Le sommet sur le climat Chine-France-Allemagne témoigne d'un engagement ferme de lutter contre le changement climatique et encourage la coopération Chine-UE (SYNTHESE)

Source:French.xinhuanet2021-04-18 | | Publié le:2021-04-19


BEIJING, 17 avril (Xinhua) -- Le sommet sur le climat des dirigeants Chine-France-Allemagne qui s'est tenu vendredi par liaison vidéo a été largement salué par des experts étrangers pour le renforcement de la coopération Chine-Union européenne (UE) dans la lutte contre le changement climatique et la relance de l'économie mondiale dont il a témoigné.


Lors du sommet, les dirigeants des trois pays, le président chinois Xi Jinping, le président français Emmanuel Macron et la chancelière allemande Angela Merkel, ont échangé de manière approfondie des points de vue sur la coopération pour traiter diverses questions, notamment le changement climatique, les relations sino-européennes, la coopération dans la lutte contre l'épidémie de COVID-19 et les grands enjeux internationaux et régionaux.


"J'ai annoncé que la Chine s'efforcerait d'atteindre un pic d'émissions de dioxyde de carbone d'ici 2030 et de parvenir à la neutralité carbone d'ici 2060", a rappelé Xi Jinping lors du sommet, ce qui, selon les experts, démontre l'engagement ferme de la Chine et sa contribution importante à la réponse mondiale au changement climatique.


Notant que l'engagement de la Chine en faveur de la neutralité carbone est "crucial et ambitieux", Lyazid Benhami, vice-président de l'Association des Amitiés Franco-Chinoises de Paris, a déclaré à Xinhua qu'à travers ce sommet, les trois pays ont transmis des messages positifs à la communauté internationale, notant aussi que la Chine et l'UE sont les forces motrices des actions en faveur du climat, et qu'une coopération étroite entre ces deux parties est d'une grande importance.


La Chine a adopté des stratégies de réforme pour restructurer son industrie, consommer moins de combustibles fossiles et développer de nouveaux types d'énergie, a noté Oleksiy Koval, membre du conseil d'administration de l'Association ukrainienne des sinologues. "Tout cela suggère que la Chine fait sa part dans les efforts mondiaux de lutte contre le changement climatique", a poursuivi M. Koval, ajoutant que au cours de la dernière décennie, "la Chine est devenue le leader mondial dans le respect des engagements climatiques".


Soulignant que la coopération renforcée joue un rôle important dans la résolution des problèmes climatiques, Sonia Bressler, écrivaine et sinologue française, a pour sa part déclaré que le sommet "est donc de très bonne augure pour tisser des liens profonds et dessiner un avenir en commun responsable".


Le changement climatique est un défi mondial qui nécessite des mesures conjointes urgentes de la part de différents pays, a de son côté dit Berthold Kuhn, chercheur principal à l'Université libre de Berlin, notant que le sommet vidéo est important car la Chine et l'Europe envoient des signaux de coopération continue et d'efforts communs.


Lors du sommet, Xi Jinping a réitéré qu'il prônait toujours la construction d'une communauté de destin pour l'humanité et se tenait prêt à renforcer la coopération avec la France et l'Allemagne sur le changement climatique.


Enfin, a indiqué Kwon Ki-sik, directeur de l'Association d'amitié des villes Corée-Chine, pour maintenir le développement durable de l'écosystème terrestre, il est très important de renforcer la coopération multilatérale au sein de la communauté internationale, et ce sommet vidéo entre les dirigeants chinois, français et allemand est d'une importance pragmatique et jouera un rôle important pour attirer l'attention de la communauté internationale sur le changement climatique.