Commentaires

Beijing : création de la première revue théorique sur la sécurité sociale

Publié le:2017-04-11 | Source:theory.gmw.cn | Augmenter la taille du texte | Réduire la taille du texte

会议.jpg

Le 21 février 2017, la Société chinoise de la sécurité sociale a organisé, dans les locaux de l’Université Renmin de Chine, un symposium à l’occasion de la création de la revue académique Critique de la sécurité sociale. Professeur Zheng Gongcheng, président de la Société chinoise de la sécurité sociale et rédacteur en chef de la revue, a présenté la création de la revue aux participants.  

Critique de la sécurité sociale vise à rassembler les innovations et résultats de recherches dans les domaines en relation avec la sécurité sociale, afin de servir la réforme et le développement de la sécurité sociale chinoise et d’apporter une contribution théorique utile à la construction d’un système de sécurité sociale adapté aux caractéristiques chinoises. La revue s’intéresse essentiellement aux différentes questions de sécurité sociale de la Chine, elle cherche à explorer une voie de développement aux caractéristiques chinoise, à construire un système théorique de sécurité sociale chinois ou une école théorique chinoise, à proposer des solutions chinoises au problème mondial de la sécurité sociale et à apporter une contribution unique au développement mondial de la sécurité sociale.  

Quatorze articles sont publiés dans le premier numéro de la revue. Ces articles sont composés d’analyses théoriques sur, par exemple, la sécurité sociale et le développement économique, la sécurité sociale et la gouvernance nationale, la loi de développement de la sécurité sociale mondiale, le développement des organismes de charité au 21e siècle, mais aussi de rapports d’études concernant le vieillissement de la population et les services de pension, ou bien les coûts de cotisation d’assurance sociale des entreprises et l’orientation de la politique. Et enfin, ils comprennent également des mémoires académiques sur l’assistance mutuelle dans la sécurité sociale, les soins de santé universels, le développement durable de la charité et l’idéal de « l’unité sociale » dans l’antiquité chinoise. Ces articles témoignent la qualité et l’autorité de la revue Critique de la sécurité sociale.