Commentaires

Point focal clé du développement de la Chine au cours du « Treizième Quinquennat »

Publié le:2015-11-13 | Augmenter la taille du texte | Réduire la taille du texte

Par: | Source:http://www.people.com.cn

La 5ème session plénière du 18ème Comité central du PCC, qui a duré 4 jours, est clôturée aujourd’hui. La peinture de « Treizième Quinquennat » dessinée lors de cette réunion importante destinée à planifier la voie de développement de la Chine pendant les cinq années à venir, a attiré l’attention nationale et même mondiale. Même si les propositions du Plan de « Treizième Quinquennat » et le communiqué de la session plénière ne sont pas encore révélés, on peut quand même constater pas mal de points clés pour le développement de la Chine au cours du « Treizième Quinquennat » selon les propos tenus au niveau de la prise de décision sur le « Treizième Quinquennat » à différentes occasions et les récents reportages prévoyants des presses.

Un centre – Persister sur la construction économique

L’ordre du jour principal de la cinquième session plénière est que, le Bureau politique central du PCC rend compte de son travail au Comité Central, pour étudier les propositions sur l’élaboration du 13ème plan quinquennal pour le développement économique et social de la nation. Le 26, jour de l’ouverture de cette réunion, l’article écrit par Ren Zhongping dans Le Quotidien du Peuple dit : le Plan de « Treizième Quinquennat » 2016-2020, sera un plan quinquennal élaboré et mis en œuvre intégralement sous la présidence collective de la présente direction centrale, sera un saut difficile de la Chine à un stade supérieur de développement en surmontant le « Piège à revenu intermédiaire », sera un assaut final pour achever la construction intégrale d’une société aisée – « le premier objectif centenaire », et sera également une étape clé pour la Chine socialiste qui avance à tâton sur la route de la renaissance nationale.

Alors comment planifier un plan si important ? En fait, avant la cinquième session plénière, le gouvernement central en a fréquemment émis les signaux par le biais d’enquêtes, de séminaires et d’autres formes, parmi lesquels le plus intéressant est le développement économique.

Le reporteur de Chinanews a noté que, les deux réunions tenues le 20 juillet et le 12 octobre par le Bureau politique central ont toutes signalé la construction économique comme le centre du « Treizième Quinquennat ».

La réunion du 20 juillet a souligné que pendant le « Treizième Quinquennat », il faut persister à prendre la construction économique pour la tâche centrale et à tenir compte de la réalité, innover et améliorer le mode de macro-contrôle, maintenir la croissance économique à moyenne et grande vitesse et l’acheminer vers un moyen et haut niveau, et promouvoir pour réaliser un développement de meilleure qualité, plus efficace, plus équitable et plus durable.

Tandis que la réunion du 12 octobre a souligné qu’il faut axer nos efforts sur la construction économique, adhérer au développement scientifique, accélérer la transformation du modèle de développement économique, approfondir intégralement la réforme, gouverner le pays conformément aux lois, accélérer l’amélioration des mécanismes institutionnels et faire un meilleur usage des deux marchés et deux types de ressources, pour donner continuellement une forte impulsion et une garantie effective au développement de la Chine.

Deux courtes planches – Compléter les deux « courtes planches » : le déséquilibre de développement entre les différentes nations et celui entre les différentes régions

Lors du symposium des principaux responsables des comités du PCC dans certaines provinces, régions et villes, qui s’est tenu le 18 juin à Guizhou, Xi Jinping, Secrétaire général du Comité central du PCC, Président de la République et Président de la Commission militaire centrale, a noté que la période de « Treizième Quinquennat » est le dernier délai déterminé par nous pour achever la construction intégrale d’une société relativement aisée, dont la tâche la plus difficile et la plus onéreuse est dans les zones rurales, surtout dans les régions pauvres.

De ce fait, il demande aux comités du PCC et aux gouvernements de différents échelons de saisir le point nodal de temps, s’efforcer de compléter les planches courtes, planifier de manière scientifique les travaux de développement et de lutte contre la pauvreté au cours du « Treizième Quinquennat », et faire en sorte que les populations pauvres sortent de la pauvreté en 2020.

