Commentaires

Construction conjointe de la Ceinture et la Route, développement d'une économie mondiale ouverte

Publié le:2017-07-05 | Augmenter la taille du texte | Réduire la taille du texte

Par:Zhong Shan | Source:Quotidien du peuple (Le 6juin 2017)

Le discours important donne par le président XI Jinping lors de la tenue du Forum de «la Ceinture et la Route» pour la coopération internationale (désigné ci-dessous en abréviation le Forum) a bien interprété l'esprit de la Route de la Soie qui est centré sur la coopération paisible, l’ouverture et l’inclusion, l’apprentissage mutuel, l’avantage réciproque et le gagnant-gagnant. Dans le discours, il a regardé en arrière les réalisations fructueuses obtenues au cours des quatre ans de la construction de la Ceinture et la Route, tout en proposant de belles perspectives de la construction d'une route de paix, d'une route de prospérité, d'une route d'ouverture, d'une route d'innovation et d'une route de civilisation. Il a indiqué la direction et la voie de la construction de la communauté de destin pour l'humanité, a innové les théories et les pratiques de développement ouvert. C'est une partie composante importante d nouveaux concepts, de nouvelles idées et de nouvelles stratégies de la gouvernance nationale. Nous devons apprendre et mettre en œuvre en profondeur l'esprit important du discours du Président XI Jinping donné lors de la tenue du Forum, promouvoir effectivement la construction de «la Ceinture et la Route », approfondir la coopération économique et commerciale et faire des contributions dues au développement d'une économie mondiale ouverte. 

Mise en évidence de la responsabilité d'une grande puissance qui promeut le développement commun de tous les pays 

Le discours important du Président XI Jinping a montré la vision stratégique et l'ouverture d'esprit des dirigeants chinois, a exprimé l'attitude active de la Chine envers le développement de l'économie du monde ouverte, a mis en évidence de la responsabilité d'une grande puissance qui promeut le développement commun de tous les pays. Il a été hautement apprécié de la communauté internationale, a réuni un consensus étendu, a stimulé l'enthousiasme de participation de tous les pays. 

L’interprétation du sens profond de l’esprit de la Route de la Soie est une contribution de la sagesse chinoise au développement d’une économie mondiale ouverte. Le Président Xi Jinping a souligné que « l’ancienne Route de la Soie, étendant sur des milliers de miles avec une histoire des milliers d’années, a accumulé l’esprit de la Route de la Soie, qui se centre sur la coopération paisible, l’ouverture et l’inclusion, l’apprentissage mutuel, l’avantage réciproque et le gagnant-gagnant. C’est un patrimoine précieux des civilisations de l’humanité. » L’esprit de la Route de la Soie s’enracine dans la civilisation profonde de la nation chinoise, il est une cristallisation des idées des échanges et des apprentissages mutuels entre la civilisation chinoise et les civilisations du monde entier, il est également une sagesse orientale contribuée de la Chine contemporaine à la communauté internationale. Pour la coopération paisible, il faut renforcer le dialogue, la communication et les échanges sur pied d’égalité, pour l’ouverture et l’inclusion, il faut se développer dans le cadre d’ouverture et coexister au cours de la fusion, pour l’apprentissage mutuel, il faut absorber les points forts de toutes les parties pour réalisation une amélioration de tous, pour l’avantage réciproque, il faut assurer des bénéfices mutuels et du développement gagnant-gagnant. L’initiative de « la Ceinture et la Route » est ouverte et inclusive et qui vise à répondre aux besoins du monde. Tout en respectant les principes de consultation en commun, de construction conjointe et de partage, cette initiative suit le courant du temps, présente une grande force d’appel et de cohésion. À l’heure actuelle, plus de 100 pays et organisations internationales soutiennent et participent activement à cette initiative, qui sera également inclue dans les résolutions pertinentes de l’Organisation des Nations Unies. 

