Commentaires

Vision scientifique promouvant le développement en synergie de l’économie du monde (Forum la Ceinture et la Route)

Publié le:2017-06-15 | Augmenter la taille du texte | Réduire la taille du texte

Par:Wang Zhan Quan Heng | Source:Quotidien du peuple Le 15 mai 2017

Lors de la tenue du Sommet du Forum de la coopération internationale de la Ceinture et la Route, le Président Xi Jinping a indiqué dans son discours thématique que: le développement est la clé générale pour résoudre tous les problèmes. Pour promouvoir la construction de «la Ceinture et la Route », il faut se concentrer sur le développement, qui est l’essentiel, libérer le potentiel des pays, pour atteindre la grande fusion de l’économie, la grande synergie du développement et le grand partage des fruits. Cette dissertation importante aclarifié davantage la direction et la voie pour la promotion de la construction de « la Ceinture et la Route ». Dans un contexte de la lassitude de la reprise de l’économie du monde, des vagues des pensées antiglobaliste, de changements profonds de la géopolitique internationale, la promotion de la construction de « la Ceinture et la Route » présente une importance des pratiques. Les faits ont prouvé et prouvez dans le futur que l’initiative de « la Ceinture et la Route » est une vision scientifique qui peut diriger le développement en profondeur de la mondialisation économique et promouvoir le développement de l’économie du monde en synergie, qu’elle reflète l’attitude pragmatique d’une vision mondiale, des perspectives prévoyantes et des coopérations gagnant-gagnant. Nous devons avoir une confiance solide pour promouvoir la stabilité et la durabilité de la construction de « la Ceinture et la Route », pour qu’elle devienne un moteur important qui est capable de diriger le développement en profondeur de la mondialisation économique, de promouvoir le développement équilibré et la croissance inclusive de l’économie du monde.  

Influence profonde et étendue de l’initiative de la Ceinture et la Route 

La direction du développement en profondeur de la mondialisation de l’économie. La mondialisation économique promeut le développement de la force de production sociale et le progrès technologique, elle est d’une tendance de de l’ère irrésistible. Mais il faut voir que la mondialisation économique est une épée à double tranchant, il existe certaines lacunes, les représentations importantes comprennent le déséquilibre entre le développement des pays développés et des pays en développement, la jouissance des fruits de développement différentielle entre les différentes collectivités au sein de certains pays. Le camarade Xi Jinping a indiqué que face aux opportunités et aux défis apportes par la mondialisation économique, des choix corrects devraient être ceux de profiter pleinement de toutes les opportunités, de coopérer pour lutter contre tous les défis, diriger bien la tendance de la mondialisation économique. La construction de la ceinture et la route insiste sur les principes de consultation en commun, de construction conjointe et du partage, promeut la coopération gagnant-gagnant, tout en formant la grande coopération régionale graduellement des points aux zones, des lignes aux régions, il faut s’efforce à réaliser les objectifs dans cinq, soit la coordination en matière de politique, l’interconnexion des infrastructures, la facilitation du commerce et l’intégration financière et la compréhension mutuelle des peuples, il faut promouvoir le processus mondialisation économique plus dynamique, plus tolérant et plus durable. Il faut promouvoir la prospérité et le développement de tous les pays du monde.  

La fourniture de nouvelles forces motrices à la croissance des investissement commerciaux internationaux. L’économie du monde reste toujours au stade de la lassitude de reprise. Depuis le déclenchement de la crise financière internationale en 2008, la croissance de l’économie du monde n’a pas présenté une reprise remarquable, jusqu’à maintenant, elle n’a pas retrouvé son niveau de croissance avant la crise, en revanche une série des paradoxes endogènes se sont présentés, soit la coexistence du montant large des politiques monétaires mondiales et la croissance à faible taux, la coexistence de la détérioration de la répartition des revenus et la croissance économique faible, la coexistence de froid connu par l’économie réelle et de chaud connu par l’économie virtuelle. Pour résoudre ses problèmes il faut sortir de la situation difficile structurelle qui limite la reprise de l’économie du monde et diriger l’économie du monde vers un nouveau cycle de croissance.La construction de la ceinture et la route servira à l’amélioration de la croissance des investissements mondiaux à la promotion de la croissance du commerce mondial, à la promotion des coopérations ouvertes financières du monde, à l’innovation de nouveaux modes de développement économique du monde, au renforcement des dynamique de la croissance économique du monde, et finalement elle peut fournir de nouvelles opportunités et de nouvelles forces motrices à l’économie pour qu’elle puisse sortir de la lassitude et se développer vers un nouveau cycle de développement.  

