Commentaires

Zhu Min : l'économie chinoise atterrit en douceur

Publié le:2012-09-26 | Augmenter la taille du texte | Réduire la taille du texte

Par:Xinhuanet | Source:french.news.cn

  L'économie chinoise s'est engagée dans un processus d'atterrissage en douceur et le Fonds monétaire international (FMI) soutient les politiques du gouvernement chinois visant à stabiliser la croissance de la deuxième économie mondiale, a indiqué mardi Zhu Min, directeur général adjoint du FMI.

  "Nous pensons que l'économie chinoise est dans une phase d'atterrissage en douceur et que son développement général est stable", a indiqué M. Zhu à des journalistes en marge de la Réunion annuelle des nouveaux champions du Forum économique mondial, qui se tient dans la municipalité de Tianjin (nord).

  Stabiliser la croissance est la "première priorité" de la Chine, et cela aidera considérablement l'économie mondiale, a indiqué M. Zhu lors d'une discussion en groupe à l'occasion du forum, également appelé le Forum d'été de Davos.

  "Nous soutenons les mesures d'assouplissement supplémentaire pour stabiliser la croissance en Chine, car elle aura une grande importance pour le monde," a indiqué M. Zhu.

  Par ailleurs, les réformes structurelles ne doivent pas être négligées, a-t-il ajouté.

  "Ce n'est pas forcément une mauvaise chose que le taux de croissance de la Chine baisse à environ 8% car le pays a besoin de restructurer son économie, mais il est aussi important d'éviter une récession plus importante et de stabiliser la croissance. Il faut maintenir le bon équilibre", a souligné M. Zhu après la discussion en groupe.

  La croissance économique chinoise a ralenti à 7,6% au deuxième trimestre de l'année, soit son taux le plus faible depuis le premier trimestre 2009, en raison de la baisse des investissements et des exportations.

  Le gouvernement a baissé les taux d'intérêt par deux fois depuis le début de l'année, réduit les impôts pour les petites entreprises, encouragé les investissements privés dans des secteurs qui leur avaient été fermés auparavant et accéléré des projets de construction.

  La semaine dernière, le planificateur suprême de Chine a approuvé 55 projets d'investissement d'une valeur totale de 1 000 milliards de yuans (157,7 milliards de dollars), couvrant la construction d'autoroutes, de ports et de chemins de fer dans le pays.