Commentaires

À propos de l'incarnation vivante du marxisme dans la Chine contemporaine

Publié le:2018-07-30 | Augmenter la taille du texte | Réduire la taille du texte

Par: | Source:Quotidien Guangming (le 27 juin 2018)

Dans son discours donné à l'occasion du bicentenaire de la naissance de Marx, le président chinois Xi Jinping a indiqué que le marxisme, la richesse spirituelle la plus précieuse laissée par Marx, continuait de rayonner tel qu'une vérité malgré les changements profonds survenus dans la société humaine au cours des deux derniers siècles. En tant que fondement du Parti communiste chinois (PCC), le marxisme guide depuis toujours le PCC pour observer et analyser le développement de l'histoire sociale. Grâce à un développement continu du marxisme, le PCC en a fait une puissante arme idéologique pour la révolution, l'édification et la réforme chinoises. Dans sa pensée sur le socialisme à la chinoise de la nouvelle ère, Xi Jinping s'en tient au matérialisme dialectique et au matérialisme historique pour comprendre et transformer le monde ; il maintient les positions, les points de vue et les méthodes marxistes pour comprendre et résoudre les problèmes. En d'autres termes, la pensée de Xi Jinping sur le socialisme à la chinoise de la nouvelle ère est un développement du marxisme dans de nouvelles conditions historiques, tout en adhérent à l'essence du marxisme traditionnel.  

La pensée de Xi Jinping sur le socialisme à la chinoise de la nouvelle ère adhère à la nature scientifique du marxisme. En effet, cette pensée a approfondi notre compréhension des lois régissant les partis communistes, la construction socialiste et le développement de la société humaine, sur la base d'une connaissance solide des principes marxistes portant sur la matérialité du monde, les lois de développement du monde, les lois naturelles, historiques et connexes du développement de la société humaine, les lois régissant la libération et le plein épanouissement de l'homme ainsi que la nature de la connaissance et la loi de son développement. Cette pensée, qui a formulé de nouvelles exigences sur le travail du Parti dans la nouvelle ère, montre que la compréhension du PCC sur les lois régissant sa gouvernance a atteint de nouvelles hauteurs. Son interprétation sur le stade historique du développement de la Chine et sur la contradiction principale de la société chinoise est basée sur une compréhension profonde des caractéristiques de notre époque, tout en approfondissant la théorie sur le stade primaire du socialisme. En termes d'objectifs de développement, la pensée de Xi Jinping unit le rêve chinois du grand renouveau de la nation et l'idéal commun du socialisme à la chinoise, tout en proposant une approche de développement scientifique et un déploiement stratégique systématique pour atteindre progressivement les objectifs, ce qui reflète une compréhension plus poussée des lois de la construction socialiste. L'évaluation de la pensée de Xi Jinping sur la configuration, la tendance du développement et le processus historique du monde est une application contemporaine de la théorie marxiste sur l'histoire du monde. La pensée de Xi Jinping sur le socialisme à la chinoise de la nouvelle ère est donc une nouvelle révélation des lois régissant le développement de la société humaine, sous les thèmes de la paix et du développement de notre époque.  

La pensée de Xi Jinping sur le socialisme à la chinoise de la nouvelle ère maintient la place centrale du peuple du marxisme. Pour le marxisme, qui poursuit la libération et le plein épanouissement de l'homme, le peuple occupe la place centrale dans le système des valeurs. Marx est le mentor du prolétariat et des travailleurs du monde entier, la nature populaire est le caractère le plus distinctif de sa pensée. De son côté, Xi Jinping a aussi expliqué que sa philosophie de gouvernance pourrait se résumer à "servir le peuple et à assumer la responsabilité". Il a également souligné qu'il faudrait "réaliser, défendre et développer les intérêts fondamentaux du peuple, notamment ceux des travailleurs". Sa pensée sur le socialisme à la chinoise de la nouvelle ère maintient la suprématie du peuple : elle inscrit la poursuite du bonheur pour le peuple dans la mission fondamentale du Parti, tout en gardant le principe fondamental de servir le peuple de tout cœur et en maintenant le peuple au centre du développement. En préconisant la construction commune et le partage des résultats, la pensée de Xi Jinping respecte la suprématie et l'initiative du peuple. Elle permettra à plus de personnes de bénéficier des résultats de développement de manière plus juste et plus équitable, tout en promouvant continuellement le plein épanouissement de l'homme, afin d'avancer vers la prospérité commune de l'ensemble de la population chinoise. 

