Commentaires

La nouvelle gouvernance du PCC centrée sur l'éthique

Publié le:2015-10-22 | Source:French.xinhuanet.com | Augmenter la taille du texte | Réduire la taille du texte

BEIJING, 21 octobre (Xinhua) -- Le Comité central du Parti communiste chinois ( PCC) a publié une nouvelle série de règles pour une gouvernance claire alors qu'il s'efforce de renforcer l'encadrement de ses 88 millions de membres.

Les règles, adoptées lors d'une réunion du Bureau politique du Comité central du PCC tenue le 12 octobre, ont réactualisé les normes précédentes, publiées en 2010 et jugées obsolètes, alors que le PCC élève ses standards moraux à destination de ses membres.

Le champ des nouveaux préceptes s'est étendu, pour la première fois, partant des seuls cadres dirigeants pour couvrir tous les membres du PCC. Fortement contrasté avec la codification précédente, qui stipulait 53 articles fondés sur ce qu'il était interdit aux cadres de faire, le nouveau règlement, composé de 8 articles, édicte principalement un code éthique pour les membres de la structure dirigeante.

Tous les adhérents et les cadres dirigeants doivent renforcer leur conviction vis-à-vis des idéaux du communisme et du socialisme aux caractéristiques chinoises, appliquer le principe de servir sans réserve le peuple et être les héritiers des belles traditions du Parti, selon les nouvelles spécifications.

Les membres du Parti doivent séparer les intérêts publics et privés, placer en priorité l'intérêt général et travailler de manière désintéressée pour les citoyens, selon un article.

Lors de la réunion du 12 octobre, la direction du parti a également adopté une série de règles portant sur les sanctions à appliquer en cas de transgressions des lois du parti.