Commentaires

Créer un environnement de sécurité extérieur favorable pour le grand renouveau de la nation chinoise

Publié le:2016-06-30 | Augmenter la taille du texte | Réduire la taille du texte

Par:Ni Feng | Source:Quotidien du peuple

Le 15 avril 2014, Xi Jinping, secrétaire général, a officiellement présenté le concept de la sécurité nationale globale lors du premier plénum de la Commission centrale de la sécurité nationale du Comité central du Parti communiste chinois. C'est est une innovation théorique majeure concernant le travail de la sécurité nationale de notre pays, qui fournit un élément fondamental à suivre pour la voie de la sécurité nationales à la chinoise, il a une signification importante pour la réalisation de l'objectif « deux centenaires » et la réalisation du rêve chinois du grand renouveau de la nation chinoise.

La création d'un environnement de sécurité extérieur favorable est une exigence de base de la mise en œuvre du concept de la sécurité nationale globale

L'essentiel pour la mise en œuvre du concept de la sécurité nationale globale est de bien traiter les cinq relations, soit les relations entre l'attention à la sécurité extérieure et à la sécurité intérieure, à la sécurité du territoire et à la sécurité des citoyens, à la sécurité traditionnelle et à la sécurité non traditionnelle, aux questions de développement et aux question de sécurité, à la sécurité propre et à la sécurité commune. Bien traiter la relation entre la sécurité extérieure et la sécurité intérieure est relativement plus importante. Pour chaque pays, la tâche fondamentale de la sauvegarde de la sécurité nationale est de savoir comment faire face aux problèmes internes et externes. Le soi-disant sentiment d'urgence est de rester toujours alerte aux risques internes et aux défis externes. Le secrétaire général Xi Jinping a indiqué que nous devons sauvegarder la souveraineté nationale, la sécurité et les intérêts de développement à l'extérieur du pays et maintenir la sécurité politique et la stabilité sociale à l'intérieur de notre pays.

Concernant le traitement de la relation entre la sécurité intérieure et la sécurité extérieure, la clé est de faire sa propre chose, la forte force nationale, l'harmonie sociale et l'unification du Parti et du peuple sont les garanties fondamentales de la sécurité nationale. Dans le même temps, il faut résoudre efficacement les divers risques externes, cela contribuera grandement à la qualité globale de la sécurité nationale. Dans l'histoire, la nation chinoise a connu des agressions étrangères, surtout depuis le temps moderne, à cause des agressions des puissances occidentales, la Chine a tombée dans un abîme semi-colonial et semi-féodal, le pays a cédé le droit sur une partie du territoire et payé les réparations, les gens ont été mis dans la souffrance et la misère, cette leçon est très douloureuse.

Depuis le dix-huitième Congrès national, sous la direction du Comité central du PCC avec Xi Jinping en tant que secrétaire général, notre pays s'approche du centre de la scène mondiale, s'approche de l'atteinte de l'objectif du grand renouveau de la nation chinoise, s'équipe de la capacité et de la confiance pour sa réalisation d'une manière sans précédant. Parmi cent personnes qui ont un objectif de marcher 1000 lis, presque une moitié d'entre elles vont abandonner leurs efforts à 90 lis. A ce moment crucial, nous devons être plus sérieux pour la planification et la stratégie, il ne faut jamais laisser les risques et les défis externes d'interrompre le processus du grand renouveau de la nation chinoise à cause des risques externes.

Les principales caractéristiques de l'environnement actuel de la sécurité extérieure

Au 21e siècle, surtout depuis la deuxième décennie, l'environnement de la sécurité extérieure face à notre pays a connu des changements complexes et profonds. Premièrement, la paix et le développement demeurent les thèmes de l'époque, mais les incertitudes continuent d'accumuler. La multi-polarisation mondiale et la mondialisation économique s'avancent, la diversité culturelle et l'informatisation sociale continuent à se développer, la révolution technologique a donné naissance à une nouvelle percée, l'élargissement de multi-niveaux et tous azimuts de la coopération mondiale, la force globale des pays émergents et des pays en développement est renforcée, les forces internationales se développent dans une direction favorable pour le maintien de la paix du monde, il existe plus conditions favorables pour le maintien de la stabilité de la situation général internationale. Dans le même temps, le monde d'aujourd'hui est encore loin d'être tranquille. L'impact de la crise financière internationale est grand, les facteurs d'incertitude pour la croissance économique mondiale s'augmentent, les déséquilibres mondiaux s'aggravent, l'hégémonisme et la politique de puissance est en train de se remontrer, le grand jeu de puissance s'intensifie, la turbulence locale se produit fréquemment, toutes sortes des idées, des pensées se mélangent avec confrontation, le terrorisme est endémique, les problèmes de la sécurité du réseau, de la sécurité écologique et d'autres problèmes mondiaux sont devenus plus importants.

