Commentaires

Maintenir le principe important de « progrès dans la stabilité » dans le domaine de la gouvernance du pays et de l’administration des politiques

Publié le:2017-10-11 | Augmenter la taille du texte | Réduire la taille du texte

Par:Tang Zhouyan | Source:Quotidien Guangming (Le 21 août 2017)

Depuis le 18e congrès national du Parti communiste chinois, le comité central du Parti avec le camarade Xi Jinping comme le noyau, a insisté toujours sur le ton général de « progrès dans la stabilité » pour mener des travaux dans le domaine de l’économie. A la fin de l’année dernière, dans la conférence nationale sur les affaires économiques, il est indiqué que : « Le ton général du « progrès dans la stabilité » est un principe important dans le domaine de la gouvernance du pays et de l’administration des politiques, elle est également une méthodologie de bien accomplir le travail économique. » L’élevage du « progrès dans la stabilité » d’un ton général dans le domaine de l’économie à un principe important dans le domaine de la gouvernance du pays et de l’administration des politiques, et en faire un principe de base, une méthode de base et un guide de base pour bien diriger le travail dans tous les domaines, cela est non seulement un bilan fait en profondeur sur les règles de la construction du socialisme aux caractéristiques chinoises, mais aussi il manifeste l’application habile et le développement créatif de la philosophie marxiste, cela représente l’approfondissement et la sublimation du Parti communiste chinois dans la connaissance des règles de la gouvernance du pays et de l’administration des politiques. 

Le « progrès dans la stabilité » est le ton général pour bien mener des travaux économiques. 

Depuis le 18e congrès national du Parti communiste chinois, le comité central du Parti a renforcé et amélioré sans arrêt sa direction dans le domaine de l’économie. Il a insisté sur l’utilisation des méthodes de développement pour résoudre les problèmes dans l’avancement. Au moment où le développement économique est entré dans la grande tendance de la nouvelle normalité, il a le courage de surmonter les difficultés. Il a dirigé les nouveaux développements par des idées de nouveaux concepts de développement. Il réussit à créer une nouvelle situation d’une tendance vers le mieux et du progrès dans la stabilité de l’économie de la Chine.  

Depuis le 18e congrès national du Parti communiste chinois, Xi Jinping, secrétaire général du Parti communiste chinois, a souligné à maintes reprises sur l’importance du progrès dans la stabilité, tout en l’ayant élevé au niveau du ton général et de l’exigence générale pour bien mener les travaux économiques. Par exemple, en 2012, dans la conférence nationale sur les affaires économiques, il est mentionné qu’il faut renforcer et améliorer la macro-régulation à temps, selon le ton général du travail du « progrès dans la stabilité » et qu’il faut mettre la stabilisation de croissance à une place plus importante ; en 2015, dans la conférence nationale sur les affaires économiques, la logique générale a été lancée, soit la stabilité de la mise en œuvre des politiques macroéconomiques, l’exactitude des politiques concernant les industries, l’habileté des politiques microéconomiques, la pertinence des politiques des réformes et la garantie des politiques sociales; en 2016, dans la conférence nationale sur les affaires économiques, il a été souligné que pour exécuter le ton général du « progrès dans la stabilité », il faut garder la concentration stratégique, insister sur l’orientation des problèmes et la pensée axée sur la productivité et les résultats, mettre en évidence l’esprit de persévérance, avancer petit à petit et pas à pas, tout en bien accomplissant les travaux tels que la stabilisation de la croissance, la promotion des réformes, la restructuration, la favorisation des moyens d’existence du peuple, la prévention contre les risques, afin de faire avancer le développement stable et sain de l’économie et l’harmonie paisible de la société. Par conséquent, le ton général du travail du « progrès dans la stabilité » du Comité central du PCC avec le camarade Xi Jinping comme le noyau, s’est progressivement formé sur la base du jugement correct sur les règles du développement économique de la Chine et s’est résumé sans arrêt dans les pratiques concrètes de sa direction des travaux économiques. C’est non seulement le principe et l’exigence généraux pour répondre aux nouveaux problèmes et relever de nouveaux défis dans la nouvelle normalité du développement économique, mais aussi la méthodologie importante pour mieux accomplir les travaux économiques. 

