Commentaires

Saisir correctement la transformation de la principale contradiction dans la société chinoise

Publié le:2018-01-03 | Augmenter la taille du texte | Réduire la taille du texte

Par:Leng Rong | Source:Quotidien du Peuple (Le 27 novembre 2017)

Le rapport du 19e Congrès national du PCC fait par le camarade Xi Jinping a donné une toute nouvelle formulation concernant la principale contradiction dans la société chinoise de nos jours, tout en ayant indiqué que « Avec l’entrée du socialisme à la chinoise dans la nouvelle ère, la principale contradiction dans la société chinoise s’est transformée en celle entre l’aspiration croissante de la population à une vie meilleure et le développement déséquilibré et insuffisant de la Chine ». Bien comprendre et saisir ce nouveau grand jugement politique présente une grande importance pour la compréhension profonde du développement de la Chine d’une nouvelle position historique, la mise en œuvre des dispositions stratégiques importantes du Comité central du PCC avec le camarade Xi Jinping comme noyau concernant la construction du pays socialiste puissant et moderne, la réalisation du rêve du grand renouveau de la nation chinoise et bien d’autres à la nouvelle ère. 

L’analyse scientifique et la maîtrise claire de la principale contradiction dans la société chinoise est une importante condition préalable pour l’élaboration de correctes orientations et politiques du PCC 

Saisir la clé pour promouvoir l’ensemble des travaux est la demande nécessaire de la dialectique matérialiste, c’est la méthodologie préconisée et adhérée du PCC pendant de différentes périodes du temps, tels que la révolution, la construction et la réforme. Le camarade Mao Zedong a fait remarquer que « Pour tous les membres du PCC, il faut bien noter que toutes les études sur les situations déséquilibres des contradictions, sur la principale contradiction et la contradiction secondaire, les aspects principaux et secondaires de la contradiction devraient devenir une des méthodologies importantes pour les partis révolutionnaires de faire des décisions correctement sur les orientations des stratégies et des tactiques politiques et militaires. » Pour promouvoir avec succès de la cause du parti et de l’état, il est nécessaire de saisir avec précision la principale contradiction dans la société chinoise. 

C’est à la fois une simple vérité philosophique et un résumé profond des conclusions tirées de l’histoire du PCC. Pendant la nouvelle révolution démocratique, notre parti a correctement analysé la situation globale des contradictions dans la société semi-coloniale et semi-féodale en Chine, tout en ayant développé une ligne générale et une série de politiques de la nouvelle révolution démocratique, il a remporté la victoire de la nouvelle révolution démocratique. Après la fondation de la nouvelle Chine, surtout après la mise en place du système socialiste de base en Chine, le huitième Congrès national du PCC a clairement indiqué que « la principale contradiction dans la société chinoise est déjà devenue en celle entre l’exigence du peuple sur l’établissement d’un pays industriel avancé et la situation réelle du pays agricole en arrière, est déjà devenue en celle entre l’aspiration matérielle et culturelle rapidement croissante de la population et l’impossibilité de l’économie et de la culture de nos jours d’y répondre ». Cette formulation se conformait à la réalité de notre pays à cette époque. Cependant, en raison de raisons sociales et historiques complexes, cette conclusion correcte n’a pas été respectée. Après la troisième session plénière de l’onzième Congrès national du Parti, notre parti a analysé d’une manière scientifique sur la principale contradiction du socialisme de notre pays au stade préliminaire, tout en ayant affiné la formulation du huitième Congrès national du PCC, il a indiqué que « la principale contradiction dans notre pays est celle entre l’aspiration matérielle et culturelle croissante de la population et la production sociale arriérée. » Cela donne des indications importantes pour le déploiement de l’ensemble des travaux de notre parti et de l’état. Depuis près de 40 ans de réforme et d’ouverture, il est parce que notre parti a élaboré et insisté sur les orientations et les politiques correctes selon cette principale contradiction que la modernisation socialiste de la Chine a pu faire de grandes réalisations. 

