Commentaires

Discours de Xi Jinping à la première session de la XIIe Assemblée populaire nationale
17 mars 2013

Publié le:2013-10-09 | Augmenter la taille du texte | Réduire la taille du texte

Par:Xi Jinping | Source:

  Camarades député(e)s,

  L’honneur m’échoit d’avoir été élu président de la République populaire de Chine par la présente session. J’exprime ma sincère gratitude aux députés de l’APN et au peuple chinois multiethnique pour la confiance qu’ils m’ont témoignée.

  J’ai la profonde conviction que mon élection à cette haute fonction signifie pour moi une mission glorieuse et de lourdes responsabilités. Je m’engage à m’acquitter honnêtement de mes devoirs selon la Constitution, à rester toujours fidèle à la patrie et au peuple, et à consacrer tout mon temps et toute mon énergie à mes devoirs et responsabilités en servant le peuple et le pays. Dans l’accomplissement de ma mission, je me soumettrai consciencieusement au contrôle du peuple, et rien ne sera négligé pour ne pas décevoir la confiance et l’attente des députés et de notre peuple multiethnique.

  Camarades députés(e)s,

  La République populaire de Chine a parcouru un chemin glorieux. Sous la direction des équipes dirigeantes centrales de trois générations rassemblées autour des camarades Mao Zedong, Deng Xiaoping et Jiang Zemin, et aussi sous la direction du Comité central du Parti ayant comme secrétaire général le camarade Hu Jintao, notre peuple multiethnique, luttant dans la solidarité et avec persévérance, a surmonté une multitude de difficultés et d’épreuves dans sa marche en avant, et obtenu des succès éclatants mondialement reconnus.

  Aujourd’hui, notre République populaire se dresse majestueusement à l’Orient de la planète.

  Au cours de la décennie écoulée, où il assumait les fonctions de président de la République, le camarade Hu Jintao a accompli de brillants exploits, maintenant et développant le socialisme à la chinoise grâce à sa grande sagesse politique, ses talents de chef et sa diligence au travail. Il a ainsi gagné l’amour sincère du peuple et le plus grand respect de la communauté internationale. Nous tenons à adresser nos sincères remerciements au camarade Hu Jintao avec l’expression de nos hommages respectueux.

  Camarades député(e)s,

  La nation chinoise s’enorgueillit de posséder une civilisation cinq fois millénaire qui n'a connu aucune interruption, et d’une culture aussi riche que profonde. Elle a apporté une contribution impérissable au progrès de l’humanité. À travers cette très longue histoire pleine de vicissitudes, ce qui a uni étroitement les 1,3 milliards de Chinois appartenant à 56 ethnies, c’est cette extraordinaire lutte commune, c’est ce beau foyer bâti par leurs efforts communs, c’est cet esprit national collectivement cultivé qui se fonde, toujours et invariablement, sur des convictions et idéaux profondément ancrés.

  Atteindre l’objectif fixé, celui de l’édification intégrale d’une société de moyenne aisance, et d’un État socialiste moderne, puissant, démocratique, civilisé et harmonieux, c’est-à-dire, réaliser le rêve chinois du grand renouveau de la nation chinoise, c’est réaliser la montée en puissance de la Chine, le redressement de la nation chinoise et le bonheur du peuple chinois. Il s’agit là de l’expression exacte des idéaux des Chinois d’aujourd’hui, mais aussi d’une glorieuse tradition de nos ancêtres qui aspiraient inébranlablement au progrès.

  Face au courant impétueux de notre époque et aux aspirations du peuple à une vie meilleure, nous ne pouvons avoir la moindre complaisance ni le moindre relâchement dans notre travail. Nous devons continuer sur notre lancée victorieuse, pousser en avant avec une volonté inébranlable la grande cause du socialisme à la chinoise et nous dévouer à la réalisation de notre rêve du grand renouveau de la nation chinoise.

  — Pour ce faire, nous devons suivre la voie chinoise. C’est la voie du socialisme à la chinoise. C’est une voie difficilement tracée. Elle nous a été enfin offerte, grâce à la grande pratique de la réforme et de l’ouverture sur l’extérieur durant plus de trois décennies ; grâce aux explorations ininterrompues pendant plus de six décennies après la fondation de la République populaire de Chine ; grâce à un bilan riche des 170 années du développement de la nation chinoise depuis l’époque moderne ; et enfin, grâce à la transmission de génération en génération de notre civilisation vieille de plus de 5 000 ans. Elle s'abreuve à une source profonde dans l’histoire tout en possédant des fondations réalistes et solides. La nation chinoise est douée d’une grande créativité. Nous avons créé la grande civilisation chinoise et nous serons à même d’élargir et de poursuivre avec succès une voie du développement adaptée aux conditions chinoises. Notre peuple multiethnique doit avoir une confiance renouvelée dans la théorie, la voie et le système du socialisme à la chinoise, et s´avancer bravement et inébranlablement sur cette voie juste.