Le bilan fait sur les résultats fructueux obtenus au cours des quatre ans injecte une force chinoise dans le développement d’une économie mondiale ouverte. Le Président Xi Jinping a indiqué que la construction de « la Ceinture et la Route » est devenue progressivement des actions à partir des concepts, les visions sont devenues une réalité. Les réalisations de la construction sont fructueuses. Depuis ces 4 ans, sous la direction de l’initiative de « la Ceinture et la Route », la volonté de tous les pays pour la coopération s’est intensifiée de plus en plus, les domaines de coopération se sont élargi et le niveau de coopération est devenu de plus en plus haut, cela a attiré la croissance de l’économie de tous les pays, a promu la coopération des industries et la diffusion des technologies, tout en ayant apporté les avantages tangibles. De 2014 à 2016, le montant total des échanges de commerce entre la Chine et les pays riverains a dépassé 3000 milliards de dollars américains, les investissements dans les pays riverains ont dépassé 50 milliards de dollars américains. Les entreprises chinoises ont construit 56 zones de coopération économique et commerciale à l’étranger dans plus de 20 pays, tout en créant une recette fiscale de presque 1,1 milliards de dollars américains pour les pays concernés et 180 000 emplois dans les pays concernés. Des produits, des technologies, des services, des capitaux des pays riverains sont entrés en Chine sans cesse, « Fabriqué en Chine », « Construction chinoise », « Service chinois » sont devenus de plus en plus populaires dans les pays riverains. L’initiative de « la Ceinture et la Route » a déjà gagné le cœur des peuples, le cercle d’amis s’est bien élargi.  

La description de belles perspectives de la construction de « la Ceinture et la Route » indique la préconisation chinoise pour le développement d’une économie mondiale ouverte. Le Président Xi Jinping a indiqué qu’il faut construire « la Ceinture et la Route » en une route de paix, en une route de prospérité, en une route d’ouverture, en une route d’innovation et en une route de civilisation. La route de paix se centre sur la promotion de la coopération gagnant-gagnant et l’établissement le partenariat tout en respectant l’un et l’autre, la route de prospérité souligne sur l’axe fondamental du développement, le renforcement de la coopération industrielle et financière et la promotion de l’interopérabilité des installations, la route d’ouverture est axée sur l’ouverture et la résolution des problèmes de la croissance et de l’équilibre de l’économie, la route d’innovation insiste sur le développement sur l’innovation, l’agglomération des ressources d’innovation et l’optimisation de l’environnement d’innovation,la route de civilisation attache une grande importance à l’approfondissement des échanges intellectuels à multiples niveaux et à la création de plus de canaux de coopération. Ces « cinq concepts de route » se conforment parfaitement aux concepts de développement innovation, coordonné, vert, ouvert et partagé, ils présentent de bels avenirs et indiquent la direction pour la promotion de la mondialisation économique qui est ouvert, inclusif, bénéfique à tous, équilibré et gagnant-gagnant. 

La déclaration des initiatives importantes de coopération gagnant-gagnant offre la responsabilité de la Chine pour le développement d’une économie mondiale ouverte. Le Président Xi Jinping a indiqué que nous allons mettre pleinement en œuvre les concepts de développement innovant, coordonné, vert, ouvert et partagé, nous adapter, saisir et diriger en permanence la nouvelle normalité de développement de l’économie, promouvoir activement les réformes structurelles du côté de l’offre, réaliser un développement soutenable, injecter des forces motrices puissantes à « la Ceinture et la Route » et apporter de nouvelles opportunités au développement du monde. Au cours de la tenue du Forum, la Chine a annoncé une série d’initiatives concrètes concernant le développement du partenariat économique et commercial, la promotion de l’interopérabilité, le renforcement de l’innovation et de la coopération, l’augmentation des soutiens financiers pour la construction, les projets d’aide aux moyens de subsistance et ainsi de suite, ces initiatives présentent une détermination et une intensité sans précédent. Cela révèle un signal positif d’une ouverture du marché plus grande de la Chine, exprime la sincérité de la Chine pour partager les opportunités de développement avec d’autres pays, démontre la volonté de la Chine pour soutenir le développement sain de la mondialisation économique. La mise en œuvre progressive de ces initiatives aidera certainement les pays participants à mieux s’intégrer dans la mondialisation économique et offrira un soutien solide pour le développement d’une économie mondiale ouverte. 