L’histoire a pleinement démontré que le développement favorable de la cause du PCC et de l’état est étroitement lié à la capacité de comprendre correctement et de saisir avec précision la principale contradiction dans la société chinoise selon les changements des conditions sociales et historiques, à la capacité d’élaborer des orientations politiques et des tactiques stratégiques correctes sur cette base. L’insistance sur la situation réelle de notre société, l’analyse correcte sur la principale contradiction d’une manière agile dans de nombreuses contradictions sociales et dans l’ensemble de la situation, l’organisation des travaux du PCC et de l’état au tour de la principale contradiction est une expérience réussie du PCC qui utilise consciemment la théorie marxiste sur les contradictions pour résoudre des questions spécifiques concernant la révolution, la construction et la réforme de la Chine. 

La nouvelle formulation concernant la principale contradiction est déterminée par la réalité objective de notre pays à ce stade 

La nouvelle formulation concernant la transformation de la principale contradiction dans la société chinoise dans le rapport du 19e Congrès national du PCC est faite sur la base de la nouvelle position historique du développement de la Chine, soit l’entrée dans la nouvelle ère du socialisme aux caractéristiques chinoises, il existe une base réelle suffisante. Le rapport a déclaré que «Notre pays est déjà parvenu à assurer la satisfaction des besoins élémentaires et quotidiens de plus d’un milliard de personnes, a réalisé pour l’essentiel une prospérité moyenne, et accomplira bientôt l’édification intégrale de la société de moyenne aisance ; les besoins de la population pour une vie meilleure se diversifient, et la population devient de plus en plus exigeante non seulement à l’égard de la vie matérielle et culturelle, mais aussi de la démocratie, de la légalité, de l’équité, de la justice, de la sécurité et de l’environnement. Alors que les forces productives sociales en Chine se trouvent dans leur ensemble à un niveau beaucoup plus élevé et que notre pays est au premier rang mondial dans de nombreux domaines en termes de capacités de production, le problème du développement déséquilibré et insuffisant se pose avec acuité et est considéré de surcroît comme le principal handicap pour satisfaire l’aspiration croissante de la population à une vie meilleure. » Cette dissertation brillante reflète d’une manière profonde de nouvelles transformations concernant la production sociale et les besoins sociaux de la Chine. L’ancienne formulation « la contradiction entre l’aspiration matérielle et culturelle croissante de la population et la production sociale arriérée » ne peut plus refléter avec précision l’évolution de la réalité objective, bien sûr, il faut en avoir une nouvelle formulation. 

D’abord, sur le plan de la production sociale. Après de réforme et d’ouverture et le développement rapide près de 40 ans, le niveau global des forces productives sociales de la Chine a été sensiblement amélioré. La capacité de production sociale se trouve au premier rang du monde dans nouveaux de domaines. La situation de l’économie de pénurie et l’insuffisance de l’approvisionnement depuis longtemps de la Chine a connu une transformation fondamentale, la formulation « la production sociale arriérée » ne se correspond plus à la situation réelle. Cela est une transformation considérable. 

Ensuite, sur le plan des besoins sociaux. Avec l’amélioration remarquable du niveau de vie de la population, l’aspiration à une meilleure vie est devenue encore plus forte. Les besoins de la population présentent des caractéristiques de la diversification, à plusieurs niveaux et de multiples aspects, les domaines et les cœurs des aspirations ont déjà dépassé l’étendue et le niveau culturel et matériel dans le passé, « l’aspiration matérielle et culturelle croissante de la population » ne peut plus refléter les aspirations déjà transformées de la population. Cela est un fait clair. 

