Commentaires

Promotion de la reprise durable de l’économie au cours de l’optimisation structurelle

Publié le:2017-11-24 | Augmenter la taille du texte | Réduire la taille du texte

Par:Wang Jinbin | Source:Quotidien Guangming (Le 30 octobre 2017)

Au paragraphe « l’édification économique a remporté des succès importants » dans le rapport du 19e Congrès national du PCC, il est indiqué que les réformes structurelles du côté de l’offre s’approfondissent, la structure économique s’améliore sans cesse. Selon les données économiques du premier au troisième trimestres récemment publiées, il est clair que la tendance actuelle du fonctionnement de l’économie stable vers le bien est encore plus évidente, tout en montrant une bonne situation du fonctionnement stable, de l’optimisation structurelle, du changement des forces motrices, de l’amélioration de la qualité. 

Du premier au troisième trimestres de cette année, le PIB a progressé de 6,9% par rapport à celui de la même période du temps de l’année précédente, l’IPC a augmenté de 1,5% par rapport à celui de la même période du temps de l’année précédente, la production et le prix des biens ont présenté « tous les deux une situation stable ». Du premier au troisième trimestres, le nombre des nouveaux emplois urbains est de 10,97 millions, l’objectif de 11 millions de nouveaux emplois sera bientôt réalisé. La macro-économie présente une tendance de reprise durable au cours de l’optimisation structurelle. 

Premièrement, la bonne structure de la production et du prix des biens dans l’économie de la Chine est rétablie. En comparaison avec une croissance du PIB de 6,7% en 2016 et une croissance de l’IPC de 2,0%, la relation entre la croissance du PIB et du prix des biens du premier au troisième semestre montre que le taux de croissance de l’économie par rapport à celui de la même période du temps de l’année précédente est de 0,2 points de pourcentage plus grand, tandis que celui du prix des biens a diminué de 0,5 points de pourcentage. Au premier au troisième trimestre, le niveau du prix des biens et de la production dans l’économie de la Chine est généralement sorti de l’intervalle où la production était relativement basse et l’IPC était relativement haut en 2016. Les réformes structurelles du côté de l’offre lancées à la fin de l’année 2015 « éliminer les capacités de production obsolètes, réduire les stocks immobiliers, diminuer le ratio de levier, abaisser les coûts de production et combler les failles de l’économie » ont obtenu des résultats substantiels. L’impact de l’offre est dissolu graduellement par le marché. Le mécanisme de prix du marché de compensation occupe une place dominante. 

Deuxièmement, la structure d’investissement et celle de consommation dans l’économie chinoise ont continué de s’optimiser. Prenons l’immobilier par exemple. Au cours du premier au troisième trimestre, les investissements nationaux de développement immobilier ont réalisé une croissance nominale de 8,1% par rapport à ceux de la même période du temps de l’année précédente, qui est plus grande que ceux des immobilisations de toute la société qui sont de 7,5%. La surface des terrains acquis des entreprise de développement immobilier a continué de s’augmenter lentement, soit une croissance de 12,2% du premier au troisième trimestre par rapport à celle de la même période du temps de l’année précédente. Les politiques de contrôle immobilier ont été stables, elles ont prolongé le cycle d’affaires de l’immobilier, d’une part, cela a aidé l’économie de changer du modèle sur l’immobilier, d’autre part, a contribué au développement stable de l’immobilier, afin d’attendre l’objectif « le logement, c’est pour habiter ». 

Troisièmement, la structure d’importation et d’exportation de l’économie chinoise s’optimise. Du point de vue de la structure commerciale, le commerce général des importations et des exportations augmente, sa proportion agrandit. Du point de vue du marché des exportations, les marchés traditionnels et de nouveaux marchés développés présentent une situation de « double croissances ».  La structure des importations s’optimise, en se concentrant sur les ressources et les produits de haute technologie. 

Ces données illustrent que les réformes structurelles du côté de l’offre continuent de progresser, la transformation structurelle est entrée dans un nouveau stade. L’élimination des capacités de production obsolètes continue de s’avancer. Du premier au troisième trimestre, le taux d’utilisation des capacités industrielles du pays était de 76,6%, soit une augmentation de 3,5 points de pourcentage par rapport à celui de l’année précédente. L’effet de la réduction des stocks immobiliers est remarquable, à la fin de septembre, la surface des logements commerciaux à vendre a chuté de 12,2%. Les résultats de la diminution du ratio de levier et de la baisse des coûts de production commencent à se faire sentir. A la fin d’août, le ratio actif-passif des entreprises dont l’échelle est supérieure à celle désignée a diminué de 0,7 points de pourcentage par rapport à celui de la même période du temps de l’année précédente. Avec l’avancement et la mise en œuvre de diverses mesures de réduction du ratio de levier, y compris « la conversion de dettes en actions », « les réformes de la propriété mixte », le financement par fonds propres et la croissance des profits des entreprises, le ratio de levier comptable des entreprises devrait baisser davantage. Avec les avancements des réformes structurelles du côté de l’offre et des politiques concernant les réductions d’impôts et les réformes des frais, les coûts des entreprises commencent à baisser. De janvier à août, le coût pour le revenu de tous les cent yuans des affaires principales des entreprises dont l’échelle est supérieure à celle désignée a été réduit de 0,12 yuans. Les travaux du comblement des failles de l’économie s’avancent rapidement. Du premier au troisième trimestre, les taux de croissance par rapport à ceux de la même période du temps de l’année précédente de l’industrie de la protection écologique et de l’aménagement environnemental, de l’industrie de la gestion des installations publiques, des investissements ruraux sont beaucoup plus grands que celui des investissements des immobilisations du pays. 

Le rapport du dix-neuvième Congrès national du PCC a souligné qu’ayant réalisé le passage d’une croissance rapide à un développement axé sur la qualité, notre économie se trouve actuellement à une période clé caractérisée par la transformation du mode de développement, l’optimisation de la structure économique, et la conversion des moteurs de croissance. À l’heure actuelle, le rôle de premier plan de l’économie chinoise dans le secteur des services est renforcé, la consommation est devenue la principale force motrice de la croissance économique, le développement de nouvelles dynamiques de croissance s’accélère, les concepts et les stratégies de développement vert continuent de s’approfondir, la structure des importations et des exportations s’optimisent, la tendance est prévue vers le bien. L’économie de la Chine présentera certainement une tendance durable de reprise au cours de l’optimisation structurelle. 

(Unité de l’auteur : Institut de recherche sur le développement et la stratégie du pays de l’Université Renmin de Chine)