En septembre 2018, la hausse de l’IPC et de l’IPP est généralement stable.

Source:Bureau national des statistiques | Auteur:Bureau national des statistiques 2018-10-16 | Publié le:2019-01-29

Le Bureau national des statistiques a publié aujourd’hui les données de l’indice des prix à la consommation national (IPC) et de l’indice des prix de départ de l’usine des producteurs industriels (IPP) pour septembre 2018. À cet égard, Sheng Guoqing, statisticien principal du Département urbain du Bureau national des statistiques, a expliqué.

I. L’augmentation de l’IPC est identique à celle du mois précédent, et elle est plus grande que celle de l’année précédente

L’IPC augmente de 0,7% par rapport au mois précédent, l’augmentation est identique à celle du mois précédent. Et le prix des aliments augmente de 2,4%, l’augmentation est identique à celle du mois précédent, ce qui a un impact sur l’augmentation de l’IPC d’environ 0,46% ; le prix des produits non alimentaires augmente de 0,3%, l’augmentation est de 0,1% supérieure à celle du mois précédent, ce qui a un impact sur l’augmentation de l’IPC d’environ 0,25%. Pour les aliments, en raison des échanges estivaux et automnaux et des conditions météorologiques extrêmes causées par les typhons, les fortes précipitations et les vents dans certaines régions, le prix des légumes frais augmente de 9,8%, l’augmentation est de 0,8% supérieure à celle du mois précédent, ce qui a un impact sur l’augmentation de l’IPC d’environ 0,25%. Influencé par les facteurs saisonniers, le prix des fruits frais augmente de 6,4%, soit une augmentation de 5,6 points de pourcentage par rapport au mois précédent, ce qui a un impact sur l’augmentation de l’IPC d’environ 0,10%. La demande de la viande de porc et des œufs augmente en raison de la «double fête» de la fête de la mi-automne et de la fête nationale, les prix du porc et des œufs augmentent de 3,7% et 2,2% respectivement, ce qui a un impact ensemble sur l’augmentation de l’IPC d’environ 0,10%. Le prix des produits aquatiques baisse de 1,5%, ce qui a un impact sur la baisse de l’IPC de 0,03%. Dans le secteur non alimentaire, entraîné par divers facteurs tels que la hausse des coûts, le prix des services d'enseignement a augmenté de 1,9%, ce qui a un impact ensemble sur l’augmentation de l’IPC d’environ 0,12%. Le loyer pousse l’augmentation du prix d’habitation de 0,4%, ce qui a un impact sur l’augmentation de l’IPC d’environ 0,08% ; avec l’apparition des vêtements d’automne, les prix des vêtements augmentent de 0,7%, ce qui a un impact sur la croissance de l’IPC de 0,06% ; la modification du prix de l’huile raffiné pousse l’augmentation de l’essence et du diesel fuel de 2,3% et de 2,5% respectivement, ce qui a un impact global sur l’augmentation de l’IPC de 0,05% ; comme le nombre des gens qui voyagent diminue après les vacances d’été, le prix du billet d’avion, du tourisme et de l’habitation dans l’hôtel baisse respectivement de 6,8%, 3,5% et 1,1%, ce qui a un impact global sur la baisse de l’IPC de 0,09%.

L’IPC augmente de 2,5% par rapport de l’année précédente, l’augmentation est supérieure de 0,2% à celle du mois précédent. Parmi eux, les prix des produits alimentaires augmentent de 3,6%, ce qui a une incidence sur l’augmentation de l’IPC d’environ 0,69 point de pourcentage ; les prix des produits non alimentaires augmentent de 2,2%, affectant l’augmentation de l’IPC d’environ 1,78 point de pourcentage. Dans les aliments, les prix des légumes frais, des fruits frais et des œufs augmentent de 14,6%, 10,2% et 6,2%, respectivement, ce qui a un impact global sur l’augmentation de l’IPC de 0,55% ; les prix du bœuf, du mouton et de la volaille augmentent de 3,8%, 11,1% et 4,4% respectivement, et les trois facteurs affectent l’augmentation de l’IPC d’environ 0,10 point de pourcentage ; les prix du porc chutent de 2,4% et la baisse continue de se réduire, affectant ainsi la baisse de l’IPC d’environ 0,06 point de pourcentage. Dans le secteur non alimentaire, le prix de logement augmente de 2,6%, ce qui affecte l’augmentation de l’IPC d’environ 0,56 point de pourcentage ; les prix des services d’enseignement et des soins de santé augmentent respectivement de 3,1% et 2,7%, ce qui, ensemble, a une incidence sur la hausse de l’IPC d’environ 0,42 point de pourcentage ; les prix de l’essence et du diesel augmente respectivement de 21,2% et 23,5%, ce qui a pour conséquence une hausse d’environ 0,40 point de pourcentage de l’IPC. Selon les estimations, dans l’augmentation annuelle de 2,5% enregistrée en septembre, l’effet de report du changement du prix de l’année précédente est d’environ 0,5%, l’effet de la nouvelle augmentation du prix est d’environ 2,0%.