La pensée de Xi Jinping sur le socialisme à la chinoise de la nouvelle ère porte l'aspect pratique du marxisme. Dans le marxisme, l'aspect pratique est une combinaison de sa nature scientifique et de son caractère révolutionnaire. Marx et Engels ont souligné tous deux que leur philosophie était ancrée dans la pratique et devait servir la pratique, tout en se développant dans la pratique. Quant à Xi Jinping, il a indiqué que "la naissance de chaque pensée était liée à son époque et que chaque théorie tirait sa source de la pratique". "Puisqu'il n'y pas de fin au développement pratique, nous ne nous arrêterons jamais d'étudier la vérité et d'innover les théories". La pensée de Xi Jinping sur le socialisme à la chinoise de la nouvelle ère trouve elle-même son origine dans le marxisme-léninisme, la pensée de Mao Zedong, la théorie de Deng Xiaoping, la pensée des "trois représentations" et le concept de développement scientifique. Il s'agit d'une union entre les fondements théoriques et l'expérience pratique du PCC depuis son 18e Congrès national. La Chine, qui connaît aujourd'hui les changements sociaux les plus vastes et les plus profonds de son histoire, est en train de mener l'innovation la plus ambitieuse et la plus unique de l'histoire de l'humanité. Dans ce processus, la pensée de Xi Jinping insiste sur l'importance de s'appuyer sur la réalité, de relier la théorie à la pratique et de rechercher la vérité à partir des faits. Elle exige que nous vérifions et développions la vérité dans la pratique, que nous procédions à l'innovation théorique sur la base de la pratique et à l'innovation pratique sous la direction de la théorie. La pensée de Xi Jinping a aussi proposé une série de directives et de stratégies de gouvernance adaptées aux conditions réelles de la Chine, sur la base des lois qu'elle a révélées. Ces stratégies, qui constituent le produit d'une association des principes fondamentaux du marxisme à la pratique concrète de la Chine, sont l'unité de la logique théorique scientifique et de l'exploration pratique.  

La pensée de Xi Jinping sur le socialisme à la chinoise de la nouvelle ère met en avant la nature ouverte du marxisme. Le marxisme est un système théorique ouvert et progressif qui ouvre la voie à la vérité. Comme l'a souligné Xi Jinping, "le développement du marxisme est aussi un processus d'enrichissement au cours duquel Marx, Engels et leurs successeurs s'inspirent des réalisations idéologiques et culturelles remarquables de l'histoire humaine, pour développer leurs pensées selon les conditions, la pratique et la compréhension du développement de chaque époque ". Aujourd'hui, l'interaction humaine est plus profonde et plus étendue que jamais, les pays sont de plus en plus liés et interdépendants les uns des autres. Dans ce contexte, la pensée de Xi Jinping sur le socialisme à la chinoise de la nouvelle ère poursuit le marxisme pour observer, interpréter et diriger notre époque. Il s'agit d'un développement du marxisme basé sur la pratique chinoise, qui a pour but de réfléchir sur les questions stratégiques majeures du développement futur avec un esprit ouvert, afin d'intégrer toutes les réalisations exceptionnelles de la civilisation humaine. La pensée de Xi Jinping ouvre de nouveaux horizons et apporte de nouvelles synthèses théoriques, car elle insiste sur le développement perpétuel de la théorie, préconise l'approfondissement intégral de la réforme et l'ouverture pour progresser, s'améliorer et se surpasser. 

La pensée de Xi Jinping sur le socialisme à la chinoise de la nouvelle ère ne recherche pas seulement le bonheur pour le peuple et le renouveau de la nation chinoise, mais aussi la "grande unité" du monde. En tant que fruit de la sinisation du marxisme, cette pensée représente le dernier acquis du développement du marxisme au 21ème siècle. La nature scientifique et la véracité du marxisme ont été pleinement vérifiées dans la Chine contemporaine sous la direction de la pensée de Xi Jinping. La nature populaire et l'aspect pratique de cette pensée ont été pleinement mis en œuvre, tout comme son caractère ouvert et sa conformité avec notre époque. La pensée de Xi Jinping sur le socialisme à la chinoise de la nouvelle ère a ouvert de nouveaux horizons pour le marxisme du 21ème siècle et pour son développement dans la Chine contemporaine. En d'autres termes, elle est l'incarnation vivante du marxisme dans la Chine contemporaine.  

(Par Zhang Yan du Centre d'études de la pensée de Xi Jinping sur le socialisme à la chinoise de la nouvelle ère de l'École centrale du PCC)