Commentaires

Les conseillers politiques discutent du programme de la réforme

Publié le:2013-11-19 | Source:french.xinhuanet.com | Augmenter la taille du texte | Réduire la taille du texte

Les conseillers politiques discutent du programme de la réforme

  BEIJING, 19 novembre (Xinhua) -- Les conseillers politiques nationaux de la Chine se sont réunis mardi à Beijing pour discuter du programme clé de la réforme adopté la semaine dernière.

  Yu Zhengsheng, président du Comité national de la Conférence consultative politique du Peuple chinois (CCPPC), a participé à la réunion du Comité permanent du Comité national de la CCPPC.

  Les conseillers politiques ont avancé des propositions concernant les mesures de réforme inscrites dans la décision sur les grandes questions liées à l'approfondissement global des réformes, approuvée le 12 novembre lors de la troisième session plénière du 18e Comité central (CC) du Parti communiste chinois (PCC).

  Qian Guanlin, membre du Comité permanent du Comité national de la CCPPC, a suggéré au gouvernement d'améliorer l'évaluation des gouvernements et des fonctionnaires locaux.

  Selon lui, le système d'évaluation doit mettre en évidence la qualité de la croissance économique, de la protection de l'environnement et des services publics.

  Les gouvernements de régions différentes doivent être évalués en fonction de normes différentes.

  "Par exemple, dans les régions écologiquement fragiles, il faut évaluer les gouvernements principalement par rapport à des indices environnementaux plutôt que par rapport à la croissance économique. Dans les régions rurales, l'évaluation doit prendre en compte la protection des terres agricoles et la production agricole", a-t-il précisé.

  Le document adopté par le CC du PCC promet de mettre fin à l'évaluation de la performance des gouvernements simplement en fonction du taux de développement économique.

  Il prévoit également d'exempter les gouvernements des régions dotées d'une écologie fragile et ceux des régions pauvres d'évaluation de leurs performances économiques.

  Les propositions des conseillers politiques couvrent également les questions de la réforme budgétaire, de l'investissement privé dans les petites banques, du système judiciaire indépendant, de l'éducation et du développement des organisations non gouvernementales.