Commentaires

Chine : forte affluence pour une exposition sur la guerre contre l'agression japonaise

Publié le:2015-08-19 | Source:french.xinhuanet.com | Augmenter la taille du texte | Réduire la taille du texte

Une exposition sur la Guerre de résistance du Peuple chinois contre l'agression japonaise, il y a 70 ans, a attiré 217.000 visiteurs depuis son ouverture, le 8 juillet.

Le volume quotidien des visiteurs a atteint près de 10.000 personnes, beaucoup plus que la limite des entrées par jour fixée à 6.000, selon Li Zongyuan, curateur adjoint du Musée de la Guerre de Résistance du Peuple chinois contre l'Agression japonaise, qui se trouve à Beijing.

L'exposition est ouverte gratuitement au public chaque jour sauf le lundi, jour de fermeture du musée et les jours réservés aux réceptions spéciales.

"Les visiteurs individuels représente de 60% à 70% du total, dépassant le nombre des visiteurs venus en groupes. Cela montre l'intérêt fort du public pour l'exposition," a-t-il expliqué.

Un total de 1.170 photos et de 2.834 objets ont été exposés dans ce musée à proximité du Pont Lugou, également connu sous le nom du "Pont Marco Polo".

Des troupes japonaises ont lancé des attaques contre les armées chinoises le 7 juillet 1937 sur ce pont, marquant le début de son incursion à grande échelle en Chine. Le Japon avait envahi le nord-est de la Chine en septembre 1931.

Cette exposition, ayant pour thème celui de "Grande victoire, Contributions historiques", fait partie des événements de commémoration du pays pour célébrer le 70e anniversaire de la victoire de la guerre de résistance anti-japonaise, et de la Seconde Guerre mondiale. Les célébrations atteindront leur pic le 3 septembre, avec un défilé militaire à Beijing.

Plus de 35 millions de Chinois ont été tués ou blessés dans la guerre de résistance anti-japonaise, représentant un tiers des pertes humaines de tous les pays lors de la Seconde Guerre mondiale, selon des statistiques officielles inachevées.