Commentaires

Remise en route de la réforme et l’ouverture profite à la Chine et au monde entier

Publié le:2018-05-08 | Augmenter la taille du texte | Réduire la taille du texte

Par:Ni Jianjun | Source:Quotidien Guangming (Le 12 avril 2018)

Le président Xi Jinping a souligné dans le discours thématique au Forum de Bo’ao pour l’Asie que les gens venant du monde entier doivent unir toutes les forces ensemble, s’avancer main dans la main, essayer d’établir la communauté du destin de l’humanité et créer une Asie et un monde paisibles, sereines, prospères, ouverts et beaux. La Chine va insister sur la réforme et l’ouverture de manière inlassable et va continuer d’offrir des mesures qui permettent d’élargir l’ouverture. La Chine va créer un bel avenir pour l’Asie et le monde entier avec tous les autres pays. Le discours thématique a explicitement indiqué la direction pour le développement de l’Asie et du monde entier, a injecté des énergies positives dans l’économie mondiale, et a profité au nouvel environnement du développement aux caractéristiques de la paix et des coopérations, de l’ouverture et l’interconnexion, de la transformation et de l’innovation.  

Cette année est le 40e anniversaire de la réforme et de l’ouverture en Chine et aussi la première année pour la mise en application l’esprit du XIVe Congrès national du Parti communiste chinois. Le thème du Forum de Bo’ao pour l’Asie de cette année est « Asie ouverte et innovante, Monde prospère en développement ». Le Forum de Bo’ao pour l’Asie a témoigné le développement et la prospérité de la Chine et de l’Asie, en même temps, il a témoigné de la force motrice extraordinaire et de l’influence de la réforme et de l’ouverture de la Chine. Le président Xi Jinping a indiqué qu’au cours des 40 ans d’efforts unifiés, d’avancement inlassable et dur, d’influence d’un bon enseignement, le peuple chinois a écrit une épopée extraordinaire du développement de la Chine et de la nation chinoise de ses propres mains. Au cours de ces derniers 40 ans, le peuple chinois s’en est tenu à ouvrir la porte, à accueillir le monde entier, à mettre en application la politique nationale de base de l’ouverture vers l’extérieur, à ouvrir la porte vers l’extérieur pour la construction. Le peuple chinois a réussi à réaliser le grand changement de l’état fermé et semi-fermé à l’ouverture complète. La Chine est devenue le stabilisateur et la source de force motrice principaux pour le développement de l’économie mondiale, tout en ayant contribué aux affaires nobles de la paix et du développement de l’humanité. 

Le positionnement et l’influence uniques du Forum de Bo’ao pour l’Asie sont devenus de plus en plus clairs au fur et à mesure du développement et de la prospérité de la Chine et de l’Asie. Le président Xi Jinping, respectant la tendance historique et l’objectif d’améliorer le bien-être de l’humanité, a proposé l’initiative de la promotion de la construction de la communauté du destin de l’humanité. Le peuple dans la région asiatique s’est progressivement aperçu que, pour relever les défis asiatiques, il faut tenir bon la conscience de la communauté du destin de l’Asie et de celle de l’humanité, afin de mieux concrétiser les consensus asiatiques et de mieux promouvoir la coopération asiatique.  

« La Chine ne fermera plus sa porte, elle aura une porte de plus en plus ouverte ! » Dans le discours, le président Xi Jinping a proposé quatre grandes mesures pour l’élargissement de l’ouverture : libérer largement l’accès au marché, créer un environnement plus attrayant pour l’investissement, renforcer la protection des droits de propriété intellectuelle, et prendre l’initiative pour élargir l’importation. Cela donne un signal explicite au monde entier : la Chine va approfondir davantage la réforme et élargir l’ouverture. Elle veut pousser la formation d’une toute nouvelle situation de l’ouverture complète, élargir davantage la portée et les niveaux de l’ouverture, perfectionner les dispositions structurelles et le système mécanique de l’ouverture et stimuler le développement de haute qualité avec l’ouverture de niveau supérieur.  