  — Pour réaliser le rêve chinois, nous devons diffuser l´esprit chinois, qui combine l´esprit de la nation dont le noyau est le patriotisme et l´esprit de modernité centré sur la réforme et l´innovation. Cet esprit unit et rassemble nos concitoyens en vue de la puissance et de la prospérité du pays. Le patriotisme constitue toujours une force spirituelle qui unit solidement la nation chinoise, tout comme la réforme et l’innovation, qui nous exhortent à marcher avec notre époque dans la poursuite de l’œuvre de réforme et d’ouverture. Notre peuple multiethnique doit faire rayonner le grand esprit de la nation et l’esprit de modernité, renforcer le lien et l’élan spirituels de la solidarité et de la poursuite incessante du mieux-être, de même qu’il doit avancer vers l’avenir avec vigueur et dynamisme.

  — Pour réaliser le rêve chinois, il nous faut rassembler la force chinoise, qui est née de la grande unité de notre peuple multiethnique. Le rêve chinois, c’est le rêve de la nation, et aussi, le rêve de chaque Chinois. Une étroite solidarité, une union des volontés et une lutte commune pour un même but nous assureront une force des plus puissantes pour réaliser notre rêve, tout en donnant à chacun un vaste champ d’action pour œuvrer à la réalisation de son propre rêve. Pour tout Chinois qui vit dans ce grand pays et dans cette grande époque, il existe une chance de réussir sa vie, de voir se réaliser son rêve, et de progresser et de s'épanouir en même temps que sa patrie et son époque. Le rêve, la chance et l’effort, voilà ce qui crée les belles choses de ce monde. Notre peuple multiethnique doit garder toujours présente à l’esprit sa mission, réaliser une union de cœur et œuvrer de concert afin de s’assurer une invincibilité fondée sur la sagesse et la force des 1,3 milliards de Chinois.

  Le rêve chinois, après tout, c'est le rêve du peuple. Nous devons le réaliser en nous appuyant sur le peuple et accomplir notre devoir de faire le bonheur du peuple.

  Nous devons réaliser une parfaite harmonisation entre la direction du Parti, la souveraineté par le peuple et le gouvernement du pays selon la loi, veiller à toujours accorder la primauté au peuple, élargir la démocratie populaire et développer l’édification d’un État de droit. Il faut maintenir et parfaire le système politique fondamental de l’assemblée populaire ainsi que nos systèmes fondamentaux tels que le système de coopération pluripartite sous la direction du PCC, le système de consultations politiques, le système d’autonomie régionale ethnique et le système d’autonomie des masses de base, édifier un gouvernement probe, responsable, de service public et de respect du droit, et mobiliser pleinement l’initiative de la population.

  Il faut rester fidèle à la pensée stratégique selon laquelle le développement est un principe fondamental, axer tous nos efforts sur l’édification économique, promouvoir l’édification du socialisme sur les cinq plans de la politique, de l’économie, de la culture, du social et de l’écologie, approfondir la réforme et l’ouverture sur l’extérieur, promouvoir le développement conformément au concept de développement scientifique pour consolider sans cesse les bases matérielles et culturelles de la réalisation du rêve chinois.

  Nous devons toujours nous mettre à l’écoute de la population, répondre à son attente et lui garantir le droit de participation sur un pied d’égalité et son droit au développement, défendre l’équité et la justice sociales, obtenir sans cesse des progrès en ce qui concerne la garantie d’accès pour tous à l’éducation, aux soins médicaux, à l’assurance vieillesse, au logement et à une rémunération pour tout travail fourni. Nous avons à œuvrer continuellement à la concrétisation, la préservation et l’extension des intérêts fondamentaux de l’immense majorité de la population chinoise pour faire en sorte que les fruits du développement profitent davantage et de façon plus équitable à toute notre population et avancer à pas assurés vers l’enrichissement commun sur la base du développement économique et social.

  Nous devons consolider et développer le front uni patriotique le plus large, renforcer l’unité et la coopération du PCC avec les partis et groupements politiques démocratiques et les personnalités sans parti, consolider et développer les rapports ethniques socialistes marqués par l’égalité, la solidarité, l’entraide et l’harmonie, faire jouer le rôle des personnalités des milieux religieux et des croyants dans la promotion du développement économique et social, et unir au maximum toutes les forces susceptibles d’être unies.

  Camarades député(e)s,

  « L’ambition conduit aux exploits ; et la diligence, au succès. » Notre pays se trouve et se trouvera pendant une longue période encore au stade primaire du socialisme. Réaliser le rêve chinois et bâtir une vie meilleure pour tout le peuple représentent une tâche difficile et de longue haleine, et exigent de chacun de nous beaucoup de persévérance et d’efforts.