Maintien et développement conjoints du développement d’une économie mondiale ouverte 

Le Président Xi Jinping a souligné sur la nécessité de maintenir et de développer une économie mondiale ouverte, de créer conjointement un environnement favorable pour le développement et l’ouverture, de promouvoir la construction d’un système équitable, raisonnable et transparente des règles d’investissement et du commerce international. À l’heure actuelle, les forces motrices pour la croissance mondiale insuffisantes, le développement déséquilibré, la gouvernance économique arriérée, ces trois grandes contradictions sont loin d’être résolues. L’initiative de « la Ceinture et la Route » répond bien aux besoins de développement de tous les pays, offre d’un nouveau programme visant à promouvoir la coordination du développement en synergie et à réaliser la prospérité commune de tous les pays. 

Pour la construction conjointe de « la Ceinture et la Route », il faut travailler ensemble pour promouvoir la croissance de l’économie du monde. À l’heure actuelle, la reprise économique mondiale est lassitude, le commerce et l’investissement reste dans le marasme, l’effet stimulant sur l’économie des forces motrices traditionnelles de la croissance s’affaiblit, de nouveaux points de croissance économique ne se sont pas encore formés. Dans ce contexte, la tâche la plus urgente est de diriger l’économie mondiale pour qu’elle puisse sortir de la situation difficile. Le Président Xi Jinping a souligné que pour promouvoir la construction de « la Ceinture et la Route », il faut se concentrer sur le développement qui est la question fondamentale, il faut libérer des potentiels de développement de tous les pays pour parvenir à une grande intégration économique, une grande synergie en développement et un grand partage des réalisations. La coordination en matière de politique, l’interconnexion des infrastructures, la facilitation du commerce et l’intégration financière et la compréhension mutuelle des peuples, sont le contenu principal de la construction de « la Ceinture et la Route », qui sont propices à faire jouer pleinement les avantages comparatifs de chaque pays, à élargir les intérêts communs, à favoriser les nouvelles forces motrices pour le développement, à promouvoir la circulation libre et ordonnée des facteurs économiques, la répartition hautement efficace des ressources et l’intégration en profondeur des marchés de tous les pays, et à améliorer la vitalité de la croissance de l’économie du monde. Dans les cinq prochaines années, la Chine va importer des marchandises de plus de 8000 milliards de dollars américains, les investissements directs à l’étranger dépasseront 750 milliards de dollars américains. Parmi eux, des marchandises de 2000 milliards de dollars américains seront importées des pays riverains et les investissements dans les pays riverains seront de 150 milliards de dollars américains. Cela va apporter des opportunités d’affaires énormes pour le développement de tous les pays. 

Pour la construction conjointe de « la Ceinture et la Route », il faut travailler ensemble pour promouvoir le développement du partage et gagnant-gagnant. Dans le monde d’aujourd’hui, le développement économique déséquilibré est un problème très aigu, l’écart grandissant entre les riches et les pauvres et l’élargissement de l’écart entre les revenus des pays du nord et les revenus des pays du sud restent toujours un problème grave, la pauvreté et la faim, les maladies, les conflits sociaux et d’autres problèmes dérivés affligent de nombreux pays en développement. Le Président Xi Jinping a souligné sur la nécessité de faire des efforts pour résoudre les problèmes, tels que le déséquilibrage du développement, les difficultés de gouvernance, le fossé numérique, l’écart des allocations. Le développement de la Chine a bénéficié de la communauté internationale, mais la Chine est aussi prête à assumer activement des responsabilités et des obligations internationales, à fournir une assistance dans le cadre de sa capacité aux pays en développement. Pendant la tenue du Forum, la Chine a promis de fournir une assistance de 60 milliards de yuans au moins aux pays en développement riverains de « la Ceinture et la Route » au cours des trois ans à venir, de fournir 1 milliard de dollars américains aux organisations internationales concernées, de mettre un œuvre d’une série de projets de coopération bénéfiques aux pays riverains, et de fournir 10 000 places d’étude et de formation aux pays participant à l’initiative au cours des 5 ans à venir pour aider les pays participants à renforcer leurs capacités. 

