Commentaires

Le PCC édite un nouveau règlement sur la rétrogradation de ses responsables

Publié le:2015-08-12 | Source:French.xinhuanet.com | Augmenter la taille du texte | Réduire la taille du texte

Le Parti communiste chinois (PCC) a publié un règlement concernant la promotion et la rétrogradation de ses cadres, a-t-on appris mardi de la Direction générale du Comité central du PCC.

Le règlement a indiqué que le PCC renforcerait son contrôle sur les responsables, ajoutant qu'un baromètre d'excellence doit être établi afin d'édifier un environnement politique irréprochable.

Le règlement vise à traiter un problème durable dans le système politique chinois, plus spécifiquement dans la pratique qui permet aux cadres d'être promus ou de rester au même niveau hiérarchique dans le classement : il ne comprend pas la rétrogradation des responsables à moins que ces derniers ne violent les lois ou les réglementations du PCC.

Selon le règlement, un cadre qualifié en exercice doit adhérer aux valeurs du PCC, être honnête, loyal, responsable, assidu et exercer de manière effective ses devoirs. Le PCC promouvra les responsables capables, remplacera ceux sans mérite, et renverra ceux qui sont incompétents ou bien corrompus.

Le PCC vise à vivifier le système actuel officiel en nommant les responsables aptes aux postes appropriés et en éliminant les modes de travail malsains tels que la paresse, la négligence vis-à-vis du devoir ou bien les manquements professionnels.

Le PCC mettra en vigueur le règlement en améliorant son mécanisme de poursuite en responsabilité.

Les cadres qui se retrouvent face à leur incapacité dans l'exercice de leurs missions seront limogés du poste qu'ils occupent, selon le règlement.