Commentaires

La Chine apporte de nouvelles contributions au développement mondiale

Publié le:2018-02-27 | Augmenter la taille du texte | Réduire la taille du texte

Par:Zhang Jun | Source:Quotidien du peuple (Le 25 janvier 2018)

Passée d’une croissance rapide à un développement axé sur la qualité, la Chine fournit de plus en plus d’énergie positive à l’économie mondiale. 

En 2017, après dix ans de morosité, l’économie mondiale qui s’est ralentie se redresse progressivement et présente une tendance de rebondir. Selon les statistiques des organismes internationaux, en 2017, l’économie mondiale a progressé de 3,7%, environ 120 économies du monde ont réalisé une croissance économique simultanée, tandis que l’économie mondiale est dans la meilleure situation depuis 2010. Cette réussite est obtenue de haute lutte. La communauté internationale estime universellement que la Chine a apporté une contribution exceptionnelle à la reprise de l’économie du monde. 

Certainement, au cours de l’année dernière, l’économie de la Chine a présenté des résultats merveilleux au monde.  

 La croissance de l’économie de la Chine a injecté des dynamiques puissantes dans l’économie du monde. En 2017, le PIB de la Chine a atteint 82 700 milliards de yuans, soit une augmentation de 6,9% par rapport à celui de la même période de l’année précédente. L’augmentation économique réalisée en un an équivaut à l’agrégat d’une puissance économique moyenne. La Chine, qui renforce une économie ouverte, a inverti à l’étranger 120 milliards de dollars et a importé marchandises valant 12 460 milliards de yuan en 2017. Cela fournit une grande opportunité de marché, d’investissement, de développement aux tous les pays. De plus, le nombre des visiteurs chinois à l’étranger a atteint 129 millions, la consommation des divers pays a été bien stimulée. Une économie dynamique et flexible de la Chine continue à jouer le rôle de stabilisateur et moteur dans la croissance de l’économie du monde. 

La Chine guide proactivement le développement de la mondialisation économique. Dès le début de 2017, lorsque toutes les parties étaient confuses sur l’orientation de la mondialisation économique, au Forum économique mondial de Davos, le président XI Jinping a prononcé un discours thématique, qui a incite à faire évoluer la mondialisation économique vers le développement plus ouvert, inclusif, universel, équilibre et gagnant-gagnant, a stabilisé et renforcé la confiance, tout en ayant joué un rôle important de guide. Combinée avec ses propres pratiques de développement, se profitant du G-20, de l’APEC et d’autres plateformes, la Chine promeut la construction d’une économie mondiale ouverte, l’économie numérique et le développement sur l’innovation, la coopération régionale et la construction d’une zone de libre-échange, afin de contribuer sa sagesse à l’économie du monde. 

La Chine fournit des biens publics très accueillis pour la coopération internationale. L’initiative chinoise de la Ceinture et la Route » est l’un des biens publics internationaux les plus populaires au monde. Jusqu’à présent, plus de 100 pays et organisations internationales ont participé de différentes manières à la construction de « la Ceinture et la Route », plus de 80 pays et organisations internationales ont signé un accord de coopération avec la Chine. Le Forum « la Ceinture et la Route » pour la coopération internationale a obtenu plus de 270 résultats merveilleux. Un grand nombre de projets d’interconnexion ont amélioré l’environnement du développement dans les pays participants et élargi l’espace et le potentiel de la coopération régionale. Le principe de consultations communes, de construction conjointe, et de partage des fruits défendu par « la Ceinture et la Route », a donné une nouvelle direction pour l’amélioration de la gouvernance mondiale et un nouveau modèle de coopération internationale. 

La Chine s’est engagée à fournir des solutions aux problèmes du monde. La Chine attache une grande importance à la mise en œuvre du Programme de développement durable en 2030 des Nations Unies, en prenant des mesures concrètes pour relever les défis mondiaux et se contribuer à la réalisation du développement commun. La Chine met en œuvre fermement le concept de développement axé sur la population, le niveau et la qualité de vie des chinois continuent de s’améliorer. En 2017, plus de 10 millions de personnes démunies sortent de la pauvreté, cela assure que d’ici 2020 toutes les populations rurales démunies et tous les districts pauvres, définis selon les critères en vigueur dans notre pays, sortent de la pauvreté. La Chine répond activement au défi du changement climatique, poursuit vigoureusement la construction de la civilisation écologique de sorte que des progrès importants ont été réalisés dans la prévention et le contrôle de la pollution. La Chine s’efforce de transformer le mode de développement, la réforme structurelle du côté de l’offre s’est poursuivie en profondeur, tout en permettant aux tous les pays de tirer des enseignements. Ayant réalisé le passage d’une croissance rapide à un développement axé sur la qualité, la Chine fournit de l’énergie de plus en plus positive à l’économie du monde.  

Le 19e Congrès national du PCC entame la nouvelle marche de l’édification intégrale de la société de moyenne aisance et d’un pays socialiste moderne. La Chine applique une stratégie d’ouverture mutuellement bénéfique, vise à développer d’une économie mondiale ouverte, promouvoir la mise en place d’un nouveau type de relations internationales et la construction d’une communauté de destin pour l’humanité. La Chine prend en conscience de sa propre responsabilité et assume sa responsabilité. En même temps, pour créer un monde meilleur, tous les pays doivent faire conjointement des efforts. Tous les pays doivent faire bien ce qu’ils doivent faire en premier. Certains focalisent seulement le regard sur les autres, se profitent du développement d’autres pays tout en s’attachant à la spéculation sur des « menaces » et des « pièges ». Cela est une manifestation d’irresponsabilité. Le thème du Forum économique mondial à Davos est « Créer un destin commun dans un monde fracturé ». Nous espérons que tous les pays pourront réfléchir profondément à ce sujet et travailler ensemble pour bien saisir la bonne direction du développement mondial. 

(Unité de l’auteur : Ministère des affaires étrangères)