Commentaires

Xi Jinping : la croissance économique de la Chine est prometteuse

Publié le:2015-07-30 | Source:French.xinhuanet.com | Augmenter la taille du texte | Réduire la taille du texte

Le président chinois Xi Jinping a rassuré les gouvernements locaux sur le fait que l'économie possédait des perspectives prometteuses, malgré la pression à la baisse sur la croissance.

M. Xi s'est ainsi exprimé lors d'un entretien avec des responsables provinciaux à l'issue d'une tournée d'inspection au Jilin qui s'est déroulée du 16 au 18 juillet. Durant cette inspection, le président a demandé aux provinces du nord-est de la Chine de réaliser des percées et de s'adapter également à la "nouvelle normalité", à savoir une croissance économique ralentie.

M. Xi a indiqué que l'économie chinoise se trouvait dans de bonnes conditions avec des facteurs inchangés, tels que de meilleurs fondamentaux économiques, une remarquable flexibilité, d'énormes potentiels et une marge pour la croissance économique.

L'économie subit actuellement une restructuration régulière avec des secteurs émergents qui apportent une nouvelle vitalité pour favoriser la croissance, a ajouté le président.

"Nous devons avoir confiance dans le fait que la croissance économique dispose encore de perspectives prometteuses", a expliqué M. Xi.

L'économie chinoise a affiché une croissance meilleure que prévue de 7%, au cours du deuxième trimestre de 2015, selon les données publiées mercredi par le Bureau d'Etat des statistiques (BES).

L'économie chinoise est entrée dans une nouvelle phase avec un rythme plus lent mais avec une croissance robuste, ce que le président Xi Jinping a nommé la "nouvelle normalité".

La base de la "nouvelle normalité" est une croissance ralentie, mais une meilleure structure économique qui repose davantage sur l'industrie des services, la consommation et l'innovation.

Les données les plus récentes montrent que le secteur des services est devenu le moteur le plus important de la croissance économique, en hausse de 8,4% au cours du premier semestre et représentant 49,5% du PIB.