Avant tout, le progrès dans la stabilité indique l’avancement dans la stabilité dans le domaine des travaux économiques, dont la stabilité est la situation générale et le ton général. Il n’y a que la stabilité qui puisse créer un environnement macroscopique pour l’approfondissement de la réforme et de l’ouverture et pour le rajustement des structures économiques. On peut dire que la relation entre la stabilité et l’avancement appartient à une relation dialectique de l’intégration organique et de la promotion mutuelle. Il faut situer l’importance de la stabilité sur le contrôle du fonctionnement économique stable, tandis que l’importance de l’avancement se trouve dans l’approfondissement de la réforme et de l’ouverture et dans le rajustement des structures. L’insistance sur le progrès dans la stabilité indique qu’il faut faire du progrès dans les domaines clés, dans le cadre de la stabilité, et qu’il faut faire des progrès dans les aspects importants, en bien maîtrisant le degré. En 2015, dans la conférence nationale sur les affaires économiques, on a expliqué davantage le ton général du « progrès dans la stabilité » et la relation dialectique entre le ton général et l’ensemble des travaux économiques. Il a été indiqué qu’il faut insister le progrès dans la stabilité en maîtrisant bien le rythme et la force, du point de vue de la stratégie, tandis qu’il faut saisir les points-clés, du point de vue de la tactique, tout en accomplissant les cinq grandes missions, soit l’élimination des surcapacités, l’élimination des stocks, l’élimination des leviers, la réduction des coûts et la réparation des points faibles. Il a été mentionné qu’il faut insister sur un combat durable, du point de vue de la stratégie et qu’il faut mener une guerre d’extermination, du point de vue de la tactique, afin d’assurer le fonctionnement stable de l’économie de la Chine et d’assurer l’avancement et l’excellence dans la stabilité. 

L’insistance sur le ton général du travail du « progrès dans la stabilité » est un choix inévitable dans la nouvelle normalité du développement économique. Depuis le 18e Congrès national du Parti communiste chinois, la situation internationale a connu des changements profonds et complexes, les éléments instables et incertains dans le domaine de l’économie du monde se sont multipliés davantage et les forces motrices pour la reprises de l’économique sont insuffisantes. En même temps, le développement de l’économie de notre pays représente de nouvelles caractéristiques : la croissance de l’économique rapide est en train de devenir la croissance moyennement rapide, le mode du développement économique se transforme de celui du développement rapide extensif soulignant sur la vitesse et la taille en celui du développement rentable intensif de haute qualité, la structure économique se transforme de celle d’augmentation des quantités et d’élargissement des capacités, elle est en rajustement profonde, avec la coexistence de l’amélioration de la qualité et de l’augmentation des quantités. La force motrice du développement de l’économie est en train de passer des points traditionnels aux nouveaux points de croissance. Dans ce contexte, le Comité central du PCC se sert d’une approche stratégique qui met en évidence le progrès dans la stabilité, avec l’amélioration de la qualité du développement économique et du rendement comme noyau. Il est obligatoire de saisir avec précision ces conditions du développement et les changements de l’exigence du développement. Il faut insister plus consciemment sur l’amélioration de la qualité et de l’efficacité du développement économique, afin de promouvoir le rajustement stratégique des structures économiques. C’est une difficulté qu’on doit surmonter pour entrer dans une étape supérieure du développement pour la Chine. Par conséquent, pour organiser les activités économiques, il faut réfléchir non seulement au développement, mais aussi à la base, non seulement au résultat apparent, mais aussi au résultat caché, non seulement à la croissance du PIB, mais aussi à l’amélioration de la vie du peuple, au progrès social et à la croissance du profit écologique. Dans la nouvelle normalité du développement économique, il nous faut avoir du courage pour surmonter les difficultés, garder la grande force stratégique, être conscient des préoccupations et avoir de la patience historique. En bref, il faut insister sur le ton général du « progrès dans la stabilité », qui a une extrême importance d’orientation sur le maintien de la croissance économique moyennement rapide, l’approfondissement de la réforme et de l’ouverture, l’amélioration incessante de la vie du peuple et la stabilité dans l’ensemble de la société. 

