Commentaires

Interprétation politique : Fabriqué en Chine 2025 vise aux dix domaines importants

Publié le:2015-05-26 | Augmenter la taille du texte | Réduire la taille du texte

Par: | Source:Quotidien du Peuple Le 20 mai 2015

Le Conseil des Affaires d'Etat a publié quelques jours plus tôt la stratégie dite « Fabriqué en Chine 2025 », s’est engagé à promouvoir globalement la mise en œuvre de la stratégie de la transformation en pays puissant en matière de fabrication. Pourquoi notre pays a-t-il décidé de publier la stratégie « Fabriqué en Chine 2025 » à ce moment ? Quels sont les contenus principaux de cette stratégie ? Quelle influence aura-t-il sur le secteur manufacturier ?  Pour répondre à ces questions, le journaliste a interviewé Miao Wei, ministre du Ministère de l'Industrie et des Technologies de l'information.

Les entreprises qui ont une grande compétitivité internationale sont peu nombreuses, un nouveau développement favorisera la transformation de pays grand en pays puissant en matière de fabrication.

Pourquoi notre pays a-t-il décidé de publier la stratégie « Fabriqué en Chine 2025 » à ce moment ?

Selon Miao Wei, lors de la recherche de la solution à la crise financière internationale, tous les pays ont compris qu’à n’importe quel moment, il ne faut jamais abandonner le soutien à l’économie réelle, des pays étrangers ont déclenché les plans « ré-industrialisation » et « l’industrie version 4.0 ». Du point de vue de la situation de notre pays, le développement de l’économie s’est trouvé dans un nouvel état normal, le secteur manufacturier, qui se trouvait au niveau débutant, commence à se placer aux niveaux intermédiaire et terminale.

« Face à ces circonstances, il nous faut étudier quelle stratégie devons-nous choisir pour le nouveau développement, comment réaliser la transformation de pays grand en pays puissant en matière de fabrication. Ce sont les préoccupations principales de l’élaboration de la stratégie « Fabriqué en Chine 2025», dit Miao.

Pour trouver le chemin pour la transformation, il faut tout d’abord connaître la situation réelle du secteur manufacturier chinois. Quels sont nos atouts et désavantages ?

A propos des atouts, Miao dit : « Nous possédons un marché géant, le besoin du marché connaît maintenant une croissance rapide, nous avons de nombreuses entreprises dynamiques, nous avons établi l’orientation et la stratégie à long terme pour le secteur manufacturier, nous avons aussi des talents, surtout l’équipe de talent de haute qualité représentée par les étudiants de la nouvelle époque, qui débutent les carrières régulièrement dans le secteur manufacturier. »

Selon Miao Wei, il existe également des désavantages du secteur manufacturier chinois. Par exemple, manque de l’investissement constant à l’innovation, insuffisance de l’idée de développement tiré par l’innovation, la qualité des produits reste à désirer, la contrainte de l’environnement des ressources devient de plus en plus forte, la structure sectorielle n’est pas optimalisée,  les entreprises sont nombreuses, pourtant, celles qui ont de la compétitivité internationale sont assez rares, malgré un grand nombre de talents, nous avons des talents leaders des entreprises transnationales.

Mise en œuvre des cinq grands travaux, promotion des dix domaines importants dont la technologie informatique de nouvelle génération

Dans quels domaines la stratégie « Fabriqué en Chine 2025 » pourrait-elle favoriser la transformation de pays grand en pays puissant en matière de fabrication ? Miao a utilisé « Un, deux, trois, quatre, cinq, cinquante » pour résumer cette stratégie.

Un, c’est un objectif, soit de devenir un pays puissant en matière de fabrication.

Deux, cela signifie que pour réaliser cet objectif, il faut avoir un développement et une fusion profonde des deux facteurs, soit l’informatisation et l’industrialisation.

Trois, c'est-à-dire qu’il faut une stratégie de « trois pas » pour réaliser cet objectif, chaque pas durera à peu près 10 ans. Premier pas, en 2025, nous deviendrons un pays puissant en matière de fabrication ; deuxième pas, en 2035, l’ensemble du secteur manufacturier de notre pays atteindra un niveau moyen des pays puissants en matière de fabrication ; troisième pas, au centième anniversaire de la nouvelle Chine, la position de pays puissant en matière de fabrication de notre pays sera renforcée, la force compréhensive en matière de fabrication de notre pays se placera au premier rang du monde.

