Commentaires

Chine : En juillet 2018, l’IPC augmente légèrement, la hausse de l’IPP recule

Publié le:2018-09-06 | Augmenter la taille du texte | Réduire la taille du texte

Par: | Source:Bureau national des statistiques de Chine

Le Bureau national des statistiques (BNS) de Chine vient de publier ses données de l’indice des prix à la consommation (IPC) et de l’indice des prix à la production (IPP) pour juillet 2018. Sheng Guoqing, statisticien principal du département urbain du BNS a interprété les chiffres.  

I. En juillet, l’IPC augmente sur un mois et sur un an. 

Sur un mois, l’IPC augmente de 0,3% en juillet, principalement en raison de la hausse des prix des produits non alimentaires (+0,3% après +0,1% en juin), qui apporte environ 0,28 point à l’augmentation de l’IPC. En juillet, les prix des voyages augmentent avec les vacances d’été : les prix des billets d’avion, des voyages et des hôtels augmentent respectivement de 14,5%, de 7,9% et de 2,2%, contribuant ensemble 0,19 point à la hausse de l’IPC. Les prix des logements et des soins de santé progressent tous deux de 0,2% en juillet, faisant augmenter l’IPC d’environ 0,07 point. Les prix de l’essence et du diesel augmentent de 0,9% en raison de l’ajustement des prix des produits pétroliers raffinés, faisant augmenter l’IPC d’environ 0,02 point. Du côté des produits alimentaires, les prix reviennent à la hausse (+0,1%) et apportent environ 0,03 point à la hausse de l’IPC. Parmi les produits alimentaires, les prix du porc progressent de 2,9% en juillet après 1,1% en juin, apportant environ 0,06 point à la hausse de l’IPC ; les prix des légumes frais augmentent de 1,7% en raison des pluies abondantes dans certaines régions, apportant environ 0,04 point à la hausse de l’IPC ; les prix des fruits frais baissent de 3,7% en raison de l’arrivée en grande quantité des fruits de saison, faisant baisser l’IPC d’environ 0,06 point. 

Sur un an, l’IPC augmente de 2,1% après 1,9% en juin. Environ 1,96 point est attribuable à la hausse des prix des produits non alimentaires (+2,4%). Parmi les produits non alimentaires, les prix de l’essence (+22,7%) et du diesel (+25,1%) font augmenter l’IPC d’environ 0,42 point ; les prix des soins de santé (+4,6%), les prix des voyages (+4,4%), les prix des services éducatifs (+2,8%) et les prix des logements (+2,4%) font augmenter l’IPC d’environ 1,16 point. Du côté des produits alimentaires, les prix progressent de 0,5% et apportent environ 0,10 point à la hausse de l’IPC. Parmi les produits alimentaires, les prix des œufs (+12,7%), les prix des légumes frais (+3,8%) et les prix des fruits frais (+0,4%) apportent environ 0,16 point à la hausse de l’IPC ; les prix du bœuf (+3,1%), du mouton (+13,3%) et de la volaille (+6,6%) apportent environ 0,14 point à la hausse de l’IPC ; les prix du porc (-9,6%) apportent environ -0,24 point à la hausse de l’IPC. Selon les estimations, parmi la croissance annuelle de 2,1% enregistrée en juillet, 1,4 point serait attribuable à l’effet de report des variations de prix de l’année dernière, contre 0,7 point aux nouvelles hausses des prix.  

II. En juillet, la hausse de l’IPP recule sur un mois et sur un an.  

Sur un mois, l’IPP augmente de 0,1% en juillet après 0,3% en juin. Les prix des moyens de production augmentent de 0,1% après 0,4% en juin ; les prix des biens de consommation augmentent de 0,2%, au même niveau que le mois précédent. Parmi les principales industries, les prix du secteur de l’exploration pétrolière et gazière augmentent de 1,3% après 4,5% en juin, ceux du secteur de la transformation du pétrole, du charbon et d’autres combustibles augmentent de 0,9% après 2,3% en juin ; ceux du secteur de la fonte et du laminage des métaux ferreux augmentent de 0,5% après 1,1% en juin. Les prix de l’industrie de la fusion et du laminage des métaux non ferreux baissent de 1,6% ; ceux de la fabrication des matières premières chimiques et des produits chimiques baissent de 0,3%. Les prix de l’industrie de la fabrication du matériel informatique, électronique et des communications augmentent de 0,7% après 0,1% en juin ; les prix de l’industrie de l’extraction et du lavage du charbon progressent de 0,6% après 0,3% en juin. 

Sur un an, l’IPP augmente de 4,6% en juillet après 4,7% en juin. Les prix des moyens de production augmentent de 6,0% après 6,1% en juin ; les prix des biens de consommation augmentent 0,6% après 0,4% en juin. Parmi les principales industries, la hausse des prix recule dans l’industrie de la fonte et du laminage des métaux ferreux, ainsi que dans l’industrie de la fonte et du laminage des métaux non ferreux : ces deux industries font baisser l’IPP d’environ 0,31 point sur un an. Les prix de l’industrie de l’exploration pétrolière et gazière croissent de 42,1% après 32,7% en juin ; les prix de l’industrie de la transformation du pétrole, du charbon et d’autres combustibles progressent de 24,6% après 19,9% en juin. Selon les estimations, parmi la hausse de 4,6% de l’IPP enregistrée en juillet, 3,9 points seraient attribuables à l’effet de report des variations de prix de l’année dernière, contre 0,7 point aux nouvelles hausses de prix.