II. L’IPP augmente plus que le mois précédent et le taux de croissance en glissement annuel diminue.

L’IPP augmente de 0,6% par rapport au mois précédent, l’augmentation est de 0,2% supérieure à celle du mois précédent. Et le prix des moyens de production augmente de 0,7%, l’augmentation est de 0,2% supérieure à celle du mois précédent ; le prix des biens de consommation augmente de 0,1%, l’augmentation est de 0,2% inférieure à celle du mois précédent. Dans les 40 catégories d’industries recherchées, il existe 30 industries dont le prix augmente, 4 industries dont le prix ne change pas et 6 dont le prix baisse. Influencés par les variations des prix internationaux du pétrole, les prix du pétrole et des industries connexes augmentent fortement, notamment ceux du traitement du pétrole, du charbon et des autres combustibles, augmentent de 4,0%, soit une augmentation de 2,3 points de pourcentage par rapport au mois précédent ; la fabrication des fibres chimiques augmente de 3,9%, augmentant de 1,9 point de pourcentage ; l’industrie de l'exploration pétrolière et gazière a progressé de 3,8%, en hausse de 3,0 points de pourcentage ; la fabrication des matières premières et des produits chimiques augmente de 1,0%, en hausse de 0,4 point de pourcentage. Les quatre principales industries susmentionnées affectent la hausse de l’IPP d’environ 0,32 point de pourcentage, ce qui est la raison principale de l’augmentation de l’IPP. Le prix de l’industrie de traitement de la fonderie et du laminage de métaux non ferreux augmente de 0,3%. Le prix de l’industrie de traitement de la fonderie et du laminage de métaux ferreux augmente 1,5%, l’augmentation est inférieure de 0,6% à celle du mois précédent.

  L’IPP augmente de 3,6% par rapport à l’année précédente, l’augmentation est de 0,5% inférieure à celle du mois précédent. Parmi eux, le prix des matériaux de production augmente de 4,6% et le taux de croissance diminue de 0,6 point de pourcentage par rapport au mois précédent, ce qui résulte principalement de la base de comparaison à la même période l’an dernier. Le prix des matériaux vivants augmente de 0,8%, en hausse de 0,1 point de pourcentage par rapport au mois précédent. Parmi les principales industries, celle des produits minéraux non métalliques, qui connaît un ralentissement de la croissance, progresse de 8,1%, en baisse de 0,9 point de pourcentage par rapport au mois précédent ; l’industrie de la fonte et du laminage des métaux ferreux augmente de 7,2%, en baisse de 2,3 points de pourcentage ; la fabrication des matières premières et des produits chimiques augmente de 7,0%, en baisse de 0,9 point de pourcentage ; l’industrie charbonnière et de lavage du charbon augmente de 3,6%, en baisse de 2,1 points de pourcentage. Les quatre industries sumentionnées influence la baisse de l’augmentation d’environ 0,32% de l’IPP par rapport à l’année précédente. L’industrie de l’exploration pétrolière et gazière augmente de 41,2%, en hausse de 1,6 points par rapport au mois dernier ; les industries de traitement du pétrole, du charbon et des autres combustibles augmentent de 24,1%, soit une hausse de 1,4 point de pourcentage. En outre, les prix des industries de traitement de la fonte et du laminage des métaux non ferreux baissent de 1,7%. Selon les estimations, dans l’augmentation annuelle de 3,6% enregistrée en septembre, l’effet de report du changement du prix de l’année précédente est d’environ 1,9%, l’effet de la nouvelle augmentation du prix est d’environ 1,7%.