Quatre, ce sont quatre principes : orientation par le marché, guidance par le gouvernement ; insistance sur la situation présente, vision à long terme ; promotion globale, percée concentrée ; développement indépendant, coopération gagnant-gagnant.

Le premier cinq, ce sont cinq orientations, soit tiré par l’innovation, mise en priorité de qualité, développement écologique, optimisation structurelle et centré sur les talents, ces orientations visent à améliorer les cinq désavantages du secteur manufacturier.

Le second cinq, ce sont cinq travaux : travaux de construction du centre d’innovation du secteur manufacturier ; travaux de renforcement de la base industrielle, dont l’objectif est de renforcer la base du secteur manufacturier ; travaux de fabrication intellectuelle ; travaux de fabrication écologique ; travaux d’innovation des équipements de haut de gamme.

Le dix, ce sont les dix domaines importants : technologie informatique de nouvelle génération, machine-outil de contrôle numérique et robot, équipements aériens et spatiaux, équipements des travaux océaniques et navires de haute technologie, équipements de transport de rail avancé, économie d’énergie et voiture de nouvelle énergie, équipements électriques, nouvelles matières, médicaments biologiques et les instruments de soins médicaux de haute performance, instruments et machines agricoles. Le pays guidera la réunion de toutes sortes de ressources, promouvra le développement et les percées dans ces dix domaines importants.

Autorisation des établissements des institutions financières non de dépôt par les grands groupes des domaines importants

Quelles sont les politiques et les mesures qui seront mises en œuvre bientôt ? Selon Miao, la stratégie « Fabriqué en Chine 2025 » propose des solutions pour les questions urgentes. Par exemples, sur le plan des finances, il est précisé clairement qu’on va soutenir le développement du secteur manufacturier d’une façon stable et durable, les fonds financiers se rassemblent vers les équipements de haut de gamme, le renforcement de la capacité de la base industrielle et la réforme des technologies. Sur le plan financier, il est autorisé d’établir les institutions financières non de dépôt par les grands groupes des domaines importants, l’offre des produits de crédit et les services financiers personnalisés des banques commerciales est encouragé, il faut en même temps établir des fonds de développement des PME/PMI ; sur le plan des talents, on va promouvoir la transformation de certaines universités en établissements éducatifs à l’application des techniques. « Ce sont tous des points innovants.»

« Nous allons publier à peu près dix plans d’action ou planifications spécifiques pour la réalisation de la stratégie « Fabriqué en Chine 2025 ». Maintenant, les questions difficiles et importantes ont déjà été listées, ensuite, les départements administratifs concernés doivent promouvoir ces plans et planifications d’une façon coordonnée», dit Miao.

Dont, l’élaboration des plans de mise en œuvre des cinq travaux a déjà été déclenchée, « surtout les travaux qui ne peuvent pas être bien faits sans guidance». Les travaux de construction du centre d’innovation du secteur manufacturier seront réalisés en prenant l’alliance des secteurs comme nouveau mode et mécanisme, il faut renforcer la recherche et le développement des technologies clés de grande similarité par le fonctionnement du marché. Cette année, un ou deux points d’expérimentation sont prévus.

Les quatre bases, matières de bases, composants et pièces détachées de base, technologies de base, techniques de base, sont les points faibles les plus importants pour nous, les travaux de renforcement de la base industrielle seront réalisés par les travaux de construction du centre d’innovation du secteur manufacturier, et les finances investiront 700 millions de yuans pour la construction de la plateforme», présente Miao.

La fabrication intellectuelle résoudra deux problèmes : premièrement, c’est l’industrialisation des dispositifs et produits intellectuels pour prévenir la dépendance nouvelle sur l’extérieur ; deuxièmement, c’est la fabrication intellectuelle, par exemple usine de contrôle numérique, usine intellectuelle, il faut étudier à établir une norme unifiée et un système. Les travaux de fabrication écologique seront réalisés par la promotion de démonstration des points pilotes de technologie avancée et praticable. Pour les travaux d’innovation des équipements de haut de gamme, le Ministère de l'Industrie et des Technologies de l'information élaborera conjointement avec l’Académie chinoise des ingénieurs un livre vert sur le développement innovant dans les dix domaines tous les deux ans pour présenter les technologies avancées et les voies de réalisation.

«Nous allons lancer des projets concrets bientôt concernant ces cinq travaux et accélérer l’approbation des projets de réserve», ajoute Miao.