Pour la construction conjointe de « la Ceinture et la Route », il faut travailler ensemble pour promouvoir les réformes de la gouvernance internationale. À l’heure actuelle, la mondialisation économique subit des revers, l’idéologie de la « démondialisation » et la tendance du protectionnisme reviennent, les problèmes de fragmentation des règles internationales économiques et commerciales sont marquants, le système de gouvernance économique mondiale reste en arrière, tout en présentant de grandes difficultés de s’adapter aux nouveaux changements dans l’économie mondiale. Le Président Xi Jinping a souligné que l’on a accueille le développement actif d’une économie ouverte et la participation dans la gouvernance mondiale et la fourniture des produits publics selon leurs situations nationales concrètes pour construire la main dans la main la communauté d’intérêt étendue. La construction de « la Ceinture et la Route » se fait grâce à la consultation en commun et les réalisations sont partagées par tous, cela offre un nouveau mode au système de gouvernance économique du monde. La Banque asiatique d’investissement pour les infrastructures, le Fonds de la Route de la Soie et d’autres institutions financières de nouveau type deviennent un complément utile du système financier international existant. Lors de la tenue du Forum, nous avons lancé l’Initiative de la promotion de la facilitation du commerce de « la Ceinture et la Route », 83 pays et organisations internationales y ont participé activement, la position de la Chine et les préconisations de la Chine sont devenues ainsi un large consensus. 

Promotion effectivement la coopération pragmatique dans les domaines de l’économie et du commerce  

Le Président Xi Jinping a indiqué que sur un nouveau point de départ, nous devons avoir le courage d’assumer les responsabilités, d’aller en avant et de promouvoir de nouveaux avancements de la coopération internationale de « la Ceinture et la Route » des actions concrètes. La coopération économique et commerciale est une partie importante de la construction de « la Ceinture et la Route». Nous devons faire avancer effectivement la coopération dans les domaines de l’économie et du commerce, transformer le large consensus en action commune, faire des séries d’initiatives mises en résultats concrets, pour que les résultats du Forum puissent être mis en œuvre dans bref délai et faire sentir leurs effets. 

Il faut mettre en œuvre l’Initiative de la promotion de la facilitation du commerce de « la Ceinture et la Route ». L’initiative de coopération est un résultat important du Forum, elle a une grande importance pour la promotion de la croissance des investissements du commerce mondial et le renforcement du droit de parole institutionnel de la Chine dans la gouvernance économique du monde. Il faut renforcer les communications, bien faire le travail de la mise en œuvre de suivi de l’initiative de coopération. Il faut profiter des mécanismes de coopération, tels que le comité économique et commerciale et le comité mixte, pour promouvoir la mondialisation économique, soutenir le système commercial multilatéral, promouvoir la facilitation et la libéralisation des investissements du commerce. Il faut bien mettre en œuvre des initiatives qui visent à promouvoir la croissance du commerce, les investissements mutuels et le développement inclusif et soutenable.  

Il faut bien organiser l’Expo internationale d’importation de Chine. C’est une initiative importante qui vise à promouvoir la construction de « la Ceinture et la Route » et l’ouverture vers l’extérieur d’un nouveau cycle, elle facilitera l’élargissement de l’ouverture de la Chine et aidera le développement du commerce de tous les pays et la croissance du commerce mondial, tout en ayant obtenu une haute appréciation et une réaction active de la communauté internationale. Il faut porter une attention particulière aux préparatifs de l’organisation de l’Expo internationale d’importation de Chine, bien concevoir la planification et innover le mode d’exposition et le mode de coopération, pour attirer la participation de plus de pays et régions et créer une plate-forme ouverte de haut niveau avec une grande influence pour la coopération internationale. 

