Commentaires

L'approfondissement du côté de l'offre est la clé pour la promotion de la reprise des activités commerciales des industries

Publié le:2016-06-30 | Augmenter la taille du texte | Réduire la taille du texte

Par:Pan Jiancheng | Source:Quotidien des économies

L'indicateur de prospérité des industries moyenne et légère du premier trimètre est de 91.9, soit le même que celui du quatrième trimestre de l'année précédente. La fonction de l'économie industrielle dans l'ensemble est stable, en montrant les signes de la base et la reprise de la stabilisation. Les principales preuves sont les suivantes: en mars, le PMI a réalisé une augmentation, il a grimpé jusqu'à 50,2%, c'est pour la première fois que le PMI se trouve au dessus de la ligne de prospérité pendant les derniers sept mois, au cours des deux premiers mois de cette année, le profit total des entreprises au-dessus de d'envergure a arrêté la tendance de baisse au cours de 7 mois consécutifs, en montrant une croissance de reprise, le PPI a augmente d'une baisse continuelle par rapport de la même période de l'année précédente, surtout les prix des produits de ressources qui ont baissé grandement y compris les matériaux d'acier et les métaux non ferreux, montrent une augmentation de reprise, en mars, leurs prix d'usine ont augmenté de 4,9% et 2,3%, ceux des roches minéraux ferreux et non ferreux ont respectivement augmenté de 3,6% et 2,7%.

Les raisons pour la touche de la base et la stabilisation des industries résident principalement dans les situations suivantes : premièrement, la construction des infrastructures continue d'augmenter, les investissements dans les travaux hydrauliques, l'environnement et l'industrie de gestion des installations publiques, la transportation aérienne, ont connu une croissance rapide. Deuxièmement, le marché de l'immobilier connaît la reprise, sous les influences de la reprise progressive du chiffre d'affaires du marché immobilier, la confiance dans l'immobilier s'améliore, au début de l'année, la nouvellement construction commerciale a réalisé une augmentation par rapport de l'année précédente, cela met fin la baisse au cours des deux ans consécutifs, de janvier à mars, il réalisé une croissance de 19,2% par rapport à celle de l'année précédente, le taux de croissance des investissement dans l'immobilier a passé d'une croissance à zéro à 6,2% de janvier à mars. Troisièmement, c'est la mise à niveau de la structure de consommation, les industries concernant la pension et la santé, l'épanouissement, l'amélioration de la qualité de vie ont rapidement développé, en 2015, les recettes des activités principales des entreprises au dessus de l'envergure étaient presque de zéro, les profits ont diminué de 2,2%, les recettes des activités principales de l'industrie médicale et pharmaceutique ont réalisé une croissance de 9,1%, avec un taux de croissance de profit de 12,9%, les recettes et les profits des activités principales des produits de sport ont maintenu une croissance de 10 %, la production des véhicules utilitaires sport, qui peuvent répondre aux besoins des randonnées, les loisirs touristiques, a augmenté de 49,1% du premier trimestre par rapport à celle de la même période de l'année précédente. Quatrièmement, les besoins d'exportation se sont améliorés, en mars, l'exportation des marchandises aux douanes a grandement augmenté, la baisse des valeurs de délivrance de l'exportation des industries au dessus de l'envergure a diminué de 3.5 points de pourcentage à partir de janvier à février.

Dans un contexte d'une place au deuxième rang sur la quantité globale de l'économie dans le monde entier avec un PIB par habitant de presque 8000 dollars américains, la reprise et la chute de la prospérité des industries sont les exigences nécessaires du changement des vitesses après l'entrée dans la nouvelle normalité de l'économie. Actuellement, la base de la reprise économique dans le premier trimestre n'est pas assez solide, la pression sur le ralentissement économique est encore énorme, par exemple, il existe toujours des incertitudes dans la reprise économique du monde, sous la pression gigantesque des stocks immobiliers, la reprise du marché immobilier ces jours-ci ne pourraient durer longtemps. Pour consolider la base pour la croissance économique, il faut renforcer les réformes du côté de l'offre lors de la transformation des forces motrices anciennes et nouvelles, cultiver les forces motrices émergeantes. Plus précisément, en 2016, pour cultiver les forces motrices émergeantes pour la croissance économique, il faut bien saisir les aspects suivants:

Premièrement, il faut insister sur la réduction des capacités de projection et le déstockage, traiter les entreprises zombies d'une manière inébranlable, il faut apporter de nouvelle vivacité à l'ensemble en « rejetant les parités inutiles », pour promouvoir la résurrection des industries et des entreprises difficiles.

Deuxièmement, c'est de continuer d'abaisser le coût pour les entreprises. Les politiques concernant la réduction des impôts, des frais et l'abaissement de la proportion du paiement de la sécurité sociale des entreprises vont améliorer certainement l'environnement de l'offre d'une manière efficace, agrandir l'espace de profit des entreprises et redresser la confiance des entreprises

Troisièmement, c'est de marier la répartition des faiblesses et la stabilisation de la croissance. Par exemple, l'assistance à la pauvreté pourrait également devenir une force motrice pour la croissance, le débarrassement de plus dix millions personnes va promouvoir la croissance de consommation. Par exemple, nous pouvons promouvoir la croissance économique à travers le développement vert, en 2015,la production des véhicules de nouvelles énergies a connu une augmentation de 1,6 fois de plus que celle de l'année précédente cela est une direction encourageante, la croissance des investissements dans la protection et l'administration de l'environnement écologique en 2015 est de 24,4%, le taux de croissance de janvier à février en 2016 est de 37,8% sur le plan de la protection environnementale, la vivacité du développement vert est énorme.

Quatrièmement, c'est de saisir les forces motrices pour la mise à niveau de la structure interne des industries. Dans le premier trimestre, les industries stratégiques émergentes ont réalisé une croissance de 10%, l'industrie de high-tech a connu une croissance de 9,2%, le taux de croissance de la production des robots industriels est de 20%, cela montre les besoins de la mise à niveau de l'automatisation de la structure industrielle traditionnelle, sur tout l'exigence du « remplacement des êtres humains des robot ». La croissance des investissements dans la fabrication des équipements des technologies informatiques est de 13,4%, soit un taux de croissance plus élevé que celui de la fabrication qui est de 6,4%, cela montre que la promotion de la mise à niveau des industries par la formalisation sera plus approfondie.

Cinquièmement, c'est de promouvoir le développement du marché des capitaux, il faut augmenter la proportion du financement direct des entreprises, renforcer les services financiers dans l'économe réelle en abaissant le taux de levier des entreprises.

Sixièmement, c'est de faire jouer les rôles des stratégies nationales concernant « la Ceinture et la Route », le développement en synergie de Beijing-Tianjin-Hebei, la zone économique du fleuve Yangzi dans la promotion de la croissance économique.

(Auteur: Directeur adjoint du Centre de supervision de la prospérité de l'économie de la Chine du bureau national des statistiques)