Commentaires

L'économie industrielle chinoise maintient une tendance de développement stable

Publié le:2018-07-30 | Augmenter la taille du texte | Réduire la taille du texte

Par: | Source:Bureau national des statistiques de Chine

À mesure que la Chine approfondit la réforme structurelle du côté de l'offre, sa production industrielle tend à se stabiliser, sa structure économique a été optimisée, le rendement de ses entreprises industrielles a aussi été améliorée. Les facteurs favorables à la stabilité de l'économie industrielle chinoise sont en hausse.  

I. La production industrielle se stabilise, avec une tendance à l'amélioration.  

En mai, la valeur ajoutée des entreprises industrielles chinoises a enregistré une croissance réelle de 6,8% sur un an, en hausse de 0,3 point par rapport à celle constatée en mai 2017. Pour la période de janvier à mai, la valeur ajoutée industrielle a augmenté de 6,9% sur un an, une croissance identique à celle des quatre premiers mois et en hausse de 0,2 point par rapport à celle enregistrée à la même période de 2017.  

Parmi les 41 grands secteurs industriels chinois, la valeur ajoutée de 36 secteurs, soit 87,8% des industries, a maintenu une tendance à la hausse en mai. De nombreuses industries importantes, dont l'électronique, l'automobile, l'électricité, la médecine et le tabac ont enregistré une croissance à deux chiffres en mai. 

Sur les 596 principaux produits industriels faisant l'objet de l'enquête, 368 produits (61,7%) ont enregistré une croissance sur un an. Les produits d'industries émergentes tels que les cellules solaires, les fibres optiques, les véhicules à énergies nouvelles, les robots industriels, les circuits intégrés et les drones civils ont relevé des croissances rapides. Les produits à forte consommation d'énergie tels que l'acier, les métaux non ferreux et la production d'électricité ont également constaté une accélération de leur croissance. 

II. De multiples facteurs favorisent la stabilisation et l'amélioration de l'économie industrielle chinoise. 

Du côté de la production, en mai, la consommation d'électricité industrielle a augmenté de 10,8% sur un an, soit 3,5 points de plus qu'en avril ; la consommation d'électricité industrielle après déduction de la perte en ligne a progressé de 11,4%, en hausse de 5,5 points par rapport à avril, ce qui indique que l'activité de production industrielle a été plus dynamique. 

Du côté de la logistique, en mai, le chiffre d'affaires du transport de marchandises a augmenté de 8,2% sur un an, soit 6,3 points de plus qu'en avril ; le volume de fret a progressé de 8,5% sur un an, soit 1,1 point de plus qu'en avril. Le volume de fret ferroviaire a augmenté de 11,8% sur un an, en hausse de 10,4 points par rapport à avril. Tous ces chiffres indiquent que le trafic de biens industriels est en hausse. 

Du côté de la demande, en mai, l'indice des prix à la production (IPP) industriel a progressé de 4,1% sur un an et de 0,4% sur un mois, alors que la croissance mensuelle était négative durant les trois mois précédents. Cette amélioration indique que la demande industrielle tend à augmenter.  

Du côté des recettes fiscales, au cours des cinq premiers mois, la taxe sur la valeur ajoutée industrielle a augmenté de 16,6% sur un an, en hausse de 0,8 point par rapport à la période janvier-avril. Dans un grand nombre de secteurs, tels que les équipements spéciaux, les équipements généraux, l'acier, les matériaux de construction, le pétrole brut, l'essence et les produits chimiques, l'impôt sur les sociétés a enregistré une croissance à deux chiffres. 

Du côté des investissements, de janvier à mai, les investissements dans le secteur manufacturier ont augmenté de 5,2%, en hausse de 0,4 point par rapport à la période janvier-avril. Dans la fabrication de haute technologie, les investissements ont crû de 9,7%.  

III. La structure économique industrielle a été optimisée, le rendement des entreprises a été amélioré. 

La structure industrielle a continué à être optimisée. De janvier à mai, la valeur ajoutée de l'industrie de haute technologie et de l'industrie de la fabrication de matériel a augmenté respectivement de 12% et de 9,3%, contre 6,9% pour l'ensemble des entreprises industrielles. Ces deux industries ont représenté respectivement 12,9% et 32,3% de la valeur ajoutée des entreprises industrielles chinoises, en hausse de 0,8 point et de 0,3 point par rapport à la même période de l'année précédente.  

Le rendement des entreprises industrielles a été amélioré. Pour la période janvier-avril, le taux de profit des entreprises industrielles chinoises s'est élevé à 6,24%, en hausse de 0,24 point sur un an. Fin avril, le taux d'endettement des entreprises industrielles chinoises s'est établi à 56,5%, en baisse de 0,7 point sur un an. Sur base annuelle, les entreprises industrielles chinoises ont enregistré une croissance de 10,5% de leurs revenus liés à l'activité principale pendant la période janvier-avril, en hausse de 0,9 point par rapport à la période janvier-mars. Les bénéfices des entreprises industrielles ont progressé de 15% au cours des quatre premiers mois, en hausse de 3,4 points par rapport aux trois premiers mois. La hausse des bénéfices industries est attribuable à plusieurs facteurs, notamment la croissance de la production et des ventes, le rebond de l'IPP et le dynamisme de certains secteurs de matières premières tels que l'acier.