Le MAE chinois fait des propositions pour favoriser le développement de l'OCS au Conseil des MAE de l'OCS (PAPIER GENERAL)

Source:French.xinhuanet2021-07-15 | | Publié le:2021-07-15

DOUCHANBE, 14 juillet (Xinhua) -- Le conseiller d'Etat chinois et ministre des Affaires étrangères Wang Yi a avancé une proposition en cinq points au sujet du développement de l'Organisation de coopération de Shanghai (OCS) alors qu'il participait, ce mercredi à Douchanbé, à une réunion du Conseil des ministres des Affaires étrangères de l'OCS.

Premièrement, les membres de l'OCS doivent développer la solidarité et la coordination et consolider la base politique de leur coopération, a affirmé M. Wang.

Selon lui, les pays doivent promouvoir la coopération basée sur une unité inébranlable, gérer les divergences de manière appropriée par le dialogue et la négociation, se soutenir mutuellement sur les questions relatives aux intérêts fondamentaux et aux principales préoccupations de chacun et coordonner leurs efforts contre les ingérences extérieures, les risques et les défis.

Deuxièmement, les pays doivent partager la responsabilité de la sécurité et garantir la paix et l'ordre sur le long terme dans la région, a-t-il indiqué.

M. Wang a souligné que les membres de l'OCS devraient combattre les "trois forces du mal" que sont le terrorisme, le séparatisme et l'extrémisme, et les forces terroristes reconnues comme telles par le Conseil de sécurité des Nations Unies, y compris le "Mouvement islamique du Turkestan oriental".

Il a affirmé que les pays doivent renforcer leur coopération dans des domaines tels que le contrôle des stupéfiants, la sécurité et la défense frontalières, tout en coordonnant leurs positions et leurs actions sur des questions majeures comme la sécurité des données, la biosécurité et la sécurité dans l'espace.

La Chine a proposé l'Initiative mondiale sur la sécurité des données et est disposée à travailler avec les autres pays pour créer un cyberespace de paix, de sécurité, d'ouverture et de coopération.

Troisièmement, les membres de l'OCS doivent coopérer dans la lutte contre la pandémie de COVID-19 et la préservation du bien-être de la population, a poursuivi M. Wang.

Les Etats doivent fermement s'opposer au "nationalisme vaccinal", résoudre le problème de la production et de la distribution de vaccins et combler "l'écart d'immunité" mondial, a-t-il martelé.

Le chef de la diplomatie chinoise a souligné que le traçage de l'origine de la COVID-19 était une question scientifique sérieuse qui doit être étudiée avec professionnalisme par les scientifiques des différents pays.

Il a affirmé que toutes les parties doivent défendre l'autorité de la science et la justice et rejeter la diffamation à l'encontre des autres pays sous le prétexte du traçage de l'origine du coronavirus.

Quatrièmement, les Etats membres doivent davantage s'ouvrir et devenir plus interconnectés afin de continuellement alimenter la relance économique, a souligné le ministre chinois.

Toutes les parties à l'OCS doivent pleinement exploiter les avantages de leur proximité géographique et de leurs structures industrielles complémentaires, approfondir l'alignement de leurs stratégies de développement et réaliser un développement plus durable et résilient, a poursuivi M. Wang.

Les Etats membres doivent continuer de promouvoir la libéralisation et la facilitation du commerce et des investissements, déployer le potentiel de la coopération dans le cadre de l'Initiative la Ceinture et la Route, améliorer le niveau d'interconnexion dans la région et faire progresser la coopération dans les innovations scientifiques et technologiques, a-t-il assuré.

Cinquièmement, les membres de l'OCS doivent suivre la tendance de l'époque et bâtir une communauté de destin, a affirmé le ministre.

Les parties doivent résister ensemble à l'unilatéralisme défendu par certains pays en dépit des normes de base régissant les relations internationales, a préconisé M. Wang.

L'OCS doit résolument s'opposer à la politique du pouvoir et rejeter l'imposition de soi-disant règles énoncées par une "petite clique", a-t-il déclaré.

Au cours de la réunion, les ministres des Affaires étrangères des autres pays ont salué les réalisations remarquables de l'OCS dans le maintien de la paix et de la stabilité dans la région, la promotion de la coopération et du développement économiques et le renforcement des échanges culturels et entre les peuples au cours des 20 dernières années.

La réunion a également été l'occasion de préparer en détail le sommet de l'OCS de septembre prochain. Fin

版权所有中央党史和文献研究院

建议以IE8.0以上版本浏览器浏览本页面京ICP备11039383号-6京 公网安备11010202000010