Dans la perspective du « Treizième Quinquennat », il croit que le développement et l’élimination de la pauvreté en Chine constituent encore une tâche très difficile et onéreuse, qui est déjà entrée dans une période d’assaut pour réduire en poussière les pierres d’achoppement et remporter la victoire finale. Il a utilisé neuf mots en chinois soit « une situation pressante, une situation qui n’attend personne » pour le décrire et il a proposé les idées comme « porter une assistance spécifique à chaque région et chaque catégorie sociale », etc.

Un article publié par le compte public de WeChat nommé « Suivre l’exemple des grandes puissances »  a signalé que, si vous voulez améliorer la capacité d’un seau en bois, il faut allonger la plus courte planche. Ainsi, pour construire intégralement une société aisée, il faut compléter les courtes planches du développement, permettant à toutes les nations et régions de travailler coude à coude en vue d’un développement commun. Au cours du « Treizième Quinquennat », les deux « courtes planches » - le déséquilibre de développement entre les différentes nations et celui entre les différentes régions seront complétées.

Selon Gao Peng, vice secrétaire général du Comité spécial d’études d’investissement et de financement de la Société des Finances de la Chine, les cinq années du « Treizième Quinquennat » constituent une période d’opportunités importante pour « rallonger les longues planches » et « compléter les courtes planches ».

Disposition 4+3  – Former une disposition stratégique de « quatre plaques » + « trois bandes de soutien »

Comment « rallonger les longues planches » et « compléter les courtes planches » par la disposition du développement régional ? Cette question constitue également un point chaud dans le plan de « Treizième Quinquennat ».

D’après les informations dans Le Quotidien d’information économique du septembre de cette année, au cours du « Treizième Quinquennat », les stratégies de développement régional combinant plaques, axes et bandes seront probablement mises en œuvre pour le développement économique régional de la Chine.

D’une part, promouvoir de manière approfondie et ordonnée la stratégie de « quatre plaques » de l’est, du milieu, de l’ouest et du nord-est de la Chine, qui est déjà formée précédemment ; d’autre part, ajouter les trois stratégies de « la Ceinture et la Route », du développement coordonné de Beijing-Tianjin-Hebei et de la ceinture économique du Fleuve Yangtsé pour former enfin une disposition stratégique de « quatre plaques » + « trois bandes de soutien ».

Selon cet article, parmi ces « quatre plaques », la revitalisation du nord-est de la Chine constitue probablement un point-clé très marquant des cinq prochaines années.

Lors du symposium des principaux responsables des comités du PCC dans certaines provinces et régions, qui s’est tenu le 17 juillet à Changchun, Xi Jinping a souligné que, au plan du nord-est comme au plan national, le redressement des anciennes bases industrielles dans le nord-est de la Chine est d’une importance significative, qui atteint actuellement un stade critique pour « rouler les pierres sur la montagne et gravir la pente ». L’État doit renforcer son soutien et la région nord-est doit fortifier la vitalité et la dynamique endogènes de développement, exercer une force précise, faire un travail solide et accélérer la revitalisation et le développement des anciennes bases industrielles.

Trois « nouvelles » attitudes – Avoir de nouvelles idées, nouvelles pensées et nouvelles initiatives

Voici une analyse faite par un média sur les fardeaux portés par la Chine dans les cinq prochaines années : il faut réaliser l’éradication de la pauvreté couvrant plus de 70 millions de personnes, soit en moyenne plus de 1.1 millions de personnes par mois ; lorsque la réforme économique entre dans une zone d'eaux profondes, comment saisir le point d’équilibre entre les ressources, la protection écologique et le développement économique, pour former et créer les nouveaux points de croissance économique, reste encore un problème à étudier pour la Chine.

En même temps, avec l’affaiblissement graduel du « dividende démographique » et l’aggravation du vieillissement de la population, le système de vieillesse de base et le système de soins médicaux de base en Chine doivent également être perfectionnés ; la promotion de la réforme sur le système financier et fiscal et les entreprises publiques ainsi que la construction de « la Ceinture et la Route » exigent aussi la vitalité et l’innovation de différentes régions.

