Commentaires

La stratégie de « la Ceinture et la Route » construira un nouveau modèle de coopération internationale

Publié le:2015-09-25 | Augmenter la taille du texte | Réduire la taille du texte

Par:Zhang Xin | Source:Journal des Sciences sociales de Chine

La proposition et la mise en œuvre de la construction de la stratégie de « la Ceinture et la Route » de la Chine, sont une nouvelle exploration et une nouvelle innovation pour construire une situation de l’ouverture tous azimuts et un modèle de coopération internationale mutuellement avantageuse gagnant-gagnant dans les nouvelles circonstances internationales et domestiques. Cela permet non seulement de réaliser le développement socioéconomique durable de notre pays, mais aussi d’aider à promouvoir la formation de la communauté de destin des pays asiatiques.   

Depuis l’entrée dans le nouveau siècle, les environnements internationaux et domestiques du développement socioéconomique de la Chine ont radicalement changé. Surtout dans la tendance de la mondialisation économique, non seulement la reprise et le développement de l’économie mondiale demandent un nouveau moteur de croissance, mais aussi il faut briser toutes les formes du protectionnisme et promouvoir la libéralisation et la facilitation du commerce et de l’investissement afin d’explorer les nouveaux modèles et les nouvelles voies pour la coopération internationale et le développement de l’économie dans les nouvelles circonstances.  Dans le même temps, depuis la réforme et l’ouverture, la Chine a obtenu des réalisations remarquables qui ont attiré de l’intention du monde, elle est déjà devenue la deuxième plus grande économie du monde, pourtant, certains modèles originaux de développement ne marchent plus, le développement économique est entré dans une période stratégique de la « nouvelle normalité ». D’une part, cela demande une promotion sans cesse de la réforme et de l’ouverture afin de réaliser un développement économique durable, d’autre part, il faut continuer à promouvoir et intégrer dans la mondialisation de l’économie et explorer un nouveau modèle de coopération internationale. Dans ce contexte, la Chine a proposé d’une façon innovante de la stratégie de développement régional de la construction de la « Ceinture économique de la Route de la Soie » et la « Route de la Soie maritime du XXIe siècle », qui ont obtenu des soutiens et des accueils publics de beaucoup de pays. Cela montre que cette stratégie se conforme aux fortes demandes de la communauté internationale pour une coopération régionale mutuellement avantageuse gagnant-gagnant. Dans l’ensemble, la stratégie de « la Ceinture et la Route » contient des innovations dans les domaines suivants : 

Tout d’abord, sur le plan des concepts de l’ouverture vers l’extérieur et de la coopération internationale, il faut insister sur les principes de l’égalité, du bénéfice mutuel et de la coopération gagnant-gagnant, explorer la construction conjointe de la communauté de développement, d’intérêt et de responsabilité, chercher un nouveau modèle de l’avantage mutuel. La construction de « la Ceinture et la Route » insiste sur la coopération gagnant-gagnant, cherche au développement commun, préconise le dialogue d’égal à égal, respecte les choix de la route. Nous accueillons les participations des pays riverains d’une manière volontaire et égale, nous saluons également les pays extrarégionaux qui veulent jouer un rôle constructif pour le développement et la stabilité dans la région. La construction vise à créer une plate-forme de développement inclusif, à briser toutes sortes d’obstacles à la coopération tels que les différends territoriaux, les régimes politiques et les différences religieuses et culturelles, en vue de consulter, construire et partager conjointement la voie du développement économique, tout en formant enfin la « communauté d’intérêt » réciproquement avantageuse gagnant-gagnant et la « communauté de destin » qui assure une prospérité et un développement en commun. Il existe des différences essentielles avec le Plan Marshall qui a été complètement dominé après la Seconde Guerre mondiale par les Etats-Unis, qui a pris prétexte de sauver l’économie européenne, par l’expansion économique à l’étranger, a consolidé son hégémonie mondiale et a empêché l’URSS et les forces communistes. La stratégie est différente du « partenariat oriental » de l’Europe qui empêche évidemment la Russie de nos jours. 