Deuxièmement, la relation entre la Chine et le monde extérieur est sur un nouveau point de départ historique. L'interaction entre la Chine et le monde s'accélèrent et s'intensifie, son influence internationale est devenue plus grande, la capacité pour lutter contre tous les risques externes s'améliore, elle est devenue déjà un des facteurs importants qui influencent le développement économique et politique du monde. En même temps, de diverses contradictions, des risques et des défis sont ici avec notre pays, les risques prévisibles et imprévisibles sont en augmentation, dont certains risques et défis sont importants.

Pour maintenir son hégémonie dans le monde, les Etats-Unis a accéléré la mise en œuvre de la stratégie de « rééquilibrage » en Asie Pacifique, ils renforcent constamment le déploiement militaire dans les pays voisins, renforcent le système d'alliance, impliquent dans les différends territoriaux maritimes entre la Chine et les pays voisins. La situation dans le détroit de Taiwan pourrait poser de nouveaux problèmes. Avec l'arrivé au pouvoir de DPP est depuis 2008, la situation de la paix et de la stabilité durement acquise dans la région du détroit de Taiwan peut être contestée. La tendance des menaces de la mer commence à agrandir. Dans contexte du déplacement à l'est du centre stratégique des États-Unis, une partie de pays ont rajuster leurs stratégies maritimes, ils remettent en question notre souveraineté sur les îles et nos droits et intérêts maritimes. La situation en Asie du nord-est est pleine de variabilité. La situation de la péninsule coréenne est de plus en plus complexe, l'instabilité s'augmente. Pendant ce temps, la tendance de la déviation de droite au Japon est claire, il veut se débarrasser des régimes d'après-guerre, et mobilise des ressources, pour servir de l'avant-garde pour la restriction et l'empêchement de la Chine. Les puissances occidentales continuent d'intensifier la mise en œuvre de l'occidentalisation et les efforts de la stratégie de différenciation, continuent d'augmenter l'intensité de la mise en œuvre de l'évolution pacifique.

Dans le même temps, une série de nouveaux risques de sécurité existent devant la Chine. Les activités des « trois forces » dans la région de l'Asie centrale sont sévères, en apportant les influences négatives sur la sécurité et la stabilité dans les régions frontalières nord-ouest et les régions intérieures du pays. La situation de la sécurité de réseau est plus complexe. Comme les pays renforcent le déploiement d'attaque et de défense dans le cyberespace, et la cybercriminalité et les cyber-attaques deviennent de plus en plus nombreuses, la Chine est devenue l'une des victimes les plus grandes des cyber-attaques de diverses formes. La sécurité écologique est confrontée à un double défi. La sécurité écologique est un problème mondial, d'une part, la Chine a rencontré les abus, tels que le changement climatique mondial, El Niño, la poussière, la brume et d'autres, d'autre part, le son dans la communauté internationale qui demande la Chine à prendre plus de responsabilités est également bien grand. Les questions de protection des intérêts d'outre-mer sont mises en évidence. Avec la montée de la Chine et l'interaction en profondeur avec le monde extérieur, les intérêts d'outre-mer chinois agrandissent à une vitesse exceptionnelle dans le monde entier, en même temps, la protection des intérêts d'outre-mer reste en arrière de la tendance en plein essor des intérêts d'outre-mer.

Direction des travaux de la sécurité extérieure par le concept de la sécurité nationale globale

Face à l'environnement de la sécurité extérieure complexe, nous devons adhérer au concept de la sécurité nationale globale comme la fondation, renforcer la conception du niveau haut, la pensée de ligne de fond, la coordination des stratégies et la coordination des politiques des travaux de la sécurité extérieure, pour résoudre toutes les sortes de risques et créer une situation favorable.

Premièrement, c'est de porter haut la bannière du développement pacifique. Le secrétaire général Xi Jinping a souligné que la prise de la voie du développement pacifique de la Chine est une unité organique de la confiance en soi et la conscience des pratiques, il faut s'avancer dans l'interaction positive et l'avantage mutuel gagnant-gagnant avec tous les pays du monde. Pendant ce temps, il a également souligné que la Chine a choisi une voie de développement pacifique, d'autres pays doit également prendre cette voie, nous devons adhérer à un développement pacifique, mais nous ne devons pas renoncer à nos droits légitimes, il ne faut jamais sacrifier les intérêts nationaux de base. Cette exposition magnifique approfondit notre compréhension sur les lois de la prise de la voie du développement pacifique de notre parti et elle indique la direction pour l'élargissement du développement pacifique de notre pays.

