Commentaires

La Chine publie un livre blanc sur le Tibet, réaffirmant l'autonomie régionale ethnique

Publié le:2015-09-07 | Source:french.xinhuanet.com | Augmenter la taille du texte | Réduire la taille du texte

La Chine a publié dimanche un livre blanc sur le Tibet à la veille du 50e anniversaire de la fondation de cette région autonome ethnique.

Intitulé "Pratique avec succès de l'autonomie régionale ethnique au Tibet", le livre blanc indique que depuis le lancement de la réforme démocratique en 1959 et la mise en oeuvre de l'autonomie régionale ethnique en 1965, le Tibet a établi le nouveau système socialiste et réalisé des bonds historiques dans son développement économique et social.

La pratique a complètement prouvé que l'autonomie ethnique régionale était une nécessité pour le développement et les progrès du Tibet, et se conformait aux intérêts fondamentaux de tous les groupes ethniques dans la région.

Le Tibet a adopté une voie l'unissant à tous les groupes ethniques chinois et s'efforce de se développer sur un pied d'égalité, de réaliser la prospérité et de faire des progrès avec eux, ajoute le livre blanc.

La culture traditionnelle du Tibet est bien protégée et promue, et la liberté de la croyance religieuse dans la région est respectée et sauvegardée, tandis que son environnement écologique est également préservé, affirme le livre blanc.

Faisant partie de la nation chinoise, la population tibétaine possède le droit de participer également à la gestion des affaires de l'État. Elle est ainsi responsable des affaires sociales locales et maître de son propre destin, créant et partageant la richesse matérielle et spirituelle du Tibet.

"Le Tibet vit actuellement son âge d'or", note le livre blanc.

Au fil des années, la clique du 14e dalaï lama, avec le complot de "l'indépendance du Tibet", a constamment prêché la "voie médiane", répandu le concept d'un "meilleur Tibet" et fait pression pour "un haut degré d'autonomie", niant ainsi l'autonomie régionale ethnique et ses contributions aux progrès du Tibet, indique le livre blanc.

"Les activités séparatistes de la clique du 14e dalaï lama violent la Constitution de la Chine et son système d'État, nuisent largement aux intérêts fondamentaux de tous les groupes ethniques au Tibet. C'est la raison pour laquelle la clique est confrontée à une vive opposition du peuple chinois, incluant tous les groupes ethniques au Tibet, et elle est vouée à l'échec", souligne le livre blanc.