Commentaires

Rapport de suivi statistique du Programme de développement des enfants en Chine (2011-2020) de 2017

Publié le:2019-01-29 | Augmenter la taille du texte | Réduire la taille du texte

Par:Bureau national des statistiques octobre de 2018 | Source:Bureau national des statistiques

 

Afin de refléter pleinement le processus de mise en œuvre du Programme de développement des enfants en Chine (2011-2020) (ci-après dénommé le “Programme”), le Bureau national des statistiques, sur la base des données statistiques et des informations des départements concernés, analyse la mise en œuvre du “Programme” en matière de santé, d’éducation, de bien-être, d’environnement social et de protection juridique en 2017. Les résultats montrent que la mise en œuvre du “Programme” progresse sans heurts et que de nombreux indicateurs ont atteint l’objectif à l’avance, mais que la protection des droits et des intérêts des enfants dans certains domaines doit encore être soulignée et renforcée.

I. Mise en œuvre des différents domaines du “Programme”

(I) Les enfants et la santé.

1. La qualité de vie des enfants n’a cessé d’augmenter. Les taux de mortalité infantile et des enfants de moins de 5 ans continuent de baisser : le taux de mortalité infantile est de 6,8 et le taux de moralité des enfants de moins de 5 ans est de 9,1 en 2017, soit de 6,3 et 7,3 de moins qu’en 2010 respectivement, et les objectifs du “Programme” ont été réalisés à l’avance.

2. Les enfants sont en bonne santé. En 2017, l’incidence de l’insuffisance pondérale à la naissance chez les enfants est de 2,88%, ce qui est de 1,12 point de pourcentage inférieur à l’objectif du “Programme”. L’État encourage fortement l’allaitement au sein et le taux d’allaitement exclusif pour les nourrissons âgés de 0 à 6 mois est de 75,4%, dépassant ainsi largement l’objectif de 50% fixé par le “Programme”. Le taux de faible poids corporel chez les enfants de moins de 5 ans est de 1,4% et la prévalence de l’anémie chez les enfants de moins de 5 ans est de 5,4%, qui ont tous atteint les objectifs du “Programme” à l’avance.

3. Le calendrier de vaccination des enfants est maintenu à un niveau élevé. En 2017, le taux de vaccination des vaccins de planification d’immunité nationale tels que le BCG et le vaccin antipoliomyélitique est resté supérieur à 99%, et lobjectif du “Programme” a été atteint plus tôt que prévu. Le taux de gestion du système pour les enfants de moins de 3 ans est de 91,1% et celui des soins de santé pour les enfants de moins de 7 ans est de 92,6%, soit 9,6 et 9,2 points de pourcentage de hausse respectivement par rapport à 2010.

 4. La mortalité par traumatisme chez les enfants continue de diminuer. En 2017, le taux de mortalité par traumatisme des enfants de moins de 18 ans est de 13,18/100 000, soit une diminution de 9,23/100 000 points par rapport à 2010, et lobjectif du “Programme” a été atteint plus tôt que prévu.

(II) Les enfants et l’éducation.

1. L’éducation préscolaire obtient un développement prioritaire. En 2017, parmi les fonds nationaux d’éducation financière, les fonds d’éducation préscolaire représentaient 4,6%, soit une augmentation de 0,4 point de pourcentage par rapport à l’année précédente. En 2017, il y avait 255 000 jardins d’enfants dans tout le pays, dont 18 300 jardins d’enfants publics urbains et 76 300 jardins d’enfants publics ruraux, en hausse de 69,5%, 91,6% et 97,7% respectivement par rapport à 2010. Il y avait 2,432 millions d’enseignants préscolaires à temps plein et 46,01 millions d’élèves d’éducation préscolaire, soit une hausse respectivement de 112,6% et 54,5% par rapport à 2010. Le taux brut de scolarisation au niveau préscolaire national sur trois ans était de 79,6%, soit une augmentation de 23 points de pourcentage par rapport à 2010 et de 9,6 points de pourcentage au-dessus de l’objectif défini par le “Programme” .