Le progrès dans la stabilité est la méthodologie pour la promotion coordonnée de la disposition globale du « Plan global en cinq axes » et le traitement correct de la stabilisation de la réforme et du développement 

Il faut insister sur le progrès dans la stabilité non seulement dans les travaux économiques, mais aussi dans la promotion coordonnée de la disposition globale du « Plan global en cinq axes », ainsi que dans l’approfondissement intégral des réformes. Face à la situation complexe internationale et à la mission difficile de la stabilisation des réformes et du développement à l’intérieur du pays, le troisième plénum du 18e Congrès national du Parti communiste chinois a demandé à tous les partisans d’insister sur le ton général du travail du « progrès dans la stabilité », d’affronter calmement tous les genres de risques et de défis et de promouvoir dans l’ensemble la construction économique socialiste, politique, culturelle, sociale et écologique. Depuis le 18e Congrès national du Parti communiste chinois, c’est dans l’avancement coordonné de la construction de l’économie, de la politique, de la culture, de la société et de la culture écologique et dans les pratiques concrètes de l’approfondissement intégral des réformes que Xi Jinping, secrétaire général du Parti communiste chinois, a élevé progressivement le ton général du « progrès dans la stabilité » dans le domaine de l’économie au niveau de la méthodologie scientifique pour la promotion coordonnée de la disposition globale du « Plan global en cinq axes » et le traitement correct de la stabilisation de la réforme et du développement. 

La construction économique a un lien étroit avec la construction dans les autres domaines. Tout d’abord, la construction économique ne peut pas se séparer de celle de la politique, de la culture et des autres aspects, dont la construction politique lui fournit une protection importante, la construction culturelle lui donne un soutien important de l’esprit et la construction sociale et la construction culturelle écologique lui versent de nouvelles énergies. Ensuite, la construction économique offre une base solide de matériels pour la construction de la politique, de la culture, de la société, de la culture écologique. Le progrès dans la stabilité dans le domaine de l’économie est une condition préalable pour une politique florissante, une culture prospère, une société stable et une écologie harmonieuse. On peut dire que les travaux économiques se situent au centre des travaux du Parti communiste chinois, et que le développement de la politique socialiste démocratique et la construction de la culture socialiste avancée ne peuvent pas se séparer du progrès économique dans la stabilité. De même, il n’y a que le progrès économique dans la stabilité qui puisse mieux mettre à profit la vie du peuple, protéger la stabilité sociale, garder les dispositions de base dans le domaine des ressources, de l’environnement et de l’écologie et construire un meilleur monde avec un ciel bleu, une terre verte et une eau limpide. Par conséquent, non seulement la construction de la société, mais aussi celle de la culture écologique ne peuvent pas se séparer des travaux économiques, donc, il faut insister sur le ton général du progrès dans la stabilité dans le domaine de l’économie ; quant à la réforme du système politique et au développement de la culture, il faut un avancement progressif et coordonné tout en évitant une moindre erreur. Tout cela indique que le progrès dans la stabilité est non seulement le ton général dans le domaine de l’économie, mais aussi dans le domaine de la société et des autres aspects. Bien sûr, la « stabilité » ici indique à la fois le maintien d’une stabilité essentielle de la politique économique, celui d’un développement économique avec une vitesse stable et rapide, celui du prix stable au niveau général et celui d’une situation sociale stable, en plus le « progrès » indique à la fois le nouveau développement dans le changement du mode du développement économique, la nouvelle percée dans l’approfondissement de la réforme et de l’ouverture, et le nouvel effet dans l’amélioration de la vie du peuple. Bref, il n’y a que le progrès dans la stabilité et la réalisation d’un développement économique stable qui puissent contribuer à la promotion générale de la disposition globale du « Plan global en cinq axes », au maintien des dispositions de base dans le domaine des ressources, de l’environnement, de l’écologie, de l’assurance et de l’amélioration de la vie du peuple, de la protection contre les risques systématiques et au traitement correct de la relation entre la réforme, le développement et la stabilité.  

