Commentaires

Les réformes sont l’élément essentiel pour le relais en douceur d’anciennes forces motrices à nouvelles forces motrices

Publié le:2017-08-16 | Augmenter la taille du texte | Réduire la taille du texte

Par:Lu Yanan | Source:Quotidien du peuple (Le 18 juillet 2017)

L’économie chinoise se trouve à la fin du stade de conversion d’anciennes forces motrices à nouvelles forces motrices et au début de la période critique de l’expansion accélérée de nouvelles forces motrices. Sur la base des dividendes de réforme, l’économie chinoise va écrire certainement un nouveau chapitre de la bonne tendance de stabilisation vers le mieux.  

La croissance économique au cours de huit trimestres consécutifs est restée entre 6,7% et 6,9%, l’indice du climat des affaires des micro-entreprises a grimpé à un nouveau sommet depuis les deux dernières années, le fonctionnement industriel présente la meilleure situation depuis 2015, le nombre quotidien en moyenne des entreprises nouvellement enregistrées a créé un record ... Le rapport semestriel de l’économie de la Chine est impressionnant. 

Ce qui est excitant, ce n’est pas seulement ces nouveaux records pendant une période du temps, mais le renforcement constant du sentiment de l’obtention du peuple. Le taux de chômage des 31 grandes villes selon l’enquête urbaine reste inférieur à 5% pendant quatre mois consécutifs, le revenu national disponible par habitant a réalisé une croissance réelle plus grande que celle du PIB, le peuple est plus riche, les prix sont stables, cette situation de la vie du peuple est un réflexion de l’indice de bonheur impressionnant. 

Après des réflexions en profondeur, il n’est pas facile de comprendre les difficultés pour la Chine, en tant que deuxième économie mondiale, face à la volatilité de l’environnement économique extérieur et aux questions concernant la population qui se sont déjà vieillie sans être riche, qui doit résoudre les anciens problèmes difficiles et profonds et répondre aux nouveaux défis de l’accumulation des risques, d’obtenir une telle bonne note. Alors, quel est le secret pour ce succès ? On a quitté l’ancienne voie tout en appuyant sur les nouvelles forces motrices.  

Les nouvelles forces motrices sont en train de soutenir le nouveau développement. C919 avec les droits de propriété intellectuelle indépendante a réalisé avec succès son premier vol, le premier ordinateur de quantum de lumière a vu le jour en Chine, « Renouveau » a réalisé « l’interopérabilité » des locomotives moteurs de nouvelles normes technologiques, « Jiaolong » a réalisé le miracle de « trouver une aiguille dans la grande mer »… Dirigé par la stratégie de développement sur l’innovation, l’innovation est en train de devenir le moteur important pour la croissance de l’économie de la Chine. Dans le même temps, les nouvelles forces motrices se trouvent quand même dans l’espace de l’optimisation et de la croissance constantes. Certains experts ont estimé que le soutien de nouvelles forces motrices à l’économie de la Chine a atteint 30%, représentées par l’économie de parte, l’économie de plate-forme, les industries de haute technologie, les nouvelles forces motrices ont activé la consommation, ont soutenu l’augmentation de nouveaux emplois, ont promu la mise à niveau des industries traditionnelles, tout en étant devenues la locomotive qui tire l’avenir de l’économie de la Chine. 

Les nouvelles forces motrices ne peuvent pas sortir de nulle part, tandis que les « records » de cette période du temps créés ne sont pas la tarte tombée du ciel, derrière ces phénomènes, c’est l’approfondissement des réformes qui est en train de relâcher les dividendes.  

Il convient de noter que la conversion entre d’anciennes forces motrices et de nouvelles forces motrices sera une guerre avec alternances d’avance et de recul, il faut avoir une ténacité pour les réformes. Lors de leurs conceptions et agrandissements, de nouvelles forces motrices rencontreront certainement des difficultés, tandis que lors de la transformation et de la mise à niveau d’anciennes forces motrices, il faut défaire les lourds fardeaux. Pour réaliser un relais en douceur entre les forces motrices anciennes et nouvelles, il faut s’appuyer sur l’avancement en profondeur des activités pour « Éliminer les capacités de production obsolètes, réduire les stocks immobiliers, diminuer le ratio de levier, abaisser les coûts de production et combler les failles de l’économie », et l’approfondissement des réformes de « la simplification des procédures et la décentralisation, l’union entre la décentralisation et l’administration, l’amélioration des services ». En regardant en arrière ces dernières années depuis le dix-huitième Congrès du PCC, il est clair à voir que c’est justement grâce à l’optimisation maximale de l’environnement des affaires, la simplification des procédures administratives sans réduction des responsabilités, la décentralisation sans laisser à l’abandon, les talents ont été introduits et ils sont restés en Chine, tout en ayant donné naissance à plus de talents, de sorte que les nouvelles forces motrices sont devenues une force pour le développement économique. 

La conversion entre d’anciennes forces motrices et de nouvelles forces motrices est également une bataille difficile, qui demande la sagesse pour mener des réformes qui peuvent s’évoluer avec le temps. Les nouvelles forces motrices sont quelque chose de nouveau, l’innovation doit être accompagnée par des changements aux règles existantes de l’ordre et la structure des intérêts. Les autorités de régulation doivent surmonter l’inertie de corriger ses mauvaise habitudes formées depuis longtemps, tout en évitant tout simplement le caprice de laisser-faire. Il faut non seulement avoir le courage de briser les barrières des intérêts, mais aussi avoir de la tolérance et de la sagesse de laisser les nouveaux produits, les nouvelles tendances des industries, les nouvelles modes, les nouvelles industries « développer et bien développer ». 

En fait, les miracles de tous les cycles de croissance dépendent des dividendes de réformes. Au cours des 30 dernières années, le secret pour l’économie chinoise qui a réussi à se placer au premier rang dans le monde, c’est la réforme, c’est parce que nous avons réduit les coûts de transaction de grande envergure et d’une manière systématique, l’efficacité de l’allocation des ressources a été maximalement améliorée, et le taux de croissance potentielle a été activé. Aujourd’hui, c’est toujours seulement l’approfondissement intégral des réformes qui peut faire jouer un rôle décisif du marché dans l’allocation des ressources et faire mieux jouer le rôle du gouvernement, peut laisser la courbe de coût entrer dans une nouveau spirale vers le bas, laisser la structure de l’économie atteindre le rééquilibrage, pour que le développement économique puisse regagner les nouvelles forces motrices. 

L’économie chinoise se trouve à la fin du stade de conversion d’anciennes forces motrices à nouvelles forces motrices et au début de la période critique de l’expansion accélérée de nouvelles forces motrices. Sans développement, sans réforme, ce seront les plus grands risques. Bien résoudre les problèmes difficiles, patauger dans l’eau profonde, s’appuyer sur la base des dividendes de réforme, l’économie chinoise va écrire certainement un nouveau chapitre de la bonne tendance de stabilisation vers le mieux.