Commentaires

La Chine organise pour la première fois le Congrès mondial de philosophie

Publié le:2018-09-19 | Source:Quotidien Guangming (le 14 août 2018) | Augmenter la taille du texte | Réduire la taille du texte

 

Le 13 août, plus de 6 000 philosophes et universitaires de 121 pays et régions se sont réunis à Pékin à l'occasion du 24e Congrès mondial de philosophie (CMP), qui a pour thème "Apprendre à être humain". C'est la première fois que la Chine accueillit ce congrès organisé depuis 118 ans et reconnu comme la manifestation scientifique la plus importante dans le domaine la philosophie.   

C'est également la première fois que le CMP adopte la philosophie traditionnelle chinoise comme cadre de base pour organiser une rencontre internationale sur le thème "Apprendre à être humain", ce qui montre l'importance que la communauté mondiale attache à la philosophie chinoise ainsi que l'influence croissante de la Chine dans le domaine des sciences humaines à l'échelle mondiale. Pendant la semaine du 13 au 20 août, plus de 1 000 activités ont été organisées dans le cadre du CMP : des sessions plénières, des symposiums, des conférences, des sessions en groupes, des tables rondes, des réunions spéciales ou encore des sessions pour étudiants. 

Cette rencontre internationale a réuni des spécialistes et des universitaires de 121 pays et régions, qui ont apporté des réflexions philosophiques sur des cultures et des traditions idéologiques différentes. Le congrès a aussi fourni à la Chine une occasion de présenter sa philosophie traditionnelle et ses réalisations dans les domaines de la philosophie et des sciences humaines depuis l'époque contemporaine. La pensée traditionnelle chinoise et des éléments de la Chine contemporaine étaient présents dans toutes les parties du congrès. Une conférence a été dédiée au philosophe de la Chine ancienne Wang Yangming, avec la participation de Du Weiming, un des piliers du néoconfucianisme. Une conférence spéciale a aussi été organisée pour célébrer le bicentenaire de la naissance de Marx, avec la présence de McBride , chercheur en philosophie marxiste et ancien président de la Fédération Internationale des Sociétés de Philosophie (FISP).  

"Apprendre à être homme, c'est apprendre à arriver à la bonté suprême". Lin Jianhua, président de l'Université de Pékin et président du Comité chinois d'organisation du 24e congrès, a espéré que le dialogue entre la philosophie chinoise et des autres parties du monde permettrait de promouvoir la compréhension mutuelle, de rechercher des consensus dans les différences et la diversité, d'éliminer les barrières par le dialogue, de manière à ce que la sagesse des philosophes contribue à la communauté humaine.