La réforme est une ruse-clé qui peut décider le destin de la Chine contemporaine. Pour l’approfondissement intégral des réformes, il faut traiter correctement la relation entre l’audace et le développement prudent. Pour la réforme dans les domaines les plus importants, on ne peut pas y réussir d’un seul coup et on doit progresser petit à petit à une vitesse rapide mais stable. Il faut traiter correctement la relation entre la réforme, le développement et la stabilité, qui est le thème éternel dans la construction sociale de la modernisation. La réforme est une force puissante dans le domaine du développement de l’économie et de la société, qui fournit une base solide pour le développement durable de la société économique de notre pays et pour la paix durable. Le développement est le plus important. Pour résoudre tous les problèmes et toutes les contradictions de notre pays, il est important d’appuyer sur notre propre développement. La stabilité est la condition préalable de la réforme et du développement. Sans condition stable de la politique et de la société, aucune réforme et aucun développement n’est possible. Pour traiter correctement la relation entre la réforme, le développement et la stabilité pour l’instant, il est important de poursuivre le ton général du travail du « progrès dans la stabilité », d’unir les forces de la réforme, la vitesse du développement et le degré de la tolérance sociale. Il faut considérer l’amélioration de la vie du peuple comme un point d’union central pour le traitement de la relation entre la réforme, le développement et la stabilité. Il faut réaliser la stabilité durable de la politique et de la société et la paix durable du Parti communiste chinois et de notre pays tout en promouvant des réformes et du développement.  

Le progrès dans la stabilité est l’approfondissement de la connaissance sur les règles de la gouvernance du pays et de l’administration des politiques 

Depuis le 18e Congrès national du Parti communiste chinois, en considérant l’environnement complexe et instable du monde et de notre pays, le Comité central du PCC avec le camarade Xi Jinping comme le noyau, a approfondit sans arrêt la connaissance sur les règles de la gouvernance du pays et de l’administration des politiques, tout en ayant formé une série de nouveaux concepts, de nouvelles pensées et de nouvelles stratégies. Le principe important du « progrès dans la stabilité » est un nouvel approfondissement de la connaissance sur les règles de la gouvernance du pays et de l’administration des politiques du Parti communiste chinois.  

Le développement de chaque pays et de chaque nation pourrait connaître de hauts et de bas, même d’accidents. Tout au début de la fondation de la nouvelle Chine, notre pays a connu des détours dans les pratiques et les exploitations de la construction socialiste, par exemple, impatience de purifier la relation des systèmes de propriété, celle de souligner sur la vitesse trop rapide de la construction et celle de chercher le progrès du développement économique. En raison de n’avoir pas pu traiter convenablement la relation entre la stabilité et l’avancement, l’économie nationale a connu un déséquilibrage proportionnel, la force de production a rencontré une destruction, la vie du peuple a rencontré une grande difficulté. Le prix était assez élevé. Depuis la réforme et l’ouverture, le Parti communiste chinois a fait bilant des expériences de la gouvernance et tiré des leçons de l’histoire ; par conséquent, il est habile de saisir et d’utiliser les règles inhérentes du développement de l’économie, et il sait traiter correctement la relation entre la réforme, le développement et la stabilité. Il insiste toujours sur la fermeté, la diligence et la persistance, pour pousser le développement économique vers une étape toutes les quelques années. Maintenant, la Chine est devenue la deuxième puissance économique du monde entier. Il est facile de découvrir que l’obtention de ces succès glorieux dépend de la stabilité et de l’avancement incessant, l’objectif est d’avoir un progrès dans la stabilité, un L’histoire et l’actualité montrent clairement qu’il faut maîtriser la relation dialectique entre la stabilité et l’avancement pour avoir un développement plus durable du Parti communiste et du peuple. 