Aide à combler des faiblesses des pays en développement. Actuellement, le processus de la mondialisation de l’économie mondiale est bloqué, la reprise de l’économie est lassitude, dans un grand degré, cela reflète les lacunes endogènes du mécanisme de la gouvernance de l’économie mondiale. Tout abord, c’est l’écart entre les moyens de la gouvernance de l’économie mondiale et les sujets de la gouvernance, qui a souligné sur la gestion des demandes à court terme et la stimulation monétaire après le déclenchement de la crise financière internationale, au lieu sur l’élimination des contradictions structurelles. Dans le même temps, il y a des lacunes endogènes dans la structure de la gouvernance de l’économie mondiale, qui ne prend pas en considération pleinement des rôles, des droits, des intérêts et des appels des pays émergeants et des pays en développement, surtout, elle ignore le rôle et le statut importants de ces pays dans le commerce et les investissements dans le monde entier. Cela conduit à un développement de l’économie mondiale plus déséquilibrée et à une tendance de reprise différentialisé. En outre, le mécanisme existant de la gouvernance de l’économie mondiale ne peut pas résoudre de nouveaux problèmes en commun, y compris l’inégalité et la réduction de la pauvreté dans le monde entier, le contrôle sur la fluidité des capitaux et la coordination des politiques monétaires. La construction de « la Ceinture et la Route » vise à résoudre les déséquilibres structurels du développement de l’économie du monde, renforcer du côté de l’offre la gestion et la guide macroéconomiques, elle sert à résoudre les problèmes majeurs de la gouvernance de l’économie du monde. A travers la promotion du développement des pays et des régions voisins et des pays riverains, elle peut promouvoir l’interopérabilité des infrastructures des pays et régions riverains, l’innovation des mécanismes institutionnels d’investissement et de commerce, la facilitation des investissements, la libéralisation du commerce pour aider les pays en développement à renforcer des faiblesses, à cultiver et à améliorer la « capacité d’approvisionnement » des pays en développement. 

Fourniture de plus d’opportunités chinoises au développement mondial. À l’heure actuelle, l’économie ouverte de la Chine est entrée dans une nouvelle phase d’une grande importance. Du point de vue des changements dans l’environnement international, ou du point de vue de la nouvelle étape du développement national, la Chine doit passer de l’ouverture qui dépend principalement sur l’introduction du commerce et des investissements, vers une ouverture tous azimuts, à multiples domaines et de haut niveau, construire un nouveau mécanisme de l’économie ouverte. La construction de « la Ceinture et la Route » respecte de nouveaux concepts de développement de coopération gagnant-gagnant, coordonne les deux ressource et les deux marchés international et national, s’efforce de réaliser une ouverture et une interaction innovante, elle peut promouvoir fortement la construction d’une nouvelle situation tous azimuts qui attache une grande importance à l’introduction et à la sortie, la création d’un environnement d’exploitation et de commerce à une concurrence équitable, légalisé, internationalisé et d’une grande facilité. La construction de « la Ceinture et la Route » va accélérer le processus de la construction de nouveau mécanisme de l’économie ouverte de la Chine, tout en créant plus d’opportunités chinoises, elle peut transformer les opportunités chinoises en opportunités mondiales, pour promouvoir le développement en commun de la Chine et du monde. 