2. La popularité de l’enseignement obligatoire continue de croître. En 2017, le taux de consolidation de la scolarité obligatoire sur neuf ans a atteint 93,8%, soit une augmentation de 2,7 points de pourcentage par rapport à 2010, et a continué de s’approcher de l’objectif du “Programme” (95%). Le taux de couverture de la population de la scolarité obligatoire de neuf ans a atteint 100%, le taux brut de scolarisation dans le premier cycle du secondaire a dépassé les 100% et le taux net de scolarisation des enfants en âge d’aller à l’école primaire a atteint 99,9%.

3. L’éducation spéciale s’est développée rapidement. En 2017, le pays comptait 2 107 écoles d’enseignement spécial et 56 000 enseignants d’éducation spéciale à plein temps, soit une augmentation de 401 écoles et 16 000 enseignants respectivement par rapport à 2010, soit une augmentation de 23,5% et de 41,2% ; l’éducation spécialisée a inscrit 111 000 élèves sur 579 000 inscrits, soit une augmentation de 70,9% et 36% respectivement par rapport à 2010 ; il y avait 569 000 étudiants handicapés dans la phase nationale d’éducation obligatoire, une augmentation de 36,7% par rapport à 2010.

4. L’enseignement secondaire continue à avancer. En 2017, le taux brut de scolarisation national au lycée a atteint 88,3%, soit une augmentation de 5,8 points de pourcentage par rapport à 2010 et un pas supplémentaire par rapport à l’objectif de 90% fixé par le “Programme”. Il y a 1,774 million d’enseignants à temps plein dans les écoles secondaires ordinaires dans le pays, soit une augmentation de 256 000 enseignants par rapport à 2010, soit une augmentation de 16,8%. En 2017, le montant moyen des frais de scolarité dans le budget public consacré à l’enseignement secondaire moyen et de l’enseignement professionnel secondaire pour chaque élève en Chine a augmenté de 2,1 fois et 1,7 fois respectivement par rapport à 2010. Les dépenses publiques moyennes par élève inscrites au budget public ont augmenté respectivement de 2,2 et 2,3 fois.

(III) Les enfants et le bien-être.   

1. Le nombre des agences de protection de lenfance a augmenté. En 2017, on comptait 663 agences de services dadoption et de secours aux enfants dans tout le pays, dont 469 agences de protection de lenfance et 194 centres de protection des mineurs, qui ont augmenté de 134 et 49 respectivement par rapport à 2010. Le Service national d’adoption et de sauvetage des enfants compte 103 000 lits, soit une augmentation de 48 000 lits par rapport à 2010, soit une augmentation de 87,3%.

2. Le nombre des orphelins continue de diminuer. Le nombre des orphelins a continué de diminuer pendant cinq années consécutives : en 2017, le pays comptait 410 000 orphelins, soit une diminution de 51 000 par rapport à lannée précédente ; parmi eux, 19 000 orphelins ont été adoptés par la famille, représentant 4,6% du nombre total des orphelins. Les agences nationales dadoption accueillent plus de 106 000 orphelins, dont 59 000 dans les institutions de protection de l'enfance.

3. La capacité des services professionnels de réadaptation destinés aux enfants handicapés sest accrue. La mise en œuvre du treizième plan quinquennal national visant à accélérer le processus de vivre à l’aise des personnes handicapées et du plan de mise en œuvre du treizième plan quinquennal de réadaptation des personnes handicapées, ainsi que lamélioration du système de services de réadaptation pour les personnes handicapées ont fourni une garantie solide pour la réadaptation des enfants handicapés. En 2017, il existait 8 334 agences de services pour la réadaptation des enfants handicapés dans le pays, soit une augmentation de 476 par rapport à lannée précédente, et 141 000 enfants handicapés âgés de moins de 6 ans ont bénéficié des services de réadaptation de base.

