Commentaires

Berlin : tenue du forum européen d’études sur la Chine

Publié le:2017-08-04 | Source:Quotidien Guangming Le 11 juillet 2017 | Augmenter la taille du texte | Réduire la taille du texte

Un sous-forum européen du Forum mondial d’études sur la Chine a eu lieu du 9 au 10 juillet à Berlin. Après les sous-forums aux Etats-Unis et en Asie de l’Est tenus en 2015 et 2016, ce sous-forum européen marque la troisième année consécutive de réunion à l’étranger du Forum mondial d’études sur la Chine.   

Avec comme thème « la Chine et la mondialisation : une nouvelle phase, de nouveaux défis », ce forum européen fait écho au Sommet du G20 qui vient de se tenir à Hambourg. Il a pour objectif d’étudier les changements et influences profonds du processus actuel de la mondialisation ainsi que les rôles et responsabilités de la Chine et de l’UE pour faire face ensemble au développement difficile de la mondialisation.  

Parrainé par le Bureau de l’Information du Conseil des Affaires d’Etat de la Chine, ce sous-forum est organisé par l’Académie des sciences sociales de Shanghai, l’Institut allemand d’études mondiales et régionales (GIGA), l’Institut d’études européennes de l’Académie chinoise des sciences sociales (CASS) et La Fondation Bertelsmann.  

« A l’occasion du Sommet du G20 de Hambourg, le sous-forum européen du Forum mondial d’études sur la Chine est organisé pour analyser les impacts et défis de la mondialisation rencontrés par la Chine et l’UE. Adapté à la situation politique et économique internationale actuelle, ce forum est important à la fois sur le plan théorique et pratique », a déclaré Zhang Junhui, représentant de l’ambassade de Chine en Allemagne, dans son discours à la cérémonie d’ouverture du forum. Au cours de la réunion, une cinquantaine de chercheurs, venus de la Chine, de l’Allemagne et d’autres pays, ont échangé leurs points de vue sur 9 questions majeures autour de trois sujets, à savoir « les tendances politiques et économiques en Chine et dans le monde entier », « le dialogue mondial des cultures », « la Chine et l’ordre international ». Ils ont mené des discussions dans de nombreux domaines, notamment la politique, l’économie, l’histoire, la culture et les relations internationales. L’organisation de ce sous-forum en Europe permet d’aider la communauté universitaire européenne d’apprendre davantage sur les théories et pratiques chinoises en matière de mondialisation et de gouvernance mondiale, fournissant ainsi un appui théorique pour le partenariat stratégique Chine-UE dans le nouveau cycle de mondialisation.  

 Plusieurs experts et chercheurs célèbres, dont Cai Fang, vice-président de la CASS, et Hans-Peter Werner, conseiller à la Division du développement de l'OMC, ont donné un discours pendant le forum et interprété, sous différents angles, les consensus et intérêts communs entre la Chine et l’UE dans la mondialisation et la gouvernance mondiale.