Il faut améliorer le niveau de facilitation du commerce et des investissements. Il faut promouvoir l’atterrissage des projets d’interconnexion des infrastructures, y compris les chemins de fer, les routes, les ports, l’aviation, renforcer la coopération des infrastructures dans la facilitation du commerce, ouvrir les grands axes de transport entre les pays. Il faut accélérer la mise en œuvre de l’Accord sur la facilitation du commerce pour promouvoir la construction du « guichet unique » pour le commerce international, accélérer l’intégration de dédouanement. Il faut promouvoir le développement sain et ordonné des trains entre la Chine et l’Europe, assurer la facilitation du corridor de commerce entre l’Asie et l’Europe, et signer des accords d’investissement d’une manière plus active avec plus de pays participants. 

Il faut promouvoir la construction de la plateforme de l’ouverte vers l’extérieur. Il faut coordonner la construction des 11 zones pilotes de libre-échange, faire jouer pleinement son rôle de modèle et de direction en tant qu’avant-garde pour la réforme et l’ouverture et pionnier du développement innovant. Il faut promouvoir la transformation innovante de la zone de développement économique et technologique. Il faut promouvoir la construction de la zone de coopération économique frontière, de la zone de coopération économique transfrontalière et de la zone de coopération économique et commerciale à l’étranger, tout en construisant une série de la zone de coopération dont la rentabilité d’échelle est grande, l’effet de rayonnement est haut et qui a une forte impulsion à l’emploi. 

Il faut participer activement à l’établissement des règles économiques et commerciales internationales. Il faut maintenir le statut de canal principal du système commercial multilatéral, promouvoir les résultats positifs obtenus de la Conférence ministérielle de l’OMC, promouvoir le développement équilibré, gagnant-gagnant et inclusif du système commercial multilatéral. Il faut mettre en œuvre des réalisations économiques et commerciales du Sommet des dirigeants du G20 à Hangzhou, construire et développer bien les mécanismes de commerce et d’investissement. Il faut mettre en œuvre toutes les initiatives de la feuille de route Beijing de l’APEC et promouvoir l’agenda pour l’avenir. Il faut promouvoir l’institutionnalisation et la concrétisation des mécanismes de coopération économique et commerciale des BRICS.  

Il faut promouvoir la construction de la zone de libre-échange. Il faut construire les réseaux des zones de libre-échange de « la Ceinture et la Route », discuter avec les pays et les régions qui ont de la volonté de construire les zones de libre-échange, accélérer les négociations sur l’accord de relation de partenariat économique global, promouvoir la construction de la zone de libre-échange Asie-Pacifique. Il faut promouvoir l’entrée en vigueur et la mise en œuvre globales de l’Accord de la mise à niveau de la zone de libre-échange Chine-ASEAN, mener à bien les négociations concernant la mise à niveau de la zone de libre-échange avec les pays concernés, il faut ajouter de nouveaux sujets, tels que la protection de l’environnement et le commerce électronique, tout en améliorant le niveau de la construction de la zone de libre-échange. 

Il faut mettre en œuvre des initiatives d’assistance à l’étranger. Il faut promouvoir vigoureusement la mise en œuvre des initiatives importantes d’assistance du Forum, aider le développement économique et l’amélioration des moyens de subsistance des peuples des pays en développement riverains. Il faut promouvoir la construction des projets d’assistance des moyens de subsistance des peuples des « trois 100 », renforcer l’assistance dans les domaines de culture, sport, santé et d’autres domaines de coopération, il faut consolider la base de l’opinion publique pour la construction de « la Ceinture et la Route ». Il faut élargir l’échelle des échanges des étudiants, renforcer l’assistance dans la formation des talents, soutenir l’amélioration des capacités des pays riverains et promouvoir en commun la mise en œuvre du Programme de développement durable à l'horizon 2030 de l’Organisation des Nations Unies. 

(Unité de l’auteur: Ministère du Commerce)