(IV) Les enfants et l’environnement.

1. Le cadre de vie des enfants continue de s’améliorer. L’État a renforcé la gouvernance environnementale et la qualité de l’environnement s’est considérablement améliorée. En 2017, l’investissement total dans la lutte contre la pollution de l’environnement en Chine s’élève à 953,9 milliards de yuans, soit 1,3 fois celui de 2010. La zone verte par habitant de la ville est de 14 mètres carrés, soit une augmentation de 2,8 mètres carrés par rapport à 2010. Par rapport à 2010, le taux de couverture verte des zones urbaines construites est de 40,9%, en hausse de 2,3 points de pourcentage. Le taux de traitement des eaux usées urbaines est de 94,5%, soit une augmentation de 12,2 points de pourcentage ; le taux de traitement inoffensif des ordures ménagères urbaines était de 97,7%, soit une augmentation de 19,8 points de pourcentage ; la proportion des bénéficiaires de l’alimentation en eau centralisée rurale atteint 85%, soit une augmentation de 27 points de pourcentage ; le taux de pénétration des toilettes sanitaires rurales atteint 81,8%, soit une augmentation de 14,4 points de pourcentage. La construction de Beautiful China a pris de nouvelles mesures et fourni une protection de l'environnement pour la croissance saine des enfants.

2. Lenvironnement social des enfants continue dêtre optimisé. Intégrer les ressources communautaires pour construire des lieux dactivité pour les enfants et renforcer la constitution des équipes de travail social pour les enfants. En 2017, il y avait 185 000 centres pour enfants dans lensemble du pays, soit une augmentation de 9 mille centres par rapport à lannée précédente ; le nombre des travailleurs sociaux professionnels titulaires des certificats dans les organisations de base était de 38 000 personnes, soit 4 fois plus quen 2010.

3. Les produits et activités culturels destinés aux enfants sont constamment enrichis. En 2017, il y avait 211 genres de revues pour enfants dans le pays, 450 millions de périodiques pour enfants publis, 42 000 genres de livres pour enfants et 820 millions de livres pour enfants publis, avec un volume de publication de 1,9 fois et de 2,3 fois celui de 2010. Le pays compte 3 166 bibliothèques publiques et 99,896 millions de livres pour enfants dans les bibliothèques publiques ; il existe 122 bibliothèques pour enfants et la bibliothèque pour enfants possède une collection de 43,685 millions de livres, soit deux fois plus quen 2010. Les programmes de radio pour enfants, les programmes de télévision pour enfants et les programmes de télévision animés diffusés à l’échelle nationale ont une durée respective de 250 000 heures, 571 000 heures et 363 000 heures. En 2017, les musées reçoivent 262 millions de mineurs dans le pays, soit 2,3 fois plus quen 2010. Les musées de sciences et technologies reçoivent 35,23 millions de mineurs dans tout le pays, soit une augmentation de 22,2% par rapport à lannée précédente.

(V) Les enfants et la protection légale.

1. Le système juridique de protection des droits et des intérêts des enfants saméliore de jour en jour. En 2017, les Principes généraux du droit civil de la République populaire de Chine ont été officiellement mis en œuvre et plusieurs dispositions prévoyaient la réglementation et la protection des droits et obligations des mineurs. L’Interprétation de la Cour populaire suprême sur plusieurs questions relatives à lapplication spécifique des lois dans le cadre du procès des infractions de traite des femmes et des enfants a commencé à être mise en œuvre et de nombreuses mesures ont été prises pour fournir une garantie forte de lutter contre le trafic des femmes et des enfants.