La réunion du 20 juillet tenue par le Bureau politique central du PCC a souligné que, pendant la période du « Treizième Quinquennat », les circonstances, les conditions, les tâches et les exigences etc. pour le développement de la Chine ont déjà connu de nouveaux changements. Les participants de la réunion ont proposé que, « pour comprendre la nouvelle normalité, s’adapter à la nouvelle normalité, conduire la nouvelle normalité et maintenir un développement durable et sain de l’économie et de la société, il faut avoir de nouvelles idées, nouvelles pensées et nouvelles initiatives. »

Six obligations – Être piloté par les « Six obligations »

L’article écrit par Ren Zhongping dans Le Quotidien du Peuple dit : le rouleau de peinture du « Treizième Quinquennat » s’étalera sous l’orientation des « Six obligations » proposées au cours de la réunion du Bureau politique central du PCC.

Ces « Six obligations », qui ont été proposées par la réunion du 20 juillet tenue par le Bureau politique central du PCC, comprennent : « il faut prendre la promotion du bien-être du peuple et la promotion du développement intégral du peuple pour le point de départ et le point d’atterrissage du développement », « il faut insister sur la construction économique comme le centre », « il faut poursuivre l’objectif général de l’approfondissement intégral de la réforme pour perfectionner et développer le système socialiste à la chinoise, et promouvoir la modernisation du système de gouvernance nationale et des capacités de gouvernance », « il faut perfectionner le système juridique de l’économie de marché socialiste », « il faut approfondir une ouverture à tout azimut vers l’extérieur », et « il faut mettre en œuvre les exigences sur l’administration complètement stricte du PCC ».

Selon l’article dans Le Quotidien du Peuple, les « Six obligations » répondent respectivement à six questions comme suit: « Pourquoi le développement », « Quel genre de développement », « Comment promouvoir le développement par la réforme », « Comment régulariser le développement », « Comment le développement national peut être lié au monde extérieur », « le développement a besoin de quel leadership politique ».

Cet article envisage de manière approfondie le rouleau de peinture du « Treizième Quinquennat » : « Fabriqué en Chine 2025 » va promouvoir la transformation et la modernisation de la fabrication industrielle chinoise pour en faire sortir une « puissance de fabrication » ; « Internet + » va stimuler la fusion de profondeur entre l’informatisation et l’industrialisation, d’où les nouvelles technologies, les nouveaux concepts et les nouvelles industries en plein essor ; l’objectif d’urbanisation va impulser des ressources des mains-d’œuvre plus riches et activer un espace de marché plus large, améliorer le taux de rendement du sol, le taux d’utilisation des ressources et la productivité du travail, afin de créer une nouvelle route de modernisation agricole aux caractéristiques chinoises.

Dix domaines – Réaliser des percées importantes dans dix domaines

Le 27 mai de cette année, lors du symposium des principaux responsables des comités du PCC dans 7 provinces et villes à l’est de la Chine, qui s’est tenu à Zhejiang, Xi Jinping a souligné que, pendant la période de « Treizième Quinquennat », il faut s’efforcer de réaliser des percées significatives du développement économique et social dans les dix domaines suivants : maintenir la croissance économique, transformer le modèle de développement économique, ajuster et optimiser la structure industrielle, promouvoir l’innovation comme propulseur du développement , accélérer le rythme de la modernisation de l’agriculture, mener la réforme des mécanismes institutionnels, promouvoir le développement coordonné, renforcer la construction de la civilisation écologique, garantir et améliorer les moyens de subsistance de la population, et promouvoir la réduction de la pauvreté.

Un certain média a récemment indiqué que, c’est la première fois que Xi Jinping a proposé le cadre général du plan de « Treizième Quinquennat ». Le 26, le microblog officiel du Quotidien du Peuple a résumé ces dix domaines comme dix objectifs à réaliser du plan de « Treizième Quinquennat ».

La question « Comment réaliser des percées significatives dans les dix domaines susmentionnés » est liée à l’avenir de la Chine, c’est pourquoi le monde extérieur porte une attention particulière à la cinquième session plénière qui est clôturée aujourd’hui.