Deuxièmement, c'est de promouvoir le concept de coopération gagnant-gagnant. Xi Jinping, secrétaire général, préconise la promotion conjointe de tous les pays de l'établissement de nouvelles relations internationales de nouveau type, la mise en place des concepts de coopération gagnant-gagnant dans tous les aspects de la coopération dans les domaines de la politique, l'économie, la sécurité et la culture. Il faut avoir du respect mutuel sur le plan politique et des avantages mutuels sur le plan économique, la tolérance et l'apprentissage mutuels sur le plan culturel, il faut promouvoir la coopération en matière de sécurité, de sécurité commune, abandonner les vieilles pensées de « vous perdez et je gagne » et de « winner-take-all », il faut travailler ensemble pour lutter contre de divers défis mondiaux tels que le terrorisme, la prolifération des armes de destruction massive, le changement climatique, la cyber-sécurité, les catastrophes naturelles majeures.

Troisièmement, c'est de bien gérer les relations entre les grandes puissances et maintenir la stabilité stratégique mondiale. Les grandes puissances sont des facteurs clés pour guider le système international et les affaires internationales, mais elles sont aussi des facteurs externes importants qui peuvent affecter la sécurité nationale de notre pays. Il faut construire un nouveau type des relations sino-américaines entre de grandes puissances, approfondir le partenariat stratégique global de coopération entre la Chine et la Russie, promouvoir le partenariat stratégique global entre la Chine et l'UE, renforcer la coordination entre les grandes puissances émergentes représentés par les pays BRICS, afin de réduire la suspicion mutuelle entre les grandes forces, renforcer la compréhension mutuelle et la confiance. Dans le même temps, il faut faire bon usage des différences dans les conflits entre les grandes puissances, en élargissant la marge de manœuvre, afin de garder la stabilité et l'équilibre de la situation mondiale dans l'ensemble.

Quatrièmement, c'est un construire un grand périmètre pour créer la communauté du destin commun. Il faut poursuivre la philosophie diplomatique périphérique de « l'approchement, la sincérité, le bénéfice et la tolérance », considérer les voisins comme de bons voisins et des partenaires, il faut adhérer à la politique de voisinage de voisinage amical, sûr et prospère, créer le réseau d'intérêts communs plus étroits, promouvoir la mise en place de la communauté du destin commun dans les pays voisins. En particulier, nous devons promouvoir vigoureusement la construction de « la Ceinture et la Route » pour réaliser l'interconnexion entre les stratégies nationales de développement et promouvoir le développement commun. Dans le même temps, il faut adhérer à l'unité de la préservation de la stabilité et des droits, construire une forteresse forte et imprenable aux frontières maritimes contre la conduite de divers risques de sécurité à l'intérieure du pays.

Cinquièmement, c'est d'approfondir et de développer coopération avec les pays en développement d'un concept de loyauté et d'intérêt correct. Les pays en développement sont la pierre angulaire de notre politique étrangère, ils sont toujours les forces stratégiques que nous pouvons compter sur de notre pays sur la scène internationale. Lors du développement de relations avec les pays en développement, à établir une vision correcte sur la loyauté personnelle, à adhérer à la justice politique, défendre la justice, la morale d'abord, d'insister sur l'avantage mutuel économique et le développement commun.

Sixièmement, c'est de participer à la gouvernance mondiale pour obtenir plus de droits de paroles sur le plan international. Il faut plus activement et effectivement promouvoir le sauvegarde de la paix mondiale, participer dans les affaires internationales, promouvoir le développement commun,  maintenir et promouvoir la justice internationale, promouvoir la démocratisation la primauté du droit et la rationalisation des relations internationales, promouvoir le développement de l'ordre international dans une direction plus équitable et rationnel. Dans le même temps, il faut construire activement le droit de parole institutionnel, préconiser nos propres concepts et nos idées de sécurité dans le monde, afin de faire une contribution encore plus grande à la maintenance de la paix mondiale.

Septièmement, c'est de créer des « projets de moyens d'existence du peuple d'outre-mer ». Pour maintenir la sécurité, les droits et les intérêts légitimes des citoyens et des personnes morales chinois à l'étranger, il faut faire des efforts pour la construction d'un système de gestion tous azimuts avec la guidance gouvernementale, la participation des entreprises et le sauvegarde propre des citoyens et établir un système de responsabilisation dont les objectifs, les missions et la division de travail sont claires.

(Auteur: Chercheur de l'Institut de recherche sur les Etats-Unis de l'Académie nationale des sciences sociales)