Commentaires

Augmenter le niveau institutionnel de la démocratie consultative

Publié le:2014-02-12 | Source:Quotidien du Peuple (26 janvier 2014, page 5) | Augmenter la taille du texte | Réduire la taille du texte

.

  Le Séminaire international sur la théorie et la pratique de la démocratie consultative organisé par l’Institut de la Chine contemporaine relevant de l’Université Nankai a eu lieu les 9 et 10 novembre 2013 à Tianjin. Les participants ont discuté du contenu théorique et du développement de la démocratie consultative, des rapports entre celle-ci et la démocratie électorale, de l’institutionnalisation de la démocratie consultative, ainsi que des fonctions de celle-ci.

  D’après les participants, la démocratie consultative du socialisme aux caractéristiques chinoises fait partie intégrante du régime politique de la démocratie chinoise, marquant un développement créatif de la théorie démocratique du socialiste scientifique mené par le PCC dans la nouvelle ère. La démocratie consultative et la démocratie électorale, deux chaînons fondamentaux complémentaires de la démocratie socialiste à la chinoise, ne sont pas opposées. Le maintien et le développement de la démocratie consultative socialiste à la chinoise consistent à augmenter le niveau institutionnel de celle-ci, à établir un système consultatif qui relie la démocratie consultative avec la consultation sociale, pour que celles-ci forment un pont et un trait d’union de l’interaction bénéfique entre l’État, la société, le gouvernement et le peuple, ainsi que pour le développement diversifié de la démocratie consultative. Il faut donc améliorer le système de gestion sociale, intensifier les attributions du gouvernement dans la gestion et les services publics, établir des modes de gestion sociale et d’entreprise de type nouveau, mettre en place des canaux larges et efficaces de la consultation sociale, afin d’encourager le développement sain de la démocratie consultative du socialisme à la chinoise.