2. Lefficacité de la répression des crimes contre les enfants est importante. Afin de mettre en œuvre le plan d’action national de lutte contre la traite et de s’adapter aux exigences de l’ère de «Internet+lutte contre la traite», la plate-forme de diffusion durgence des informations manquantes des enfants du Ministère de la sécurité publique concernant les enfants a été constamment mise à jour et la plate-forme s’associe avec un certain nombre de médias tels que la station de radiodiffusion populaire centrale, le centre national de radiodiffusion d'urgence et le client Tencent News, afin délargir davantage les canaux et la portée de la distribution dinformations. La plate-forme a libéré les informations sur un total de 1 317 enfants disparus et a récupéré 1 274 enfants. En 2017, un total de 546 cas de traite denfants ont été résolus à léchelle nationale.

3. La portée des prestations pour l’aide juridique aux enfants s’est élargie. Poursuivre la mise en œuvre des Avis sur lamélioration du système daide judiciaire publiés par le bureau général du Comité central du PCC et le bureau général du Conseil des Affaires dEtat, promouvoir la construction dun système des services juridiques publics couvrant les zones urbaines et rurales et utiliser laide judiciaire comme un moyen important pour le gouvernement de fournir des services publics de base. Renforcer la construction de la ligne téléphonique 12348 pour les services juridiques afin de permettre au public dobtenir des services juridiques. En 2017, les institutions judiciaires du pays ont assisté 145 000 mineurs au total, soit une augmentation de 57 000 mineurs par rapport à 2010, soit une augmentation de 65,4%.

4. Les crimes juvéniles sont efficacement contrôlés. Le nombre des délinquants juvéniles, le taux de criminalité et la proportion des délinquants juvéniles dans le pays continuent de diminuer. En 2017, le nombre des délinquants juvéniles dans le pays s'élevait à 32 778, en baisse de 35 420 par rapport à 2010, en baisse de 51,9%. Le nombre des crimes juvéniles a représenté 2,58% du nombre total des crimes au cours de la même période, en baisse de 4,2 points par rapport à 2010. La proportion des délinqnants juvéniles dans le nombre total de délinquants était de 19,3%, en baisse de 16,6 points de pourcentage par rapport à 2010.

II. Les principaux problèmes dans la mise en œuvre du "Programe"

(I) Le problème de la «difficulté à entrer dans le jardin d’enfant» a été résolu et la qualité doit être améliorée.

En 2017, parmi les fonds nationaux d’éducation financière, la part des fonds consacrés à l’éducation préscolaire a augmenté de 0,4% par rapport à l’année précédente et les investissements dans l’éducation préscolaire ont augmenté. Les résultats de l’enquête du département des statistiques sur 13 provinces et villes du pays montrent également que l’investissement national dans l’éducation préscolaire a augmenté. Le problème de «difficulté à entrer dans le jardin d’enfant» a été résolu, mais le problème de «pénétrer dans le jardin de qualité» est toujours en suspens. Les parents ont mis de l’avant des exigences plus élevées concernant la qualité des jardins d’enfants de leurs enfants, la qualité des enseignants, les compétences professionnelles des enseignants et l’augmentation des ressources en éducation préscolaire de qualité.

(II) Létat de santé des enfants est toujours confronté à des problèmes et à des défis.

L’état nutritionnel des enfants en Chine s’est considérablement amélioré ces dernières années et, depuis la mise en œuvre du «Programme», l’incidence de l’insuffisance pondérale à la naissance chez les enfants a toujours été inférieure à l’objectif de suivi de 4% et la prévalence de l’anémie chez les enfants de moins de 5 ans est également bien en deçà de la cible de surveillance de 12%. Cependant, ces deux indicateurs ont augmenté de 0,15 et 0,64 point de pourcentage en 2017 par rapport à l’année précédente, ce qui devrait être pris au sérieux.

(III) Le sex-ratio de la population à la naissance est encore élevé.

Bien que le sex-ratio de la population à la naissance ait continué de diminuer depuis la mise en œuvre du “Programme”, le niveau global reste élevé. En 2017, le sex-ratio des naissances en Chine était de 111,9 (100 pour le sexe féminin), ce ratio est encore supérieur à la limite supérieure des normes internationales.