La construction de « la Ceinture et la Route » présente de vastes perspectives de développement 

Depuis plus de 4 ans, la construction de « la Ceinture et la Route » a obtenu des réalisations fructueuses, tout en montrant de vastes perspectives de développement. 

Depuis plus de 4 ans, il y a déjà plus de 100 pays et organisations internationales qui soutiennent et participent activement à la construction de « la Ceinture et la Route », plus de 40 pays et organisations internationales ont signé avec notre pays l’accord de coopération et le plan d’action. La construction de « la Ceinture et la Route » a joué un rôle actif dans la promotion de la croissance des investissements du monde, la promotion des coopérations commerciaux et ainsi de suite. De 2014 à 2016, les entreprises chinoises ont construit 56 zone de coopérations commerciales et économiques qui ont une certaine envergure dans plus d’une vingtaine des pays riverains de « la Ceinture et la Route », tout en créant presque 1,1 milliards de dollars américains de recette fiscale pour les pays concernés, et en ayant créé 180 000 postes locaux. Le montant des investissements accumulés des entreprises chinoises dans les pays riverains de « la Ceinture et la Route » dépasse 50 milliards de dollars américains. 

L’effet de mode de coopération des parcs est en train de se faire sentir, tout en devenant de nouveaux points saillants de coopération. Le mode de développement de coopération de parcs industriels, que la Chine exploite activement dans les pays et régions riverains de « la Ceinture et la Route », a obtenu des résultats remarquables. Ces parcs industriels sont principalement distribués dans les pays voisins de la Chine, comme la Russie, le Vietnam, la Thaïlande et les Philippines. Les types de parc industriel comprennent les parcs de transformation et de fabrication, comme la zone spéciale de développement Chine-Laos Saysettha, les parcs de transformation agriculturale, comme le parc industriel de la textile agriculturale de la nouvelle Route de la Soie Chine-Tadjikistan, les parcs de coopération logistique commerciaux, comme le Parc des logistiques commercial sino-européen Chine – Hongrie et bien d’autres parcs. Ces pars ont promu d’une manière forte le développement socio-économique local.   

Du point de vue de la tendance du développement futur, la construction de « la Ceinture et la Route » continuera à promouvoir l’amélioration de la gestion mondiale du côté de l’offre et de la capacité de la gouvernance du monde. La Chine a lancé en premier la réforme structurelle du côté de l’offre, a contribué à l’atteint du « Consensus de Hangzhou » du Groupe des Vingt, a dirigé la perfection et le développement du système de la gouvernance de l’économie mondiale. Nous croyons que la construction de « la Ceinture et la Route » va continuer à diriger le renforce de la gestion du côté de l’offre de l’économie mondiale, à optimiser la structure du côté de l’offre du monde, à mieux satisfaire aux nouvelles opportunités apportées par des changements structurels de consommation et de la croissance du commerce du monde entier. Avec l’avance de la construction de « la Ceinture et la Route », les capacités en matière de la gestion et de la gouvernance du côté de l’offre du monde connaîtront certainement une amélioration remarquable. La construction de « la Ceinture et la Route » va promouvoir graduellement le développement de l’économie du monde vers un nouvel équilibre. La construction de « la Ceinture et la Route » servira à corriger les déséquilibres dans le processus de la mondialisation économique, à travers les « cinq connexions », elle va guider la mondialisation économique qui peut promouvoir le développement inclusif, tout en promouvant la transformation et la mise à niveau de la mondialisation économique de nouveaux concepts d’ouverture, de coopération gagnant-gagnant.  

La promotion de la construction de « la Ceinture et la Route » stable et durable 

La construction de « la Ceinture et la Route » se concentre non seulement sur la conception de plan, qui donne aux gens des espoirs, mais aussi sur la réalité, tout en mettant en place des plateformes et des projets qui pourraient être mis en place, pour que les peuples des pays riverains puissent avoir un sentiment de l’obtention véritable. Pour continuer de promouvoir la construction de « la Ceinture et la Route » d’une manière coordonnée et efficace, il faut faire attention aux aspects suivants. 

