Commentaires

L'initiative "la Ceinture et la Route" va promouvoir le commerce entre la Chine et les pays arabes, selon des Jordaniens

Publié le:2015-09-07 | Source:french.xinhuanet.com | Augmenter la taille du texte | Réduire la taille du texte

L'initiative chinoise "la Ceinture et la Route" permettra d'accroître les échanges commerciaux entre la Chine avec la Jordanie, le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord, ont estimé samedi des experts et économistes jordaniens.

La Ceinture économique de la route de la soie et la Route de la soie maritime du 21e siècle appelées communément l'initiative "la Ceinture et la Route" ont été proposées par Beijng en 2013.

L'initiative réunit les pays en Asie, en Europe et même en Afrique via des réseaux terrestres et maritimes ayant pour objectif de donner une impulsion à la construction des infrastructures, à la coopération en matière de finances et aux échanges culturels dans ces régions.

"La Ceinture économique de la route de la soie et la Route de la soie maritime du 21e siècle joueront un rôle principal pour faciliter le commerce, réduire les coûts et par conséquent augmenter les échanges commerciaux entre la Chine et les pays de la région", a dit à Xinhua Mohammad Dawood, président de l'Association des propriétaires de camions de Jordanie.

"C'est un projet majeur qui raffermira assurément les liens entre la Chine et les Etats arabes. Les échanges commerciaux sont déjà énormes et seront renforcés encore davantage", a-t-il poursuivi.

"L'acheminement des cargaisons sera plus rapide et plus pratique. Nous sommes très impatients de voir ce projet débuter", a souligné M. Dawood.

De son côté, le ministre jordanien de l'Industrie et du Commerce Maha Al Ali a fait remarquer que son pays participerait à l'exposition réunissant la Chine et les États arabes plus tard la semaine prochaine et que la Jordanie désirait en savoir davantage en ce qui concerne l'initiative "la Ceinture et la Route".

L'exposition prévue du 10 au 13 septembre en Chine est un mécanisme de coopération s'inscrivant dans le cadre de l'initiative "la Ceinture et la Route".