Commentaires

La Chine participe activement à la lutte contre le réchauffement climatique

Publié le:2015-12-01 | Augmenter la taille du texte | Réduire la taille du texte

Par: | Source:French.china.org.cn

Le président Xi Jinping a prononcé un discours à la cérémonie d'ouverture de la COP21, ce lundi 30 novembre, dans lequel il a souligné la participation active de la Chine dans la lutte contre le réchauffement climatique.

La Chine s'attèle à construire une civilisation écologique et à promouvoir un développement à faibles émissions de carbone. La lutte contre le réchauffement climatique fait aujourd'hui partie intégrante du programme de développement économique et social du pays. La construction d'une civilisation écologique occupe en effet une place importante dans le 13ePlan quinquennal, qui souhaite la développer grâce à une série de mesures telles que l'optimisation de la structure industrielle et l'établissement d'un marché d'échange de quotas d'émissions de CO2. Dans sa « contribution nationale », la Chine indique vouloir atteindre un niveau maximal de ses émissions de CO2 vers 2030, et avoir pour objectif une réduction de ses émissions de CO2 par unité de PIB comprise entre 60% et 65% d'ici 2030 par rapport aux niveaux de 2005. Par ailleurs, le pays s'est également engagé, toujours d'ici 2030, à augmenter la part des combustibles non fossiles dans la consommation d'énergie primaire à 20%, et à augmenter le volume de forêt d'environ 4,5 milliards de mètres cubes par rapport à 2005.

Le chef de l'Etat chinois a également annoncé que 20 milliards de yuans seront investis dans la lutte contre le réchauffement climatique par le biais de la coopération Sud-Sud, qui aide notamment les pays en développement à s'adapter aux changements climatiques. La Chine soutiendra 100 projets qui se concentrent sur des stratégies d'atténuation et d'adaptation aux changements climatiques, ainsi que 1000 projets de formation dans le cadre de projets de coopération. Partenaire important en termes de coopération internationale pour la protection de l'environnement, la Chine se déclare prête à collaborer activement avec d'autres pays en développement pour lutter contre la crise climatique.