Commentaires

POUR RÉALISER LE RÊVE CHINOIS, IL FAUT SUIVRE LA VOIE CHINOISE

Publié le:2014-09-15 | Augmenter la taille du texte | Réduire la taille du texte

Par: | Source:« Le rêve chinois du grand renouveau de la nation chinoise Xi Jinping »

  Le socialisme à la chinoise est le résultat naturel du développement social de la Chine depuis l’époque moderne, le choix de l’Histoire et du peuple chinois. Il incarne l’idéal et les tâtonnements de plusieurs générations de communistes, il exprime le vœu et l’aspiration d’innombrables hommes au noble idéal et cristallise le combat et les sacrifices des millions et des millions de martyrs révolutionnaires, ainsi que l’effort et la praxis de notre peuple multiethnique. Cette praxis glorieuse a permis à notre pays de progresser rapidement, à notre peuple d’améliorer son niveau de vie, et à la nation chinoise de marcher avec son époque et dans la perspective radieuse de son renouveau. Elle a enfin permis à notre peuple et à notre nation de contribuer puissamment à la paix et au développement du monde. Les faits ont montré éloquemment que pour développer la Chine et assurer sa stabilité, réaliser l’édification intégrale d’une société de moyenne aisance, accélérer la modernisation socialiste et réaliser le grand renouveau national, il n’y a pas d’autre moyen que de persévérer dans le socialisme à la chinoise et de le développer.

  « Menons à bien notre travail dans six domaines pour appliquer l’esprit du XVIIIe Congrès du Parti » (15 novembre 2012), Qiushi, N° 1, 2013

  La longue expérience du Parti et de notre pays a démontré à satiété que seul le socialisme est en mesure de sauver la Chine et que seul le socialisme à la chinoise permet de la développer. Ce n’est qu’en portant haut levée la bannière du socialisme à la chinoise que nous pourrons, à la tête de notre peuple multiethnique, achever l’édification intégrale de la société de moyenne aisance pour le centenaire de notre Parti et celle d’un pays socialiste à la fois moderne, prospère, puissant, démocratique, harmonieux et hautement civilisé pour le centenaire de la Chine nouvelle, et conquérir un avenir aussi heureux que radieux pour la nation et le peuple chinois.

  « Veillons à étudier, propager et appliquer l’esprit du XVIIIe Congrès du Parti en concentrant nos efforts sur le maintien et le développement du socialisme à la chinoise » (17 novembre 2012), Renmin Ribao, 19 novembre 2012

  Le socialisme à la chinoise est l’unique voie à suivre pour réaliser la modernisation socialiste de notre pays et assurer une vie meilleure au peuple. Cette voie nous permet de centrer nos efforts sur le développement économique, sans négliger pour autant l’édification sur les plans politique, culturel, social et écologique ; de maintenir les quatre principes fondamentaux, tout en poursuivant la réforme et l’ouverture ; et de libérer et développer continuellement les forces productives, tout en réalisant graduellement l’enrichissement commun du peuple et l’épanouissement de la personne.

  « Veillons à étudier, propager et appliquer l’esprit du XVIIIe Congrès du Parti en concentrant nos efforts sur le maintien et le développement du socialisme à la chinoise » (17 novembre 2012), Renmin Ribao, 19 novembre 2012

  La direction détermine la route à suivre et la route détermine le destin. Si la réforme et l’ouverture ont été couronnées de succès, c’est parce que nous avons considéré la ligne fondamentale du Parti comme vitale pour le Parti et le pays et que nous avons toujours fait en sorte que le développement économique (un centre), les quatre principes cardinaux et la réforme et l’ouverture (les deux points fondamentaux) soient conformes à la pratique grandiose du socialisme à la chinoise, sans suivre ni le sentier battu du repli sur soi et de l’immobilisme ni la voie erronée pouvant nous conduire à l’abandon de nos convictions.

  « Propos tenus lors de la 2e séance d’étude du Bureau politique du XVIIIe Comité central du Parti » (31 décembre 2012)

  Le socialisme à la chinoise est un acquis fondamental que notre Parti et notre peuple ont créé et accumulé grâce à quelque quatre-vingt-dix années d’efforts. Étant le bilan d’une trentaine d’années de réforme et d’ouverture, il cristallise le plus grand rêve des Chinois depuis l’époque moderne qui est le renouveau de la nation chinoise, et traduit la belle aspiration de l’humanité au socialisme et ses tâtonnements inlassables dans ce domaine depuis cette époque.

  « Allocution prononcée lors du colloque des nouveaux membres et membres suppléants du Comité central sur l’étude de l’esprit du XVIIIe Congrès du Parti » (5 janvier 2013)

  Nous sommes convaincus qu’à mesure que le socialisme à la chinoise progressera, notre régime socialiste arrivera à maturité et démontrera sa supériorité, que notre voie de développement ira en s’élargissant et exercera une influence croissante sur le reste du monde. Simplement, nous devons avoir confiance dans notre voie, dans notre théorie et dans notre régime, afin de faire en sorte de « rester toujours fermes contre mille épreuves, que le vent vienne de l’est, de l’ouest, du sud ou du nord ».

  « Allocution prononcée lors du colloque des nouveaux membres et membres suppléants du Comité central sur l’étude de l’esprit du XVIIIe Congrès du Parti » (5 janvier 2013)

  Pour réaliser le rêve chinois, nous devons suivre une voie proprement chinoise. C’est la voie du socialisme à la chinoise, une voie qui nous a coûté tant d’efforts. Elle est le fruit de plus de trois décennies de mise en pratique de la réforme et de l’ouverture sur l’extérieur, de plus de six décennies de recherches ininterrompues après la fondation de la République populaire de Chine, de plus de 170 années de développement de la nation chinoise depuis l’époque moderne, et enfin de plus de 5 000 ans de transmission de génération en génération de notre civilisation. Elle s’abreuve à une source historique profonde tout en possédant des fondations réalistes et solides. La nation chinoise est douée d’une créativité extraordinaire. Nous avons créé la grande civilisation chinoise et nous sommes capables d’élargir et de poursuivre avec succès une voie du développement adaptée aux conditions chinoises. Notre peuple multiethnique doit renforcer sa confiance dans la théorie, la voie et le système du socialisme à la chinoise, et s’avancer bravement et inébranlablement sur cette voie juste.

  « Discours prononcé à la 1re session de la XIIe Assemblée populaire nationale » (17 mars 2013), Renmin Ribao, 18 mars 2013

  Pour réaliser le rêve chinois, nous devons rester fidèles à la voie du socialisme à la chinoise. Nous nous sommes engagés dans cette voie il y a plus de trente ans et les faits montrent que c’est une voie juste et parfaitement adaptée aux conditions de la Chine qui a permis de rendre notre peuple plus riche et notre pays plus puissant. Nous la suivrons avec détermination.

  Réponse à une question posée lors d’une rencontre avec des journalistes de trois pays d’Amérique latine (mai 2013), Renmin Ribao, 1er juin 2013

  Traducteur : Section de français, Département de traduction du CCTB