Ces deux aspects expliquent tous qu’il faut faire des réflexions sur la base de la position historique du développement social de la Chine, sur la base de la situation globale du développement de la cause du PCC et de l’état, sur la base des idées de développement centrées sur la population, pour faire du nouveau jugement et de la nouvelle formulation concernant la principale contradiction dans la société chinoise. Ce qui est l’essentiel, c’est qu’il faut comprendre avec précision et saisir les caractéristiques du socialisme chinois au stade primaire qui s’évoluent sans cesse et les caractéristiques transitoires du développement de la Chine, identifier correctement les éléments principaux qui ont de l’influence sur l’aspiration, l’attente et les besoins de la population à une vie meilleure. Après une analyse complète de tous les aspects, le rapport du 19e Congrès national du PCC considère que le problème du développement déséquilibré et insuffisant est déjà devenu le principal handicap pour satisfaire l’aspiration croissante de la population à une vie meilleure. Le développement déséquilibré se réfère principalement au développement déséquilibre dans les différentes régions et dans les différents domaines, il limite l’amélioration du niveau de développement de tout le pays. Le développement insuffisant se réfère principalement à l’existences des problèmes du développement insuffisant à certains endroits, dans certaines régions et dans certains domaines, la tâche du développement reste lourde. À ce stade, le développement déséquilibre et insuffisant de la Chine se manifeste dans beaucoup d’aspects. Par exemple : sur le plan des forces productives sociales, il existe encore dans notre pays beaucoup de forces productives traditionnelles, arriérée, même originale, le niveau et la répartition de la productivité sont quand même assez déséquilibrés. Sur la disposition intégrale du « plan global en cinq axes », pour promouvoir le développement du pays dans tous les domaines, la réalisation du développement équilibre et suffisant reste à désirer. Du point de vue du développement des régions urbaines et rurales, l’écart de niveau de développement est encore grand, surtout, le développement économique et social dans les régions anciennes, minoritaires, frontières, pauvres, sont assez arriérés. Du point de vue de la répartition des revenus, l’écart de revenu est encore important, en plus, dans les zones rurales il y a 40 millions de personnes se trouvent toujours dans la pauvreté, dans les villes, il y a également beaucoup de gens pauvres. Ces problèmes de développement déséquilibré et insuffisant se constituent des contraintes l’un pour l’autre, tout en apportant beaucoup de conflits et de problèmes sociaux, ils sont la principale source de diverses contradictions dans la société au stade actuel, et l’aspect principal de la principale contradiction dans la société. Il faut faire des efforts pour le comprendre et le résoudre. 

La nouvelle formulation concernant la principale contradiction dans la société de nos jours dans le rapport du 19e Congrès national du PCC est l’insistance sur la ligne idéologique du PCC de la poursuite de la vérité, elle est la réalisation de l’unification entre les principes fondamentaux du marxisme et la réalité de la Chine à ce stade, c’est un jugement scientifique qui peut émanciper l’esprit, chercher la vérité des faits, suivre le temps et être réaliste et pragmatique. 

La transformation de la principale contradiction dans notre société est une transformation historique qui peut influencer la situation globale, elle présente beaucoup de nouvelles exigences aux travaux du PCC et de l’état. 

La transformation de la principale contradiction dans notre société est une transformation historique significative qui peut influencer la situation globale, elle présente beaucoup de nouvelles exigences aux travaux du PCC et de l’état. Il faut en avoir une compréhension correcte. Il est important d’adhérer aux méthodologies du matérialisme dialectique et du matérialisme historique, d’insister sur les pensées stratégiques, innovantes, dialectiques, les pensées de l’état de droit et de la ligne de fond, il faut faire des réflexions sur la base de l’unification de l’histoire et la réalité, des théories et des pratiques, des situations nationales et internationales, afin d’en tirer de bonnes conclusions. 

Premièrement, il faut faire des réflexions autour du thème de la principale contradiction dans la société chinoise, il faut absolument ne pas avoir des déviations concernant le point de départ. La nouvelle formulation du 19e Congrès national du PCC est sur la principale contradiction dans notre société, au lieu de celle du développement économique de notre pays. Par conséquent, il faut faire des réflexions sur la base de la position historique du développement social de la chine, bien saisir la principale contradiction dans notre société à la nouvelle ère et ses principaux aspects, la logique ne doit pas être très limitée. 