La présidente-directrice générale du Fonds monétaire international Christine Lagarde dit que, dans le discours, le président Xi Jinping a mentionné l’ouverture plus grande des domaines tels que la finance, les assurances, l’automobile etc., la réduction des obstacles du commerce et l’offre d’un environnement égal du fonctionnement des affaires, et que ces mesures très concrètes manifestent l’ouverture, l’innovation et l’inclusion de la Chine. Elle croit que sur la base réussie de la réforme et de l’ouverture de 40 ans, la Chine va encore obtenir plus grands exploits. Selon l’opinion publique internationale, cette série de mesures pragmatiques offertes par la Chine manifeste qu’elle va continuer de pousser avec fermeté la réforme et l’ouverture, cela profitera à la Chine et au monde entier et promouvra de manière forte le développement commun et la prospère de la Chine et du monde.  

Dans le monde actuel, face aux grandes tendances de la paix, de la coopération, de l’ouverture, de l’interconnexion, de la transformation et de l’innovation, les mesures responsables de l’ouverture et de l’inclusion de la part de la Chine sont une contre-attaque puissante face aux comportements hégémoniques de certains pays qui se considèrent comme la première autorité au monde, jouent le jeu à somme nulle et font la suprématie en prenant les pays voisins comme des victimes et en malmenant les pays faibles.  

La réforme et l’ouverture de 40 ans ont changé l’apparence de la Chine et a modifié la relation entre la Chine, l’Asie et le monde entier. La Chine est devenue le chef de file du développement de l’économie de l’Asie, le stabilisateur et la source de la force motrice principaux du développement de l’économie du monde. Au fur et à mesure que le commerce des régions et des pays asiatiques dépend de moins en moins des régions américaine et européenne, le statut de la Chine, en tant que marché important de la région asiatique de côté de la demande, monte stablement. Le changement du mode du développement économique chinois de la grande vitesse au développement de haute qualité offrira plus d’occasions pour le développement de l’Asie. Selon l’estime du Centre de recherche de l’économie japonais, d’ici en 2030, chaque 1% d’augmentation de la demande chinoise pourra stimuler une augmentation de 3,3 milliards de dollars américains de dimension des économies des cinq pays faisant partie de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est, soit une fois de plus par rapport à celle de l’année 2015. 1% d’augmentation de la demande chinoise pourra apporter une impulsion économique de 4,6 milliards de dollars américains au Japon, et soit une augmentation de presque 60% par rapport à celle de l’année 2015. D’ailleurs, 1% d’augmentation de la demande chinoise apporte une impulsion économique de 1,4 fois aussi grande que celle des Etats-Unis au Japon et aux cinq pays faisant partie à l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est. 

La proposition pragmatique offre sans arrêt de nouvelles opportunités de développement à la région asiatique. Dans le discours, le président Xi Jinping a indiqué que l’initiative de la construction conjointe de « la Ceinture et la Route » vient de la Chine, mais les opportunités et les résultats appartiennent au monde ; d’ailleurs, l’on doit en faire la plate-forme de coopération internationale la plus étendue qui respecte la tendance de la mondialisation économique, afin que la construction conjointe de « la Ceinture et la Route » puisse mieux profiter aux peuples du monde entier. Pour l’instant, les régions et les pays asiatiques sont en train de récolter les opportunités et les résultats apportés par « la Ceinture et la Route », par exemple, le projet de TGV Yawon et celui de la construction du chemin ferroviaire Chine-Laos, etc. s’avancement avec ordre. Tenant ferme l’idée de la communauté du destin de l’humanité, la Chine continue de faire avancer la construction de « la Ceinture et la Route », et en même temps, elle est en train de promouvoir avec profondeur la coopération régionale, telle que Chine - Association des nations de l’Asie du Sud-Est(10+1), Association des nations de l’Asie du Sud-Est plus la Chine, le Japon et la Corée du Sud, coopération des rivières Lancang - Mékong, Sommet de l’Asie de l’Est, communication de coopération de la région asiatique. De plus, elle pousse les négociations concernant le Partenariat régional économique global à toucher sa fin le plus tôt possible, prend l’initiative de faire avancer la construction de la zone de libre-échange Asie-Pacifique et jette une base solide pour la communauté du destin de l’Asie et de l’humanité, afin d’avoir plus de bonnes récoltes.

(Unité de l’auteur : Institut de recherches pour les relations internationales modernes de Chine)