Commentaires

Sources des forces motrices derrière la croissance de 6,9% du PIB

Publié le:2017-08-16 | Augmenter la taille du texte | Réduire la taille du texte

Par:Feng Lei, Fang Jingting | Source:Quotidien Guangming (Le 19 juillet 2017)

« La croissance pendant le premier semestre de l’économie de la Chine est meilleure que prévue, mais certains pensent que la croissance de l’économie dépend toujours de l’entrainement par l’investissement dans les infrastructures, qu’en pensez-vous ? » Face à la question du journaliste, Yan Pengcheng, porte-parole de la Commission nationale du développement et de la réforme a répondu le 18 sur la conférence de presse régulière de thème fixe que « les données objectives et notre connaissance ne supportent pas une telle conclusion ! »

D’où viennent des forces motrices de nos jours 

Au cours du premier semestre, la croissance économique de la Chine, l’emploi, les prix, la balance des paiements internationaux et d’autres principaux indicateurs sont meilleurs que prévus : le taux de croissance économique est de 6,9%, il y a 7,35 millions de nouveaux emplois urbains, le montant d’importation et d’exportation des marchandises est de 13 140 milliards de yuans, soit une augmentation de 19,6%, l’importation et l’exportation des services a réalisé une croissance constante, à la fin du mois de juin, les réserves de devise sont de 3 056,8 milliards de dollars américains, soit une croissance au cours des cinq mois consécutifs. Les autres indices de volume physique et des indices dirigeants pertinents ont tous augmenté d’une même fréquence, le degré de correspondance entre les indices a augmenté de manière significative, les experts des institutions nationales et étrangères ont relevé leurs prévisions de croissance sur la Chine. 

D’où viennent des forces motrices de la croissance de l’économie de la Chine de nos jours ? Selon Yan Pengcheng, elles viennent des quatre aspects : 

Premièrement, la consommation est devenue la principale force motrice de la croissance de l’économie, son rôle de soutien de la croissance de l’économie est en train de s’intensifier. Au cours de ces dernières années, l’effet des politiques d’expansion de la demande intérieure continuelle s’est fait sentir, le potentiel de la consommation de nos résidents est en train de se lâcher de manière ordonnée, la tendance de la mise à niveau de consommation continue à s’améliorer. Du point de vue de la situation au cours de ces trois dernières années, les taux de contribution de la dépense de consommation finale à la croissance de l’économie étaient respectivement de 48,8%, 59,7% et 64,6%, soit 1,9, 18,1 et 22,4 points de pourcentage plus grands que les taux d’investissement de ces trois ans. C’est la même situation cette année, le taux de contribution de la consommation du premier semestre a atteint 63,4%, soit 30,7 points de pourcentage plus grand que le taux d’investissement. 

Deuxièmement, le rôle de guide de l’innovation se fait sentir davantage, le développement de nouvelles forces motrices s’accélère. Au premier semestre, les valeurs ajoutées de l’industrie de haute technologie et de l’industrie manufacturière d’équipement ont respectivement augmenté de 13,1% et 11,5%, soit 6,2 et 4,6 points de pourcentage plus grandes que celle des entreprises industrielles dont l’envergure est supérieure que celle désignée. De nouvelles industries, de nouvelles tendances des industries, de nouveaux modes, de nouveaux produits continuent de s’émerger et de se prospérer, « Internet + » promeut l’accélération de l’intégration des activités en ligne et hors ligne, et surtout, l’économie de partage présente une expansion étendue, de nouveaux modes de service émergents, y compris les fournisseurs électroniques, les soins médicaux en ligne, les vélos partagés, ont injecté de nouvelles forces motrices puissantes dans le développement durable et sain de l’économie de la Chine.  

Troisièmement, l’effet des réformes structurelles du côté de l’offre est en train d’être progressivement libéré, la relation entre l’offre et la demande du marché a été améliorée de manière significative. Un grand nombre d’entreprises de zombie se retirent progressivement pour donner de l’espace de développement d’autres entreprises de grande qualité de leurs industries, cela a optimisé l’allocation des ressources et la distribution des forces productives, a promu l’amélioration de la structure de l’offre et de la demande des industries, la situation de l’exploitation des entreprises et les attentes du marché ont été significativement améliorées. Au premier semestre de cette année, les profits des entreprises industrielles dont l’envergure est supérieure que celle désignée pendant les 5 premiers mois ont augmenté de 22,7%, dont 16,7% en mai, soit 2,7 points de pourcentage plus grand que celui du mois précédent. En juin, l’indice des directeurs d’achats était de 51,7%, soit une augmentation de 0,5 point de pourcentage, tandis que l’indice d’activité non manufacturière était de 54,9%, soit une croissance pendant deux mois consécutifs. 

Quatrièmement, l’environnement pour le développement des entreprises continue de s’optimiser, cela a efficacement stimulé la vitalité des micro-acteurs. La réforme de « la simplification des procédures et la décentralisation, l’union entre la décentralisation et l’administration, l’amélioration des services » continue de s’approfondir, cela a efficacement activé les potentiels et les enthousiasmes de création des entreprises et d’innovation de toutes les sortes des acteurs. Au premier semestre, le nombre des entreprises nouvellement enregistrées est de 2,91 millions, soit une augmentation de 11,1% par rapport à celui de la même période du temps de l’année précédente. Les niveaux de libéralisation des services et de l’industrie manufacturière continuent de s’améliorer, le Rapport d’investissement du monde 2017 publié par la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement en juin montre que la Chine reste l’une des destinations d’investissement les plus populaires du monde. 

