Commentaires

Prix des logements en juin 2018 : tendances inégales dans les villes chinoises de 1er et 2e rangs, des hausses contrôlées dans les villes de 3e rang

Publié le:2018-08-15 | Augmenter la taille du texte | Réduire la taille du texte

Par: | Source:Bureau national des statistiques de Chine Le 17 juillet 2018

Le Bureau national des statistiques (BNS) de Chine vient de publier les chiffres sur l’évolution des prix de ventes des logements dans 70 grandes et moyennes villes chinoises en juin 2018. Liu Jianwei, statisticien principal du Département urbain du BNS a interprété ces chiffres. 

I. Les prix des logements sont globalement stables dans les villes de 1er rang, en légère hausse dans les villes de 2e rang. La montée des prix est contrôlée dans les villes de 3e rang.  

En juin, la Chine a continué de mettre en œuvre les différentes mesures de contrôle macroéconomique pour promouvoir le développement sain du marché immobilier. En glissement annuel, parmi les 70 grandes et moyennes villes enquêtées, les prix des logements neufs restent stables dans les 4 villes de 1er rang, tandis que les prix des logements anciens augmentent de 0,1% dans ces villes, après une baisse en mai. Dans les 31 villes de 2e rang, les prix des logements neufs augmentent de 6,3% en juin après +5,4% en mai, les prix des logements anciens augmentent de 4,6% après +4,4% en mai. Enfin, dans les 35 villes de 3e rang, les prix des logements neufs et des logements anciens progressent respectivement de 6,0% et de 4,3% en juin, des taux identiques au mois de mai.   

En évolution mensuelle, dans les villes de 1er rang, les prix des logements neufs augmentent de 0,6% en juin, contre 0,3% en mai : ils sont stables à Pékin et à Shanghai, mais en hausse à Guangzhou (+1,9%) et à Shenzhen (+0,3%) ; dans les villes de 1er rang, les prix des logements anciens restent stables par rapport à mai. Dans les villes de 2e rang, les prix des logements neufs et des logements anciens progressent respectivement de 1,2% et de 0,7% en juin. Dans les villes de 3e rang, les prix des logements neufs et des logements anciens augmentent respectivement de 0,7% et de 0,6% en juin.  

II. Les prix des logements neufs affichent des tendances inégales dans 15 grandes villes chinoises.  

En juin, parmi les 15 grandes villes chinoises enquêtées, les prix des logements neufs sont en baisse sur un mois dans 2 villes (-0,2% pour la plus forte baisse), contre 5 en mai ; ces prix sont stables dans 3 villes, contre 1 en mai ; ils sont en hausse sur un mois dans 10 villes (+3,6% pour la plus forte hausse), contre 9 en mai. En glissement annuel, les prix des logements neufs sont en baisse dans 7 villes (-2,2% pour la plus forte baisse), contre 8 en mai ; ces prix sont en hausse dans 8 villes (+5,3% pour la plus forte hausse), contre 7 en mai.