La promotion du progrès dans la stabilité au niveau de principe important de la gouvernance du pays et de l’administration des politiques souligne la confiance stratégique en soi-même et la force de concentration stratégique de la direction centrale du Parti communiste chinois. Il a attaché toujours une attention au traitement correct de la relation entre la réforme, le développement et la stabilité, tout en évitant les grands hauts et bas dans l’économie, et le bouleversement social, et en appondissent les réformes dans le domaine de la fiscalité, de la finance, du prix, de l’investissement et du financement, de l’assurance de la vie du peuple, etc. On a réussi à résoudre de graves contradictions qui ont limité le développement économique social depuis longtemps. Le fonctionnement de l’économie de la Chine se maintient dans un intervalle raisonnable, la qualité et l’efficacité se sont améliorées sans cesse, la structure économique s’est optimisée d’une façon continue, la réforme et l’ouverture ont eu de nouvelles percées, la vie du peuple s’est davantage améliorée, l’environnement s’est perfectionné et la situation sociale dans l’ensemble s’est stabilisée. Grâce à l’insistance du Parti communiste chinois sur le principe important de la gouvernance du pays et de l’administration des politiques du « progrès dans la stabilité », on peut obtenir tant de succès. Cela montre d’une façon concentrée la connaissance profonde et la maîtrise du Parti communiste chinois sur les règles de la gouvernance du pays et de l’administration des politiques. Les pratiques manifestent que l’insistance du Comité central du Parti communiste chinois avec le camarade Xi Jinping comme noyau, sur le principe important de la gouvernance du pays et de l’administration des politiques du « progrès dans la stabilité », le grand jugement sur la situation de la réforme et du développement de notre pays, la grande décision de la réforme et du développement dans tous les domaines et le grand rajustement des pensées concernant la réforme et le développement, s’adaptent totalement à la situation réelle de notre pays tout en ayant obtenu de grands succès. 

La promotion du progrès dans la stabilité au niveau de principe important de la gouvernance du pays et de l’administration des politiques est l’insistance, l’utilisation et le développement de la philosophie marxiste. Le progrès dans la stabilité représente parfaitement le principe marxiste de l’unité des opposés. La philosophie marxiste estime que la contradiction est le fond de la relation des choses et la force originelle du développement. Cela demande aux gens de bien saisir l’unité dans l’opposition et l’opposition dans l’unité au cours de toutes les étapes de la connaissance et de la modification du monde. La stabilité et l’avancement appartiennent à la relation de contradiction. La stabilité est le maintien de l’état relatif de la statique, en revanche, l’avancement est un mouvement absolu du développement. En même temps, la stabilité et l’avancement appartiennent à la relation de la dialectique de l’unité. S’il manque de stabilité, il n’y aura pas d’avancement tandis que s’il y a de l’avancement, la stabilité sera dans un meilleur état. La stabilité est pour mieux s’avancer et l’avancement est pour mieux se stabiliser. Ils se stimulent l’un et l’autre et se renforcent mutuellement. Nous ne pouvons pas séparer la stabilité de l’avancement. Pour garder la stabilité, il ne faut pas être inhabile, suivre les sentiers battus ou cesser le développement. Pour obtenir le développement, il ne faut pas agir aveuglément en nuisant à nos contemporains et aux jeunes générations. Maintenant, la situation économique et politique du monde entier et de notre pays se compliquent et se change facilement, de plus, les défis amenés par les éléments incertains se multiplient. Tout cela nous exige de saisir dialectiquement la relation entre la stabilité et l’avancement. Il nous faut promouvoir le développement économique et faire une différence dans tous les domaines tout en respectant la stabilité. De plus, il nous faut bien faire toutes les démarches d’une façon rapide et stable, afin de bien réaliser l’objectif de « l’avancement ». 

