Commentaires

Tenue du deuxième Congrès mondial de marxisme

Publié le:2018-06-06 | Source:Quotidien du peuple (Le 6 mai 2018) | Augmenter la taille du texte | Réduire la taille du texte

3.jpg

Le 2e Congrès mondial de marxisme s’est tenu à l’Université de Beijing le 5 dernier. Le Congrès a été parrainé par l’Université de Pékin et coorganisé par la Faculté du marxisme de l’Université de Beijing et l’Institut de recherche sur les pensées de Xi Jinping sur le socialisme à la chinoise dans la nouvelle ère. Plus de 100 savants internationaux venant des cinq continents du monde et plus de 700 savants nationaux ont participé au Congrès.  

Le thème de ce Congrès est « Marxisme et communauté du destin pour l’humanité ». Lors du Congrès qui dure deux jours, les participants mèneront des discussions approfondies et étendues autour des thèmes « Commémoration du 200e anniversaire de Marx », « Etudes sur les théories et les textes marxistes », « Compilation et recherche sur les « collections marxistes » », « Marxisme et progrès de la civilisation humaine », « Marxisme et coopération et administration du monde contemporaine », « 40 ans de réforme et d’ouverture en Chine et la voie chinoise, les théories chinoises, le régime chinois, la culture chinoise », « Pensées de Xi Jinping sur le socialisme à la chinoise dans la nouvelle ère et Marxisme contemporaine ». Le Congrès a spécialement arrangé 4 sessions de haut niveau, pour les dialogues de sommet entre les savants célèbres nationaux et internationaux concernant les thèmes « Construction de la communauté pour l’humanité », « Solution chinoise et voie de la modernisation des pays en développement », « Pensée de Xi Jinping sur le socialisme à la chinoise dans la nouvelle ère et le socialisme du monde au 21e siècle » et « Format mondial concernant les études sur le marxisme ». 

Selon les présentations, l’Université de Beijing est le champ de bataille principal le plus ancien pour la diffusion et l’étude sur le marxisme. En 2015, le premier Congrès mondial de marxisme s’est tenu à l’Université de Beijing avec succès, ce qui a déclenché la nouvelle phase de la synergie mondiale des études du marxisme.