Est-ce que la structure d’investissement est en train d’être optimisée 

Au premier semestre, la Commission nationale du développement et de la réforme a examiné et approuvé au total 87 projets d’investissement des capitaux immobiliers, dont le montant total d’investissement est de 463,8 milliards de yuans. À la fin du mois de mai, 13 catégories du paquet majeur d’ingénierie ont réalisé au total 9700 milliards de yuans, dont 599 projets de 56 sous-catégories spéciales ont été démarrés. 

Sous la promotion d’une série de mesures, la mise en œuvre des projets PPP de coopération des capitaux du gouvernement et des capitaux sociaux s’accélère. Selon les statistiques des institutions du marché pertinentes, de janvier 2014 à juin 2017, il y a 3 774 projets PPP dont les soumissionnaires retenus sont des capitaux sociaux, le montant total de ces projets est de 5 600 milliards de yuans, dont 3 205 projets sont attribués depuis 2016, le montant total est de 4 600 milliards de yuans. 

Sur la question concernant comment regarder la croissance des investissements, Yan Pengcheng pense que la structure d’investissement est la clé, « je voudrais souligner que l’investissement d’aujourd’hui est l’offre de demain. » Les investissements raisonnables et efficaces sont non seulement l’une des forces motrices qui promeuvent la croissance économique de nos jours, mais également des éléments essentiels pour déterminer la structure de l’offre et la structure de l’économie dans l’avenir, ainsi que pour accroître les potentiels du développement de l’économie à long et moyen terme. 

Au cours de ces dernières années, la structure d’investissement de la Chine s’est optimisée constamment, des investissements importants se sont étroitement liés aux efforts pour combler les failles de l’économie, les capitaux ont été investis dans les domaines de la bataille difficile de la lutte contre la pauvreté, de l’amélioration des capacités des services publics et des capacités de l’innovation et du soutien à la mise à niveau technologique des entreprises et ainsi de suite. Au premier semestre, les investissements dans l’industrie manufacturière de haute technologie et l’industrie des services de haute technologie ont respectivement augmenté de 21,5% et 22,3%, les investissements dans la protection de l’environnement, les travaux hydrauliques, le transport et l’éducation ont respectivement augmenté de 46%, 17,5%, 14,7% et 17,8%. 

« La Chine optimise constamment sa structure économique, la conversion des forces motrices de développement se fait d’une manière ordonnée. L’économie chinoise est tout à fait capable et qualifiée pour poursuivre la bonne tendance de développement vers le mieux, pour atteindre l’objectif des « deux haut et moyen » de développement », a dit Yan Pengcheng avec confiance. 

Pourquoi les investissements directs à l’étranger non financiers se baissent-ils ? 

Selon les statistiques, de janvier à juin de cette année, les investisseurs nationaux ont mené des investissements directs à l’étranger non financiers dans 3 957 entreprises étrangères des 145 pays et régions du monde, le montant des investissements cumulés est de 48,19 milliards de dollars américains, soit une baisse de 45,8% par rapport à celui de la même période du temps de l’année précédente. Comment voir les raisons pour cette baisse ? 

Yan Pengcheng a répondu que les raisons sont nombreuses. D’une part, le nombre cardinal de la même période du temps de l’année précédente est assez élevé, et le développement de l’économie de notre pays présente une tendance vers le mieux, la confiance d’investissement des entreprises en Chine a été renforcée, d’autre part, les incertitudes dans l’environnement extérieur s’augmentent, les entreprises sont plus prudentes dans les investissements à l’étranger, en plus, à partir de la fin de l’année dernière, les autorités compétentes ont commencé à renforcer l’examen sur l’authenticité et la conformité des investissements à l’étranger. 

Il a dit que nous soutenons les entreprises qui sont capables et qualifiées de mener des investissements à l’étranger réels et de conformité, nous soutenons les projets d’investissement à l’étranger qui prennent les entreprises en partie principale, qui s’orientent aux marchés, et qui respectent les principes commerciaux et les pratiques internationales. Surtout, nous soutenons les projets d’investissement des entreprises, d’exploitation de la construction de « la Ceinture et la Route », de coopération internationale des capacités de production. Dans le même temps, les départements concernés continueront de se concentrer sur la tendance irrationnelle d’investissement à l’étranger dans certains domaines, de lutter contre des risques des investissements à l’étranger, de donner des recommandations aux entreprises de prendre les décisions prudentes, « les investissements à l’étranger sont une façon importante pour les entreprises chinoises à participer à la concurrence économique internationale et à intégrer dans la chaîne industrielle et la chaîne de valeur du monde. Il faut améliorer sans cesse le mécanisme du système de gestion des investissements à l’étranger, tout en favorisant la facilitation des investissements à l’étranger, il faut prévenir efficacement les risques d’investissement à l’étranger et promouvoir le développement durable et sain des investissements à l’étranger de la Chine ».