Commentaires

Luo Shugang : la créativité et le pluralisme, points forts des échanges culturels sino-britanniques

Publié le:2015-10-19 | Source:Quotidien du Peuple en ligne | Augmenter la taille du texte | Réduire la taille du texte

« Cette année est une année d'échanges culturels sino-britanniques, qui sera une réalisation importante permettant de renforcer le développement des relations bilatérales. Les deux parties ont convenu de parrainer cette saison de la culture, afin de diffuser le plus largement possible l'image multiculturelle et créative des deux pays ». A la veille de la visite d'Etat du Président Xi Jinping en Grande-Bretagne, le Ministre chinois de la culture Luo Shugang a, dans le cadre d'un entretien avec les journalistes, souligné que les relations culturelles sont devenues un pilier important des relations sino-britanniques.

Depuis 1972, année où la Chine et la Grande-Bretagne ont établi des relations diplomatiques, les relations culturelles sino-britanniques ont connu un développement sain et stable, les échanges et la coopération culturels sont devenus plus fréquents, et ces mécanismes n'ont jamais cessé de progresser que ce soit en termes d'innovation que d'ampleur et de profondeur. En 2012, la Chine et la Grande-Bretagne ont d'ailleurs établi le premier mécanisme d'échanges culturels de haut niveau avec un pays de l'UE.

Luo Shugang a souligné que dans les échanges et la coopération culturels entre la Chine et la Grande-Bretagne a été progressivement constitué un modèle général « dirigé par le gouvernement, avec la participation de la société et animé par le marché ». Avec le soutien et les encouragements des deux gouvernements, une série d'événements culturels influents ont connu le succès. Pendant les Jeux Olympiques de Beijing de 2008 et les Jeux olympiques de Londres de 2012, deux manifestations culturelles, « China Now » et « UK Now » ont respectivement eu lieu en Grande-Bretagne et en Chine. Couvrant de nombreux domaines comme la culture, l'économie et le commerce, l'éducation, la science et la technologie, les sports, etc., elles ont non seulement permis de créer une bonne atmosphère culturelle pendant les Jeux olympiques, mais également injecté une nouvelle vitalité favorable au développement ultérieur des relations culturelles sino-britanniques.

En mars, la visite du prince William en Chine, la diffusion de la célèbre bande dessinée « Shaun le mouton », ont marqué le coup d'envoi de la saison culturelle britannique. Selon Luo Shugang, les activités de cette saison vont présenter une perspective multidimensionnelle de la situation actuelle et des perspectives de développement de la culture créative contemporaine britannique. Au second semestre débutera au Royaume-Uni une saison culturelle chinoise avec des activités sur le thème « Chine Créative », dont il a dit espérer qu'elles permettront au peuple britannique d'apprécier la création culturelle de la Chine contemporaine par le biais de cette saison culturelle chinoise.

Ces dernières années, les institutions culturelles et les organismes artistiques majeurs des deux pays ont établi des relations de coopération stables et à long terme, devenant une force importante pour les échanges et la coopération culturels sino-britanniques. Les institutions culturelles des deux pays, En Chine, le Musée national, le Musée national du Palais, la Bibliothèque nationale, l'Opéra National et le Théâtre National, et au Royaume-Uni le British Museum, le Victoria Museum, l'Albert Museum, la British Library, la Royal Opera House et le National Theatre, ont mené une coopération fructueuse.

Luo Shugang a enfin déclaré que, avec l'approfondissement continu du développement des relations culturelles sino-britannique, la coopération pragmatique dans le domaine des talents culturels et artistiques est progressivement devenue un nouveau point fort pour les échanges et la coopération culturels entre la Chine et la Grande-Bretagne.