Commentaires

Le réajustement dynamique de la frontière entre le gouvernement et le marché

Publié le:2014-02-12 | Source:Quotidien du Peuple (15 janvier 2014, page 7) | Augmenter la taille du texte | Réduire la taille du texte

  Le 28 décembre 2013, le Séminaire de la théorie sur l’approfondissement de la réforme du système économique a eu lieu à Beijing. Les participants, après avoir étudié la Décision prise lors de la 3e session plénière du XVIIIe Comité central du PCC, ont discuté de la mise en place du rôle décisif du marché dans la distribution des ressources, du développement actif de l’économie mixte, de la création d’un système d’adéquation entre les pouvoirs et la responsabilité de dépense, etc.

  Les participants ont suggéré que la relation entre les notions de « faire jouer au marché un rôle décisif dans la distribution des ressources », l’un des points clés de l’approfondissement global de la réforme, et « mener au mieux le rôle du gouvernement » est dialectique et unifiée. Pour faire jouer au marché son rôle décisif dans la distribution des ressources, il est nécessaire de clarifier la frontière entre l’administration et les fonctions du marché, afin d’éviter des abus de pouvoir et des manquements au devoir du gouvernement.

  Selon les participants, le gouvernement et le marché sont tous deux des moyens de libérer et de développer les forces productives. Il faut, conformément au changement de l’époque, réajuster la frontière entre le gouvernement et le marché de manière dynamique, et réaliser au moment de la célébration du centenaire de la fondation du PCC, la construction en Chine d'une société de moyenne aisance sur tous les plans et transformer au moment de la célébration du centenaire de la fondation de la République populaire de Chine en un pays socialiste moderne, prospère, puissant, démocratique, harmonieux et hautement civilisé, ainsi que réaliser le rêve chinois, celui du grand renouveau de la nation, grâce au développement de l’économie de marché socialiste.