  Les larges masses des ouvriers, paysans et intellectuels doivent donner toute la mesure de leur talent, travailler avec diligence et jouer activement leur rôle dans l’édification économique et sociale en tant que forces vives et principales. Tous les fonctionnaires des organismes d’État doivent se dévouer à l’intérêt public, faire preuve d’intégrité et de diligence dans leur travail, rester attentifs aux plaintes du peuple et accomplir des actions réelles pour celui-ci. Les commandants et combattants de l’Armée populaire de Libération, ainsi que les officiers et soldats de la Police armée populaire de Chine doivent, conformément à l’objectif dit « obéissance au commandement du Parti, excellente aptitude au combat et style de travail exemplaire », renforcer leurs capacités à accomplir leur mission, sauvegarder fermement la souveraineté nationale, la sécurité du pays et ses intérêts de développement, et défendre résolument la sécurité des biens et des vies de la population. Les entrepreneurs privés et les personnalités des nouvelles couches sociales doivent faire rayonner l’esprit d’innovation et d’entreprise, et contribuer au développement de la société et au bonheur du peuple pour être de dignes bâtisseurs de la cause du socialisme à la chinoise. Les jeunes et adolescents doivent avoir de nobles ambitions, enrichir leurs connaissances et forger leur volonté pour que leur jeunesse fasse resplendir son dynamisme en suivant la marche de notre époque.

  Nos concitoyens des régions administratives spéciales de Hong Kong et de Macao devront, dans l’intérêt général du pays, de Hong Kong et de Macao, travailler en commun pour maintenir et promouvoir la prospérité et la stabilité durables de Hong Kong et de Macao. Nos concitoyens de Taiwan devront travailler la main dans la main avec leurs concitoyens de la partie continentale pour favoriser, défendre et promouvoir le développement pacifique des relations inter-détroit, accroître leur bien-être et ouvrir de nouvelles perspectives pour la nation chinoise. Les ressortissants chinois à l’étranger devront développer les excellentes traditions de labeur et de bienveillance de la nation chinoise et apporter leurs contributions à la prospérité de la Chine comme à la promotion de l’amitié entre le peuple chinois et les peuples des pays où ils résident.

  Le peuple chinois est épris de paix. Nous continuerons à porter haut levé l'étendard de la paix, du développement, de la coopération et du gagnant-gagnant, poursuivrons inébranlablement la voie du développement pacifique et la stratégie d'ouverture mutuellement avantageuse, et développerons une coopération amicale avec les différents pays du monde. Nous remplirons les responsabilités et devoirs internationaux qui nous incombent pour faire progresser, de concert avec les peuples des divers pays, la noble cause de la paix et du développement de l’humanité.

  Camarades député(e)s,

  Le PCC est le noyau dirigeant qui guide et rassemble le peuple chinois multiethnique pour le triomphe de notre grande cause de l’édification du socialisme à la chinoise. Chargé de cette lourde mission historique et confronté aux épreuves de notre époque, il doit suivre le principe recommandant de « se mettre au service des intérêts communs et d’exercer le pouvoir pour le peuple », et de « contrôler le comportement de ses membres et de faire régner une stricte discipline dans ses rangs ». Il doit renforcer son édification sur tous les plans pour améliorer sans cesse sa compétence de direction et la qualité de son gouvernement, et élever son aptitude à lutter contre la corruption et à parer aux risques. Tous les membres du Parti, en particulier, les cadres dirigeants, doivent raffermir leurs idéaux et convictions, réserver en tout temps au peuple la plus haute place dans leur cœur, faire valoir les glorieuses traditions et le bon style de travail du Parti, et combattre résolument le formalisme, la bureaucratie, l’hédonisme, la tendance à s’abandonner aux plaisirs de la vie et toute forme de corruption pour préserver les qualités politiques propres aux communistes et se dévouer entièrement à la cause du Parti et du peuple.

  Camarades député(e)s,

  La réalisation d’un objectif grandiose exige une persévérance à toute épreuve. Tous les partis et groupements politiques, toutes les organisations non-gouvernementales, toutes les ethnies, toutes les couches sociales et les personnalités des divers milieux doivent s’unir plus étroitement autour du Comité central du PCC et appliquer intégralement l’esprit du XVIIIe Congrès du Parti. En se guidant sur la théorie de Deng Xiaoping, la pensée importante de la « Triple Représentation » et le concept de développement scientifique, ils doivent agir toujours avec modestie et prudence, et travailler dur, avec acharnement et esprit d’entreprise pour remporter de nouvelles victoires encore plus grandes dans l’édification intégrale de la société de moyenne aisance et la promotion de la modernisation socialiste, et apporter par là de nouvelles et plus grandes contributions à l’humanité.