en hausse de 6,6 points sur un an et de 4,6 points par rapport à la moyenne nationale.  

   III. Les nouveaux moteurs de croissance se développent rapidement et font augmenter les salaires dans les industries concernées.  

En 2017, la Chine a accéléré le développement de nouveaux moteurs de croissance, ce qui a favorisé la modernisation de sa structure industrielle. En 2017, les industries de services émergentes modernes, représentées par Internet et les services connexes, ont constaté des croissances plus élevées que les industries de services traditionnelles. Cette tendance s’aperçoit aussi dans l’augmentation des salaires : dans le secteur public, l’industrie de la transmission de l’information, des logiciels et des technologies de l’information a continué d’occuper la première place des salaires moyens ; le salaire moyen de l’industrie d’Internet et des services connexes a progressé de 13% en 2017, en hausse de 4,9 points par rapport à l’année précédente et de 3 points par rapport à la moyenne nationale. Dans le secteur privé, le salaire moyen de l’industrie de la transmission de l’information, des logiciels et des technologies de l’information a augmenté de 10,8% en 2017, en hausse de 0,6 point par rapport à l’année précédente et de 4 points par rapport à la moyenne nationale du secteur privé. Dans le secteur public, le salaire moyen de l’industrie de recherche et de technologie a progressé de 11,6% en 2017, en hausse de 3,5 points par rapport à l’année précédente et de 1,6 point par rapport à la moyenne nationale. Dans tous les domaines appartenant à l’industrie de recherche et de technologie, l’augmentation du salaire moyen a été plus importante que la moyenne nationale de 10% : 11,8% de croissance pour le salaire moyen dans la recherche et le développement expérimental, au même niveau de l’année précédente ; 11% de croissance pour celui des services professionnels et techniques, en hausse de 4,5 points par rapport à l’année précédente, 13,6% de croissance pour celui des services de promotion et d’application des technologies, en hausse de 3,6 points par rapport à l’année précédente. 

En 2017, les industries liées au bien-être de la population, telles que la culture, le sport, la santé et la retraite ont connu un développement rapide en Chine. Les salaires moyens dans ces secteurs ont aussi enregistré des hausses importantes. Dans le secteur public, le salaire moyen de l’industrie culturelle et artistique a augmenté de 10,7% en 2017, soit 0,7 point de plus que la moyenne nationale. Avec une augmentation de 22,3%, l’industrie du sport a enregistré pour la troisième année consécutive une hausse de salaire moyen supérieure à 22%. Le salaire moyen dans l’industrie de la santé et dans le travail social a augmenté respectivement de 12,1% (+0,5 point sur un an) et de 14,6% (+1,1 point sur un an), soit 2,1 points et 4,6 points de plus par rapport à la moyenne nationale.