Deuxièmement, il faut insister sur la position, les points de vue, la méthodologie du matérialisme pour faire des réflexions, comprendre et saisir ce grand jugement de l’angle de vue du mouvement social réel. Pour identifier la principale contradiction dans notre société, il faut mettre à côté des idées et des conceptions, des expressions sur le statut, des exigences sur les travaux abstraits, ainsi, les conclusions obtenues pourraient être bien ferme et résister à l’épreuve des pratiques et de l’histoire. 

Troisièmement, il faut insister à partir de la situation générale pour faire des réflexions, pour que la résolution de cette principale contradiction puisse jouer un rôle de direction et de guidance dans le développement de la cause du PCC et de l’état. La nouvelle formulation concernant la principale contradiction dans notre société du rapport du 19e Congrès national du PCC n’est pas tout simplement un changement conceptuel, il faut la mettre en œuvre dans tous les domaines, tous les aspects et tous les travaux. Il faut lier étroitement les travaux de priorité soulignés par le Comité central du PCC depuis le 18e Congrès national du PCC, lier étroitement les travaux que la population est en train de faire sous la direction du PCC, lier étroitement la situation globale de la principale contradiction dans la société dans notre pays, lier étroitement la mission principale devant le développement de la cause du PCC et de l’état, lier étroitement à l’aspiration et à l’attente de la grande masse. Il faut se coordonner à la promotion de la disposition globale du « plan global en cinq axes » et à l’a promotion de l’avancement de la stratégie des « quatre intégralités », à la mise en œuvre de nouveaux concepts de développement, à la demande de la promotion du développement de toutes les causes du PCC et de l’état, ainsi qu’à l’aspiration de la population à une vie meilleure.  

Quatrièmement, il faut insister à partir du développement de la cause du PCC et de l’état à long terme pour faire des réflexions. Il faut bien comprendre que cette nouvelle formulation n’est ni un concept de sens strict, ni un concept à court terme, au contraire, il est un concept qui est important pour une période historique assez longue pour réaliser le deuxième objectif centenaire au milieu de ce siècle ; bien comprendre cette nouvelle formulation présente non seulement une grande utilité pratique et un rôle d’orientation important pour le travail, mais aussi manifeste une forte capacité d’adaptation historique et une grande durabilité. 

Nous devons connaître correctement la grande signification de la transformation de la principale contradiction dans notre société et ses nouvelles exigences sur les travaux du PCC et de l’état. Selon les demandes du rapport du 19e Congrès national du PCC, « Il nous faut, en poursuivant nos efforts en faveur du développement, tout mettre en œuvre pour résoudre le problème lié à un développement déséquilibré et insuffisant, et améliorer sensiblement sa qualité et ses performances, de manière à satisfaire au mieux les besoins croissants de la population dans les domaines économique, politique, culturel, social et écologique, à encourager le plein épanouissement de l’homme, et à faire progresser la société dans tous les domaines. » 

Bien que la principale contradiction sociale ait changé, notre affirmation sur la phase historique où se trouve le socialisme en Chine n’a pas changé 

