Commentaires

Chine: l'approfondissement des réformes attire l'attention mondiale

Publié le:2013-11-11 | Augmenter la taille du texte | Réduire la taille du texte

Par:Xinhuanet | Source:french.news.cn

  La réunion clé du Parti communiste chinois (PCC) présente une occasion de dévoiler le plan général de l'approfondissement des réformes en Chine, ont rapporté des médias étrangers.

  La troisième session plénière du 18e Comité central du PCC, qui a débuté samedi et durera pendant quatre jours, vise à délibérer sur un projet de décision portant sur plusieurs questions majeures, telles que le changement des fonctions du gouvernement, l'urbanisation, l'ouverture dans le secteur financier, la réforme du système fiscal et de l'impôt et la réglementation des prix.

  "Certains changements seront relativement faciles à mettre en place, comme l'assurance sur les dépôts bancaires qui contribuera à soutenir le système financier de la Chine alors les contrôles de capitaux sont progressivement assouplis", a précisé le Wall Street Journal.

  Le quotidien russe Nezavisimaya Gazeta, aussi connu sous le nom d'Independent Newspaper, a prédit que le passage d'une économie orientée vers l'export à une économie orientée vers les clients, notamment en donnant des titres fonciers aux ménages ruraux et en permettant des capitaux privés dans le secteur financier du pays, serait l'un des sujets abordés au cours de la réunion.

  "Ces changements stimuleront le marché intérieur de la Chine, avec ses 1,35 milliards d'habitants, favorisant ainsi le développement économique du pays", a expliqué le quotidien.

  La réunion permettra de "choisir les politiques économiques qui guideront la direction de la Chine au cours de la prochaine décennie", a indiqué Forbes, un magazine économique bihebdomadaire.

  Forbes a précisé que "la troisième assemblée plénière" était la plus importante depuis 1978, année durant laquelle Deng Xiaoping avait conduit la Chine sur la voie de l'ouverture et de la réforme, alors que le pays avait atteint un tournant décisif qui ne pouvait être négligé par les dirigeants.

  Le Daily Telegraph a jugé que la session de cette année sera équivalente à celle d'il y a 35 ans, car elle constitue une "profonde révolution" marquant la libération du pays du piège du revenu intermédiaire et son passage à un modèle de développement.

  Les réformes devraient, en théorie, libérer la Chine de son "indépendance aux investissements" et permettre aux Chinois qui travaillent dur de profiter davantage des biens qu'ils produisent, a ajouté le journal britannique.

  Le Financial Times a déclaré que la réunion était "le moment idéal" pour que le parti établisse une liste de réformes sur le développement économique, social et démocratique de la Chine.

  La Chine doit atteindre une croissance économique durable de haute qualité, et créer un environnement juste et raisonnable pour la concurrence, afin de régler une partie de ses problèmes, a expliqué le journal.

  El Mercurio, un journal chilien, a estimé que la réunion aidera la Chine à maintenir sa croissance économique et à améliorer ses capacités de fabrication sur le moyen terme.

  Le niveau de la croissance économique de la Chine est suivi de près dans le monde entier, a rapporté Die Welt, un quotidien allemand, ajoutant que la croissance économique allemande dépend de celle de la Chine.

  La réunion montrera à quel point les nouveaux dirigeants sont engagés dans les réformes, ont indiqué le Globe et le Mail.

  Les résultats de cette session mèneront non seulement la Chine dans la bonne direction, mais auront également des effets bénéfiques sur les autres pays, a conclu le Canadian.