Commentaires

La liste des revues académiques chinoises les plus influentes dans le monde en 2014 a vu le jour

Publié le:2015-01-13 | Source:Quotidien Guangming le 19 décembre 2014 | Augmenter la taille du texte | Réduire la taille du texte

  Le rapport des revues académiques chinoises les plus influentes dans le monde en 2014 ainsi que de citation internationale et domestique des revues académiques chinoises a été récemment publié. C’est le troisième rapport annuel rédigé et diffusé par le Centre de recherches de l’évaluation internationale des documents académiques chinois, un centre fondé conjointement par l’Édition électronique de revues académiques chinoises attachée à l’Université Tsinghua et la bibliothèque de l’Université Tsinghua.

  Les sélectionnées de cette année comme «les revues académiques chinoises les plus influentes dans le monde» comprennent 175 revues de sciences naturelles et de technologie des travaux telles que Cell Research, éditée par l’Institut de biochimie et de cytobiologie des Instituts de science biologique de Shanghai de l’Académie chinoise des sciences et d’autres instituts concernés, et Acta Petrologica Sinica éditée par la Société chinoise de minéralogie, pétrologie et géochimie ainsi que d’autres institutions coordonnées; elles comprennent également 60 revues de sciences humaines et sociales telles que China & World Economy et Economic Research Journal éditées respectivement par l’Institut d’économie & politique mondiales, et l’Institut d’économie de l’Académie chinoise des sciences.

  En plus, les sélectionnées de cette année comme «les revues académiques chinoises excellentes avec une influence internationale» comprennent 175 revues de sciences naturelles et de technologie des travaux telles que China Mechanical Engineering, éditée par la Société chinoises de génie mécanique, et Geology in China, éditée par le Bureau d’investigation géologique; elles comprennent également 60 revues de sciences humaines et sociales telles que Chinese Journal of Sociology, éditée par l’Université de Shanghai, et Management Review, éditée par le Master de l’Académie chinoise des sciences.

  Basé sur la bibliométrie, ce rapport a fait beaucoup d’innovations et d’améliorations : il a établi des normes de la bibliométrie et introduit l’analyse qualitative; en plus, il s’est débarrassé d’erreurs causées par des documents académiques mal écrits et des citations fausses de sorte que les résultats statistiques soient plus objectifs, plus sûrs et plus exacts. À l’aide de mégadonnées, ce rapport a étendu sa couverture des statistiques à plus de 14000 revues internationales, complétant les lacunes des recherches de l’évaluation internationale des documents académiques chinois.