La transformation de la principale contradiction dans la société aura certainement un impact étendu et profond sur le développement global de notre pays, il faut le saisir de manière globale. Dans le rapport du 19e Congrès national du PCC, il est indiqué que « Il faut également comprendre que, bien que la principale contradiction sociale ait changé, notre affirmation sur la phase historique où se trouve le socialisme en Chine n’a pas changé : notre pays se trouve et se trouvera encore longtemps dans le stade primaire du socialisme, et cette réalité fondamentale n’a pas changé ; la Chine demeure le plus grand pays en développement dans le monde, et ce statut international n’a pas changé. Tous les membres du Parti sont appelés à lutter pour faire de la Chine un grand pays socialiste beau, moderne, prospère, puissant, démocratique, harmonieux et hautement civilisé. Pour ce faire, les membres du Parti doivent se conformer à la réalité fondamentale et aux conditions réelles de notre pays, à savoir qu’il est encore au stade primaire du socialisme ; se tenir fermement à la ligne fondamentale du Parti qui représente une source vitale pour le Parti et l’État et fournit une garantie essentielle pour le bonheur du peuple ; guider et unir autour d’eux toutes les communautés ethniques chinoises pour axer nos efforts sur le développement économique, observer les quatre principes fondamentaux, poursuivre la réforme et l’ouverture, compter sur nos propres forces et œuvrer sans relâche en bravant les obstacles et difficultés. » 

Sur la question concernant les relations entre la transformation de la principale contradiction dans notre société et le stade primaire du socialisme en Chine, il faut comprendre correctement et saisir les points suivants. 

Premièrement, le stade primaire du socialisme de la Chine est le stade sous-développé du socialisme, le niveau de développement économique joue un rôle important, il faut insister sur la prise inébranlable de la construction économique comme le centre des travaux, dans le même temps, il faut connaître aussi que le niveau du développement économique n’est pas la seule condition qui décide le stade primaire, il faut mettre celui-ci dans le développement global de la société. Le rapport du 15e Congrès national du PCC a fait des dissertations profondes sur cette question. Cela montre que la connaissance sur le stade primaire du socialisme de la société du PCC n’a jamais été basée simplement sur l’élément unique de niveau de développement économique, mais sur la situation globale du développement de toute la cause socialiste, couvrant tous les aspects, y compris la productivité et les rapports de production, la base économique et la partie supérieure la construction, impliquant la civilisation matérielle et spirituelle, la construction économique, politique, culturelle, sociale, écologique et la construction du parti. 

Deuxièmement, la phase initiale du socialisme est un très long processus historique. Le changement se produit à bien des égards, comme dans le long processus historique, la principale contradiction dans notre société s’évolue certainement avec le développement de la société. Mais, tous ces changements ne signifient pas le changement de la situation générale du stade primaire du socialisme, ils sont des changements à la phase historique du stade primaire du socialisme. 

Troisièmement, pour connaître et comprendre la transformation de la principale contradiction dans notre société, il faut saisir avec précision des caractéristiques du stade primaire du socialisme qui est toujours en évolution. Il faut insister sur la théorie du PCC concernant le stade primaire du socialisme, continuer de promouvoir le développement économique, afin de mieux résoudre tous les problèmes surgissant dans la société, de mieux réaliser le plein développement de toutes les causes, de mieux développer la cause du socialisme aux caractéristiques chinoises, de mieux promouvoir le plein épanouissement de l’humanité et le plein progrès de la société. 

Bref, lors de l’étude de la nouvelle formulation concernant la principale contradiction dans notre société du rapport du 19e Congrès national du PCC, il est très important de comprendre correctement cette dialectique matérialiste de « changement » et « non changement ». 

La dissertation profonde concernant l’entrée du socialisme aux caractéristiques chinoises dans la nouvelle ère et la transformation de la principale contradiction dans notre société est une partie importante dans les idées de Xi Jinping concernant le socialisme aux caractéristiques chinoises à la nouvelle ère. Cette innovation théorique majeure est un approfondissement davantage des connaissances du PCC sur les lois de la gouvernance, de la construction socialiste, du développement de la société de l’humanité. Elle consiste une grande contribution au socialisme scientifique. Comme le jugement sur la grande contradiction dans notre société du huitième Congrès national qui a une grande signification, ce nouveau jugement et cette nouvelle formulation du 19e Congrès national du PCC jouera certainement un rôle directeur réel et à long terme pour le développement de la cause du socialisme aux caractéristiques chinoises à la nouvelle ère et la réalisation finale du rêve chinois du grand renouveau de la nation chinoise.