Commentaires

Le communiqué du PCC "encourageant" en attendant les détails, selon un expert américain

Publié le:2013-11-14 | Augmenter la taille du texte | Réduire la taille du texte

Par:Xinhuanet | Source:french.news.cn

  Le communiqué publié à l'issue de la 3e session plénière du 18e Comité central du PCC est encourageant pour sa forte poussée vers les réformes, a déclaré mardi Stephen Roach, un chercheur de l'Institut des affaires internationales à l'université de Yale.

  Dans une interview téléphonique accordée à Xinhua, M. Roach, qui également un ancien président de Morgan Stanley Asie, a déclaré s'attendre à des détails spécifiques sur les propositions et les actions concrètes de cette 3e session plénière du 18e Comité central du PCC.

  Constatant le changement de langage pour décrire le rôle du marché, dont le qualificatif "fondamental" s'est mué en "décisif", M. Roach a déclaré que le choix des mots est important.

  "Je pense que la déclaration de la mise en place d'une équipe centrale de premier plan pour approfondir la réforme est révélatrice d'un engagement fort", a-t-il indiqué.

  "Dans mes espoirs pour la Chine, ce sont plusieurs pièces d'un grand puzzle qui façonne véritablement le modèle de croissance vers une économie équilibrée qui compte non seulement sur les exportations et les investissements, mais aussi de plus en plus sur la consommation privée intérieure", a déclaré M. Roach.

  Si la transformation économique réussit, le développement de la consommation chinoise pourrait être l'un des développements les plus importants pour l'économie mondiale, y compris pour les Etats-Unis, a-t-il poursuivi.

  Il s'agit d'une grande opportunité pour les pays qui cherchent de nouvelles sources de croissance, comme les Etats-Unis, afin de fournir des biens et services spécifiquement orientés vers les consommateurs chinois, analyse M. Roach.

  "Je pense que le développement du marché de la consommation privée intérieure chinoise donne de la confiance" à de nombreuses entreprises multinationales, a-t-il dit.

  En ce qui concerne la question de la relation entre les milieux urbains et ruraux, il a indiqué qu'il s'agissait d'un élément central dans la stratégie de développement de la Chine depuis 1980 qui ne perdrait pas de son importance à l'avenir, probablement pour les 20 prochaines années.

  Des citoyens nouvellement urbanisés venant de la campagne sont amenés à devenir des consommateurs plus actifs dans la société chinoise.

  Avec la question de la réforme agraire qui attire l'attention des médias étrangers, il a indiqué qu'il y avait l'espoir que la nouvelle direction de la Chine puisse aborder cette question et se concentrer davantage sur l'urbanisation.

  Il est extrêmement important que la Chine offre aux agriculteurs une part équitable des enjeux dans la prochaine phase de développement économique de la Chine, ce qui rend indispensable la réforme agraire.

  M. Roach a suggéré que le gouvernement adopte à l'avenir une approche plus globale en traitant le système de prestations sociales, surtout en matière financement du système de sécurité sociale et des retraites.

  Il a ajouté que le gouvernement doit s'assurer non seulement que les Chinois aient la possibilité d'augmenter leurs revenus, mais aussi qu'ils aient des incitations pour les dépenser.

  La stratégie doit se concentrer de nouveau sur l'évolution du comportement des familles chinoises en allant vers davantage de confiance des ménages dans leur sécurité financière.