Deuxièmement, sur le plan des modèles de l’ouverture vers l’extérieur et de la coopération internationale, nous avons réalisé un développement en premier des régions côtières de l’est qui entraîne ensuite le développement du continent intérieur, changé la situation de gagner le large à travers du fleuve et de sortir du territoire à travers des routes en établissant les zones de libre-échange. Nous avons pris l’initiative de la construction des infrastructures des transports et des ports à l’intérieur et à l’extérieur du pays, nous construirons un corridor économique couvrant 4,4 milliards de personnes, qui part des villes chinoises et traverse une partie de la région Asie-Europe. Sur la base de l’interopérabilité et l’interconnexion, nous allons créer une nouvelle situation de l’ouverture vers l’extérieur tous azimuts et d’une prospérité commune des pays riverains. L’Asie est actuellement la région la plus dynamique et la plus prometteuse du monde, elle est aussi un centre international de la concurrence et du jeu stratégique. Face à la situation de sécurité, les contestations territoriales de nos alentours, les jeux géopolitiques de grandes puissances, les conflits ethniques et religieux et d’autres questions se mélangent, la Chine adhère aux concepts d’«Intimité, sincérité, bienveillance, tolérance », promeut activement les valeurs de sécurité conjointes, synthétiques, coopératives et durables. Nous nous efforçons d’ouvrir une voie de sécurité gagnant-gagnant de construction et de partage en commun. « La Ceinture et la Route » aidera les pays d’Asie et d’autres régions à promouvoir la sécurité en commun, à ménager et contrôler d’une façon efficace des différends et des litiges et à marcher sur une route de développement pacifique et de coopération gagnant-gagnant, par la coopération. Cette stratégie est propice à la promotion de l’ouverture vers l’extérieur des régions intérieures de la Chine, afin de promouvoir davantage le développement économique en premier dans les zones côtières. 

Troisièmement, sur le plan des contenus de l’ouverture vers l’extérieur et de la coopération internationale, l’esprit de la Route de la Soie, caractérisé par la paix, la bienveillance, l’ouverture et la tolérance, donne à l’ancienne Route de la Soie une nouvelle mission historique et des exigences de l’époque. La Route de la Soie est un canal important des échanges commerciaux et culturels entre la Chine et les pays d’Asie, d’Afrique, d’Europe et d’autres régions, elle a fait des contributions importantes dans les échanges entre les civilisations orientale et occidentale. La proposition et la promotion de la Chine de la construction de « la Ceinture et la Route » vise à se conformer au cours de la nouvelle période historique à la tendance de développement de l’intégration économique régionale et à l’ouverture vers l’extérieur de la Chine, surtout à la stratégie de l’ouverture vers l’occident des régions d’ouest, former une nouvelle situation de développement bidirectionnel de l’introduction et de la sortie des capitaux et des technologies en améliorant la situation de l’introduction des capitaux et des technologies. La promotion de l’interconnexion et de l’interopérabilité entre les pays fournira la base matérielle et les conditions favorables pour les échanges économiques, commerciaux et intellectuels entre les pays riverains et formera sur la base de l’égalité, la tolérance, la coopération et le gagnant-gagnant la communauté d’intérêt et la communauté de destin. Comme ce qu’a été souligné par le Président Xi Jinping, cette interconnexion est une trinité des infrastructures, des règlements et du personnel, elle est une connexion tous azimuts, en trois dimensions et de réseau complet dans les cinq domaines qui se développent simultanément, soit la coordination en matière de politiques, l’interconnexion des infrastructures, la facilitation du commerce, l’intégration financière et la compréhension mutuelle des peuples. 

Quatrièmement, sur le plan de la mise en œuvre de l’ouverture vers l’extérieur et de la coopération internationale, il faut bien faire jouer le rôle de guidance des finances, en appuyant sur l’initiative des établissements du Fonds de la Route de la Soie et de la Banque asiatique d’investissement pour les infrastructures, nous allons fournir les soutiens financiers pour la construction des projets des infrastructures des pays asiatiques par l’investissement de capitaux propres, l’investissement en titres, les prêts et les garanties ainsi que d’autres moyens. De la participation passive à la participation active, nous allons faire des planifications même jusqu’à guider graduellement les répartitions transnationales des capitaux dans le monde entier. Les besoins de la construction d’infrastructures dans de nombreux pays et régions en Asie sont grands et ils manquent de fonds. Les réserves de change de la Chine sont énormes, le taux d’épargne nationale est élevé, avec les riches expériences dans la gestion de la construction des travaux contractés de la « construction chinoise », nous pouvons jumeler l’offre et la demande par l’intermédiaire du Fonds de la Route de la Soie et la Banque asiatique d’investissement pour les infrastructures, afin d’aider les pays riverains à surmonter les contraintes économiques de « double fossés » d’épargne et de commerce. Cela va promouvoir le transfert d’une partie des secteurs de la Chine, aidera également à améliorer l’emploi non agricole et mettre en valeur des avantages des ressources humaines des pays riverains. Cette initiative gagnant-gagnant réciproquement avantageuse fournira de nouvelles opportunités de coopération et de développement aux pays riverains, et donc a obtenu une réponse positive dans de nombreux pays. Nous croyons que dans une période à venir, la plateforme de financement pour la construction de « la Ceinture et la Route » et les capitaux de guidance pertinents attireront plus d’investisseurs pour former l’effet combiné de grande envergure et un bon environnement de l’investissement direct. Cela aura un impact significatif sur la brise de la domination traditionnelle des institutions financières internationales, l’amélioration de la capacité à intégrer les ressources et la promotion du  yuan sur le marché international.