Commentaires

La Chine continue de guider la croissance économique du monde entier

Publié le:2017-10-30 | Augmenter la taille du texte | Réduire la taille du texte

Par:Cao Wenlian | Source:Quotidien du people (Le 14 septembre 2017)

Depuis le début de cette année, l’économie mondiale est généralement meilleure que prévue. Dans le dernier rapport, le Fonds monétaire international a élevé respectivement la conjoncture économique prévisible de la Chine de 2017 et celle de 2018 de 0,1% à 6,7% et de 0,2% 6,4%. C’est aussi la troisième fois de cette année que l’IMF a augmenté la conjoncture de la croissance économique prévisible de la Chine de 2017. En même temps, les organisations internationales et les établissements financiers mondiaux ont augmenté l’un après l’autre la conjoncture de la croissance économique prévisible de la Chine de 2017, y compris, la Banque JP Morgan Chase, Nomura, Standard Chartered Bank, Citibank, la Banque asiatique de développement. La bonne tendance du développement de l’économie chinoise contribue énormément à la croissance économique mondiale. 

La réforme structurelle du côté de l’offre a obtenu des résultats. Récemment, le fonctionnement économique de la Chine se maintient dans un intervalle raisonnable. La stabilité, la concordance et la durabilité du développement économique se renforcent de manière claire et l’économie chinoise devient une vedette sans parallèle dans la structure économique mondiale. Tout cela a une relation étroite avec le fait que la Chine a insisté depuis ces dernières années sur la réforme structurelle du côté de l’offre comme ligne principale, tout en gardant l’amélioration de la qualité et de l’efficacité comme noyau, qu’elle a insisté sur l’approfondissement des réformes et l’innovation, ainsi que le contrôle strict sur l’application des politiques. 2017 est l’année de l’approfondissement de la réforme structurelle du côté de l’offre. Depuis le début de cette année, la Chine a continué de renforcer le rôle décisif du marché dans la répartition des ressources, a brisé le monopole des industries, a percé les remparts locaux de protection, a stimulé le dynamisme du marché à travers les réformes, s’est servi des politiques pour diriger les attentes sur la conjoncture du marché prévisible et a clarifié l’orientation des investissements à travers planifications, a normalisé les comportements du marché avec les lois et les règlements. Il faut pousser avec force les projets d’innovation et de créer des entreprises et motiver la force et l’énergie endogènes du marché. Il faut avancer fermement la réforme du système de propriété mixte des entreprises d’état et supprimer avec détermination des « entreprises zombies ». Il faut prendre l’initiative de former des industries de nouveaux types, modifier les industries traditionnelles, redresser l’économie réelle, combler un déficit du côté de l’offre, et améliorer le taux de contribution à la croissance économique de la part du développement technique, tout autour d’améliorer la capacité de l’innovation et de la compétitivité. Il faut plus faire d’attention aux risques financiers et guider le retour de la finance à l’origine de soutien à l’économie réelle, afin de mieux satisfaire les besoins financiers diversifiés de l’économie réelle. 

La solution chinoise complète la gouvernance économique mondial. Récemment, des problèmes en profondeur dans l’économie mondiale restent à résoudre et l’économie mondiale affronte beaucoup d’éléments instables et incertains. La promotion de la croissance économique mondiale, la défense de la stabilité de la finance mondiale et la lutte contre les risques et défis sont la voix commune de tous les pays. La proposition chinoise de « la Ceinture et la Route » est déjà devenue le produit public le plus populaire dans le monde entier. La Chine préconise la voie de coopération internationale à négociation en commun et construction conjointe partagés et gagnant-gagnant. Elle guide une mondialisation économique ouverte, inclusive, bénéfique à tous, équilibré et de gagnant-gagnant. La Chine soutient le fait que tout le monde agisse selon les règles établies conjointement, elle cherche à conclure des accords de facilitation de l’investissement et du commerce de haut niveau, renforcer la concordance des politiques macroéconomiques de tous les pays et promouvoir le développement ouvert et inclusif de l’économie mondiale. La Chine propose de créer une plate-forme de dialogue et de communication où tous les pays se comprennent et partagent les responsabilités et des intérêts, tout en faisant des négociations, afin de supprimer les doutes, de relever des défis et d’interdire l’exclusivisme, la fermeture et l’arrangement régional fragmenté. De plus, elle propose de pousser le système de la gouvernance de l’économie mondiale vers le chemin plus juste et plus raisonnable, tout cela est le perfectionnement et le complément bénéficiaire de l’économie mondiale. La Chine joue à plein ses avantages dans les domaines de l’e-business et de la finance sur Internet, cherche à établir un nouveau réseau du commerce et du marketing, renforce la coopération avec d’autres pays dans les domaines de l’économie numérique et de la fabrication intellectuelle, etc., et crée conjointement avec d’autre pays de nouvelles technologies, de nouveaux modes et de nouveaux produits, afin de trouver de nouvelles forces motrices pour la croissance économique mondiale. 

Le développement de la Chine promeut la reprise de l’économie mondiale. Après la crise économique mondiale, la structure de l’économie mondiale entre dans une période importante de modification : les pays développés reprennent leur économie lentement, les pays en développement tombent dans une régression, mais la Chine devient le seul pays à garder une croissance économique stable et à réaliser de nouvelles percées économiques dans le monde entier, elle est la force principale de tirer la croissance économique mondiale. En 2016, le taux de contribution chinoise à la croissance économique mondiale a atteint 33,2% et ce chiffre dépasse l’addition de ceux de tous les pays développés, la Chine est devenue ainsi le premier moteur de la croissance économique mondiale. En 2017, face aux problèmes, contradictions et défis à cause de la situation économique mondiale qui est pleine de complexités et de concurrences ardentes et au cours des réformes et du développement domestiques, la Chine, en se servant de la planification excellente de haut niveau, de l’ajustement agile des politiques et de la grande capacité d’exécution, a renforcé son statut d’un grand pays de l’économie, de la fabrication, du commerce et de l’investissement. La croissance économique de la Chine dans les six premiers mois de 2017 a atteint 6,9%, tout en ayant gardé la tendance de développement stable et de progrès prudent vers le mieux. Elle continue de guider l’avancement de l’économie mondiale. La Chine est en train de devenir un des investisseurs importants dans le monde entier, un des promoteurs de la coopération de l’économie régionale, un des auteurs des règles commerciaux et économiques mondiales, et un des constructeurs de la gouvernance de l’économie mondiale. Le bon développement sain de l’économie chinoise va pousser énergiquement la reprise de la croissance de l’économie mondiale, la construction de « la Ceinture et la Route » et la coopération internationale des capacités de production, vont promouvoir rationalisation de la division du travail des industries de l’allocation de ressources dans le monde entier, afin de contribuer durablement à la diminution des différences entre le Sud et le Nord et à la défense du développement stable de l’économie mondiale. 

 (Unité de l’auteur : Centre de la Coopération internationale de la Commission nationale du développement et de la réforme)