Il faut continuer de raconteur les histoires de « la Ceinture et la Route ». Face aux malentendus et aux mécompréhensions concernant la construction de « la Ceinture et la Route », il faut donner des voix, unifier les peuples, promouvoir les consensus, créer de bonnes ambiances des opinions publiques. Il faut renforcer les échanges de coopération des groupes de réflexion entre la Chine et les pays riverains, présenter d’une langue simple et facile à comprendre la connotation et l’essentiel de la construction de « la Ceinture et la Route », exprimer clairement des caractéristiques de la construction de « la Ceinture et la Route », y compris l’égalité, l’ouverture, l’inclusion et la construction conjoint et le partage, prendre des moyens et des mesures efficaces pour éliminer toutes les sortes de malentendus.  

Il faut établir davantage la bonne direction de la construction de « la Ceinture et la Route ». À l’heure actuelle, les gouvernements locaux de la Chine sont généralement très mobilisés à participer à la construction de « la Ceinture et la Route », pourtant, certains restent encore au niveau de l’introduction simple du commerce et des investissements, même de la demande pour les politiques préférentielles, qui ne sont pas conscients qu’il faille participer à la construction de « la Ceinture et la Route » du niveau de la construction d’un nouveau système de l’économie ouverte de la Chine. Par conséquent, il faut guider l’enthousiasme des régions locales et des institutions vers l’amélioration tous azimuts du niveau de l’ouverture vers l’extérieur, afin de promouvoir une ouverture vers l’extérieur plus profonde et de plus haut niveau. Il faut éviter le développement répétitif à partir des intérêts locaux, afin de former une force unie pour construire un nouveau système de l’économie ouverte. 

Il faut accélérer la mise en œuvre des projets et programmes pertinents. La conception au sommet de la construction de « la Ceinture et la Route » est complète et systématique, pourtant, le mécanisme de la mise en œuvre et la plateforme d’atterrissage restent à désirer. Prenant compte du déséquilibre et de grandes différences du développement des pays riverains, la construction de « la Ceinture et la Route » devrait être mise en œuvre et promue par étape, d’une manière bien structurée et sélective. Prenons la construction des parcs de coopération économique et commerciale. Actuellement, il faut faire attention aux choix des pays de point d’appui importants et de la mise en œuvre des projets industriels pour former graduellement une voie de développement « pays de point d’appui – villes de point d’appui- parcs industriels – mises en œuvre des projet ». 

Il faut améliorer la qualité et le niveau des services des parcs de coopération économique et commerciale. Avec l’expérience en matière du développement des parcs industriels de la réforme et de l’ouverture de la Chine, il faut souligner sur et perfectionner davantage les fonctions de plateforme des parcs industriels de « la Ceinture et la Route », améliorer rigoureusement l’efficacité de la gestion des parcs, optimiser les infrastructures des parcs, créer des conditions favorables pour « la possession de l’endroit sans travaux » des entreprises. La construction et le fonctionnement des parcs doivent respecter les lois, les cultures, les croyances, les habitudes des pays d’hôte, et assumer les responsabilités sociales. Il faut améliorer les fonctions d’agglomération et de radiation des parcs industriels, promouvoir la transformation et la mise à niveau des zones de coopération économique et commerciale d’un nouveau mode de la fusion entre l’industrie et la ville. La construction des parcs doit refléter le concept de « l’orientation sur l’humanité », il faut avoir une chaîne industrielle complète et des fonctions de concentration des facteurs. Il faut avoir des installations des services de production et des services de vie, ainsi, elle peut promouvoir véritablement la fusion entre l’industrie et la ville et agrandir l’effet de la promotion du développement socioéconomique des parcs industriels.  

(Unité de l’auteur : Wang Zhan, Académie des sciences sociales de Shanghai ; Quan Heng, Institut de recherche en économie du monde)