Il faut applique le principe important du « progrès dans la stabilité » au cours de toutes les procédures de la lutte décisive pour l’édification intégrale de la société à moyenne aisance et la réalisation du rêve chinois 

Plus l’œuvre est avancée et développée, plus de nouveaux problèmes s’apparaissent, plus de dangers et défis se présentent et plus d’imprévus se produisent. Pour l’instant, notre pays se trouve à l’étape d’échappée de l’édification intégrale d’une société à moyenne aisance, le premier objectif centenaire sera réalisé et le deuxième objectif centenaire a été établi. Plus proche on est de la victoire, plus de calme on doit garder. Il faut appliquer le principe important du « progrès dans la stabilité » dans tous les domaines de la gouvernance du pays et de l’administration des politiques, dans tout le processus de la lutte finale pour l’édification intégrale d’une société à moyenne aisance et la réalisation du rêve chinois. Pendant le traitement et la résolution de tous genres de difficultés complexes et de défis, il faut s’efforcer de faire le moins d’erreurs et des détours, renforcer les nouvelles dynamiques pour le développement, injecter de nouvelles forces motrices dans les réformes, créer de nouveaux avantages de la compétitive.  

Il faut insister sur le progrès dans la stabilité pour l’édification intégrale d’une société à moyenne aisance. Sa lutte finale n’est ni une nouvelle série du gros travail avec rapidité sans faire attention à la qualité, ni une cherche aveugle de la vitesse, ou l’extension partielle en quantité. Le mot clé de l’édification intégrale d’une société à moyenne aisance est « intégrale », dont la nature est « le partage ». Le développement d’une aisance déséquilibre, non durable, ou qui met l’homme et la nature en une contradiction pointue n’est pas une véritable aisance intégrale. Pour l’édification intégrale d’une société à moyenne aisance, il faut bien maintenir les l’exigence générale de l’approfondissement des réformes et bien traiter la relation importante dans l’approfondissement intégral des réformes. Il faut insister fermement sur le chemin de l’état de droit socialiste aux caractéristiques chinoises, sur l’établissement et le perfectionnement du système de l’état de droit socialiste aux caractéristiques chinoises. Il faut appliquer intégralement des disciplines rigoureuses aux rangs du PCC et forger le PCC en un noyau solide de direction dans la construction d’un pays socialiste puissant et moderne. 

Pour réaliser le rêve du grand renouveau de la nation chinoise, il faut avoir un progrès dans la stabilité. Le processus de la réalisation du grand renouveau de la nation chinoise est long et dur. Il faut résumer avec profondeur les riches expériences du PCC dans le domaine de la gouvernance du pays et de l’administration des politiques, affronter activement les risques et les défis à l’intérieur et à l’extérieur de notre pays et il faut appliquer le principe important du « progrès dans la stabilité » dans tous les domaines de la gouvernance du pays et de l’administration des politiques depuis le début jusqu’à la fin, afin d’en faire un principe de base, une méthode de base et un respect de base dans tous les domaines. Il ne faut ni s’avancer aveuglément, ni stagner sans développement, ni chercher la stabilité en ayant peur du désordre, ni rechercher des succès rapides et des avantages immédiats. Il faut insister sur le progrès dans la stabilité et l’excellence dans le développement, pour réaliser en relais le rêve du grand renouveau de la nation chinoise, sur la base de l’édification intégrale d’une société à moyenne aisance et le déclenchement de la nouvelle expédition de la construction socialiste moderne.  

(Unité de l’auteur : Académie des sciences sociales de la province du Shandong)