Commentaires

Résumé du “Quatorzième Forum de Philosophie Marxiste”

Publié le:2014-12-09 | Augmenter la taille du texte | Réduire la taille du texte

Par:WANG, Jin | Source:Quotidien Guangming 19 novembre 2014

  Le “Quatorzième Forum de Philosophie Marxiste” ayant pour thème la “Perspective Internationale sur l’Innovation en matière de Philosophie Marxiste” a récemment eu lieu dans la municipalité de Jinhua dans la province du Zhejiang. Ce forum est parrainé et organisé par la Revue de Science Sociale de Chine et co-présenté par l’École de Droit et Politique et l’École de Marxisme de l’Université Normale du Zhejiang, l’Institut de Marxisme de l’Université Normale du Zhejiang, ainsi que le Centre de Recherche sur le Marxisme et la Mondialisation de l’Université Normale du Zhejiang. 140 experts et académiciens venant de plusieurs instituts de recherche scientifique et universités chinoises ont pris part à la discussion.

  En ce qui concerne l’évolution de l’histoire mondiale contemporaine ainsi que la route que prend l’innovation sur la philosophie marxiste, le professeur Qingxiang Han de l’École Centrale du PCC pense que, afin de promouvoir l’innovation en matière de philosophie marxiste d’une perspective internationale, il faut essentiellement établir des thèmes de recherche de perspective internationale, adhérer à une orientation de perspective internationale, utiliser une méthode de recherche faisant preuve d’une perspective internationale, ainsi que d’avoir une compréhension approfondie de l’importance mondiale du chemin chinois. Le professeur Xiaoming Wu de l’Université Fudan pense que les langues étrangères, la littérature et l’expérience constituent une forme apparente de perspective internationale qui en elle-même ne suffit pas à la réalisation d’une quelconque innovation en matière de philosophie marxiste. Une perspective internationale réelle ou critique doit être établie sur la base des questions et du chemin chinois. Il est nécessaire d’explorer un nouveau type de civilisation dans l’examen critique de notre “civilisation moderne” et la pratique de la convergence des cultures. Le professeur Xianming Ye de l’Université Normale du Zhejiang met de l’avant que ce qu’on appelle la perspective internationale sur l’innovation en matière de philosophie marxiste consiste en réalité en perspective historique mondiale ainsi que la perspective mondiale. Afin de promouvoir l’innovation en matière de philosophie marxiste, il faut d’abord savoir différencier “socialisme” et “pays socialiste”, “capitalisme” et “pays capitaliste”, ainsi que de refuser toute distorsion des caractéristiques nationales lors de notre recherche.

  En ce qui concerne les “questions chinoises” et le “chemin chinois” dans une perspective historique mondiale, d’après Liang Shufa, professeur de l'Université Renmin de Chine, sous différentes formes, la diversité des civilisations constitue une force motrice dans le développement historique; or la civilisation chinoise ainsi que la civilisation socialiste à caractéristiques chinoises occupent une place importante dans le système des civilisations mondiales. En tant que support des “questions chinoises”, elles consistent en un point d’ancrage pour l’innovation en matière de philosophie marxiste. En tant que support des “questions chinoises”, elles consistent en un point d’ancrage pour l’innovation en matière de philosophie marxiste. Le professeur Dianshun Cao de l’Université Normale du Jiangsu met de l’avant que les réflexions actuelles sur le “chemin chinois” peuvent apparemment être comprises comme étant des réflexions sur le mode du développement ; essentiellement elles sont des réflexions sur les dilemmes du concept moderne du développement; il s’agit aussi de réflexions sur la logique de modernisation qui transcendent les pédigrées de l’histoire mondiale. Paver raisonnablement le chemin de la civilisation écologique chinoise un essai ayant pour but de contribuer une valeur chinoise à la civilisation mondiale; il s’agit d’une prédisposition pour la vision du “future chinois”.

  En ce qui concerne les études classiques de perspective historique mondiale, le professeur Senlin Liu de l’Université Sun Yat-sen part de la critique et transcendance de Marx sur le romantisme et met l’emphase sur l’importance de saisir précisément la dynamique de recherche de nos collègues dans le monde académique international ainsi que de réfléchir sur les problèmes réelles de la Chine dans la structure générale de la mondialisation afin d’innover en matière de philosophie marxiste sur une perspective internationale. Le professeur Lin Chen de l’Université de Sanya compare la pensée historique mondiale de Hegel et Marx, et met de l’avant la grande influence de Hegel sur Marx comme étant une connaissance académique partagée, ainsi que le fait que Marx indubitablement transcende Hegel. Évaluer de façon objective et compréhensive la pensée historique mondiale de ces deux philosophes est autant une réflexion sur la rigueur académique en ce qui concerne la clarification de l’origine de la pensée historique mondiale qu’un besoin pratique en ce qui concerne l’héritage et le développement de la pensée marxiste.